La saga de mes timonos (XLS / XR ... et j'en passe !)

Page 6 sur 43 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 24 ... 43  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La saga de mes timonos (XLS / XR ... et j'en passe !)

Message  Marco le Sam 23 Juil - 0:11

[ NDR : ça y est, il a déposé le bilan Shocked ] Ok, je Arrow

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La saga de mes timonos (XLS / XR ... et j'en passe !)

Message  Marco le Sam 23 Juil - 0:19

Après une enquête à la célérité que le monde entier m'envie, je suis en mesure de dater la photo ci-dessus : mars 2010 (en fait, j'ai plus les tofs de 2009 qui ont disparu dans le naufrage de l'ancien disque dur de mon PC Embarassed ).

Et voilà une image qui reflète bien ce qui m'anime depuis le printemps 2007 (j'adore les dates):

Un Timono inachevé au premier plan, mon vélo carbone et sur l'établi improvisé, le moteur poli d'XLS 80
... si ça c'est pas chargé de symboles Rolling Eyes

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La saga de mes timonos (XLS / XR ... et j'en passe !)

Message  Ritonus84 le Sam 23 Juil - 1:26

Au fait tu continues le vélo depuis tes crises du dos?

Ritonus84

Nombre de messages : 1354
Age : 32
Localisation : Sorgues (84)
Date d'inscription : 07/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La saga de mes timonos (XLS / XR ... et j'en passe !)

Message  Marco le Sam 23 Juil - 13:13

Ben, honnêtement j'entretiens mon sujet avec des "vieilles" photos car hormis les changements de position lit / canapé / chaise spéciale (devant l'ordi), je ne suis capable de rien. Je me repose beaucoup, je fais un régime qui me casse mais qui est indispensable et j'attends une éventuelle efficacité des infiltrations pour réduire ma douleur.
Donc, pour répondre à ta question, je suis encore loin de remonter sur un vélo, sans savoir si c'est pour des semaines, des mois ou ... pale ?

C'est mon fils qui tourne avec mon beau vélo carbone. Et mon père qui est très déçu de ne pouvoir monter un col pyrénéen cet été.
J'ai eu beau leur proposer d'y aller tous les deux, ils ne veulent pas sans moi Crying or Very sad

Pour terminer sur le sujet, je me soigne et j'en ai pour de longs mois de rééducation mais ma volonté, c'est d'en ressortir plus fort (si c'est pas physiquement, ce sera mentalement Wink ).

_____________________________________________________________________________________________________________________

Bon. Cette fois-ci, je crois que c'est la bonne : j'ai enfin accepté l'idée d'un simple remontage propre de ma Belle.

Pour la "resto' de ouf", je verrai plus tard avec un autre Timono (j'ai les restes d'XLS 78 en réserve avec le cadre, la plaque des mines et une CG flambant neuve) si j'ai vraiment envie de me lancer dans une telle entreprise Suspect confused

Mais pour ma Belle, lorsque je serai remis sur pied, mon cahier des charges, beaucoup plus modeste, précise que je dois retrouver l'esprit 1989 et sa première restauration qui , au final, m'a tant plu et dont je ne me suis pas lassé plus de vingt ans plus tard.

Je voulais repeindre le cadre en gris anthracite ainsi que ses périphériques (y compris le guidon) mais je vais tout refaire en rouge comme sur les photos. Cela lui donne un petit côté "CR cadre rouge" qui me plaisait beaucoup à l'époque I love you ... même si le skaï de la selle est plutôt rouge/orangé Embarassed

Non, finalement, la restauration sera placée sous le signe du 1989 vintage spirit Cool

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La saga de mes timonos (XLS / XR ... et j'en passe !)

Message  dédé 29 le Sam 23 Juil - 14:49

Salut Marco,
heureux de voir que tu es toujours autant passionné par les petites honda Very Happy dommage pour ta 125 ...
juste une petite remarque,
la moto trial honda de tes reve est une 180 TLS KIT PRO , il y a un très bon article de GG sur Trial classic nr 3 qui vient de sortir en kiosque,
a+
Smile

dédé 29

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 29/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La saga de mes timonos (XLS / XR ... et j'en passe !)

Message  Marco le Sam 23 Juil - 15:26

Autant pour moi cher Dédé (je sais pas pourquoi ... si ! J'ai vu une Honda 125 ou 150 TLS avec cette coque "je ne sais plus où" avec un échappement "titane" (?!!!) Sammy Miller. Mais alors, dire ce que c'était : une préparation spéciale Question scratch

Peut-être l'ai-je vue sur un salon rétro moto ... bref : mémoire de poisson rouge Embarassed

Tiens ! Pour m'enfoncer un peu plus, je prends la balle au bond pour reparler de trial : il y a quelques temps, alors que je n'avais pas encore de douleurs dorsales, je m'étais mis en tête de faire du trial (je n'ai jamais réussi à en faire : une vraie fatalité Shocked ) car, en loisir, le cross, je connais, l'enduro aussi mais le trial, mis à part le réinventer lorsque j'étais minot avec une partie-cycle de Solex, ben nada.

Alors toi qui t'y intéresses mon bilout, pourrais-tu me dire s'il serait possible, en bidouillant hein, pas avec des moyens de Ricain, de transformer une honnête XLS en trial de loisir débutant (et qui en restera à ce niveau) ?
Les rapports de boîte sont-ils rédhibitoires ? (trop longs malgré une démultiplication secondaire très raccourcie)
La géométrie est-elle celle d'un camion ?

Voilà, après la restauration de ma Belle XLS en trail, je vais me retrouver avec les restes d'XLS 78 et je me demandais si ce ne serait pas l'occasion unique d'avoir un petit trial loisir de randonnée sans prétention scratch

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La saga de mes timonos (XLS / XR ... et j'en passe !)

Message  Marco le Sam 23 Juil - 20:12

Bon, finalement, vous caillez pas l'lait mes bilouts : j'ai trouvé la réponse tout seul Rolling Eyes

La XLS ne se prête pas bien à une adaptation trial et se révèle pataude à l'usage. Ou alors, il faut avoir un outillage et des compétences, voire un carnet de chèque que je ne possède pas.

Bien entendu, la 125 TL serait l'idéal mais elle est sur-côtée car le moindre tas de boue rouillé te coûte une vie de salaire en foutant tes gniares à la DDASS et ta moitié dans le plus vieux métier du monde Evil or Very Mad
Après, il y a la 125 XL que des pointures comme Carlos (je fais une fixette sur lui mais allez voir ses sujets, allez voir !) transforment en TL replica d'une beauté Shocked mais bon : y a pas la boîte avec les rapports courts de la TL Crying or Very sad

Donc, je pense qu'une base XLS peut faire une très belle XR enduro mais pas une TL replica à cause du poids, du moteur, de l'encombrement, de l'empattement : fait chi.... heu, suer Twisted Evil !!!

A moins que je restaure ma 125 XLS 78 et que je l'échange contre une TL ou une XL ? scratch ... à voir study

Et puis, une image de proposition d'XLS trial : perso, ça fait peur pale

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La saga de mes timonos (XLS / XR ... et j'en passe !)

Message  Ritonus84 le Dim 24 Juil - 5:13

En effef...
Sinon tu dis qu'il faut les moyens pour avoir un pseudo trial mais cette semaine je vais te montrer la réalisation de Sancho, un SL de la mort qui tue, achetée épave plus une deuxième pour pièces..
Au total il en a eu pour moons de 1000€ (peut être meme 800) A la vie du résuls

Ritonus84

Nombre de messages : 1354
Age : 32
Localisation : Sorgues (84)
Date d'inscription : 07/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La saga de mes timonos (XLS / XR ... et j'en passe !)

Message  Marco le Dim 24 Juil - 14:03

Yo cher Riton cheers ça farte ?

Non, non, je ne parle pas de pseudo trial mais plus spécifiquement du modèle XLS transformé en trial.
Je sais, par les expériences faites par des spécialistes comme Fred ou Carlos, que l'on peut transformer une bonne vieille XL en TL replica et je me suis fait reprendre par un bilout dont j'ai perdu le pseudo sur l'ancien Fofo quant à la SL.

Je pensais, fort ingénument je l'avoue Embarassed , que le cadre de la SL n'était pas adapté au trial, le considérant comme trop fin, de visu.
Mais notre spécialiste du trial m'a affirmé que la SL avait servi de base à la TL (enfin, je crois que c'était cette explication confused ).

Donc, voilà. Du point de vue cadre et moteur, voire réservoir (à cause du rayon de braquage), les modèles SL et XL sont beaucoup plus adaptés que la XLS pour une transformation en trial.
Si en plus, on sait qu'il suffit de trouver une boîte de TL à monter dans un bas-moteur de XL pour avoir les bons rapports de trial et qu'alors, il ne reste plus qu'à changer carbu et pipe (diamètre inférieur pour le couple et la souplesse), ben on comprend la différence study

Cela-dit, je ne voudrais pas jeter un froid dans cet excellent fofo, mais je crois qu'il serait plus réaliste de trouver une Yam 125 TY à prix raisonnable (on en trouve parfois sur LBC en étant patient puis très réactif) qu'une TL inabordable (une propre, c'est mini 1.200 €) ou une SL/XL déjà chère à l'achat avec une transformation onéreuse derrière.

Pour les Honda trial, c'est Tic Toc qui est au paradis dans son archipel : il doit bien y avoir quelques casses ou "granges nippones" qui recèlent des TL, TLS, TLR voire des RTL (rhââââ LOVELY I love you I love you I love you Exclamation ) rouillées qui ne demandent qu'à repartir pour un tour (de zone).

Une 125 TLS

Une &é( TLR plus moderne

Une 250 ... heuuuu, j'me demande si c'est pas la 360 d'Eddy Lejeune ? scratch

ça, par contre, c'est sans aucun doute la TLR 200

Et celle-là, elle est pas belle ? Je ne sais plus quel préparateur fabriquait ces cadres chromés confused scratch

Et pour finir, car je vais manger, une Honda Seeley ...

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La saga de mes timonos (XLS / XR ... et j'en passe !)

Message  Marco le Dim 24 Juil - 16:49

Mais en attendant, j'ai celle-là à restaurer (ma priorité absolue, d'où mon changement d'avatar d'aujourd'hui Wink ) :

Pour les next bilouts of the fofo, la photo fut prise probablement en mars ou avril 1990 (sûr : développée en mai)

Et après, je voudrais réparer mon erreur (le don malheureux d'XR81 Embarassed Crying or Very sad ) en remontant ce type de brêle :

... mais avec un esprit plus "enduro" ou plutôt trail TT sportif I love you

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La saga de mes timonos (XLS / XR ... et j'en passe !)

Message  dédé 29 le Dim 24 Juil - 22:09

Euh, Marco, une xls en trial balade ...surement ...faut voir ...sur des anciens moto verte de la grande époque il y avait des gars qui avaient fait des trial avec des xls, je peut te retrouver les nr si ça t'interesse car moto verte , à l'époque, c'était ma bible ! ...c'était dans les années 80 quand on étaient jeunes !..toutes les photos que tu vient de mettre sur les honda trial me font fantasmer ! ..grrr ! un petit faible pour la tls ..j'ai pas compris si tu avait gardé la xls de ta jeunesse, celle que l'on voit en photo ! ? j'espere que oui !et que c'est pas celle là qui est parti sous d'autres cieux... j'espere que tes ennuis de santé ne sont pas trop grave car ça serait dommage de ne plus faire de moto ! je suis très heureux de te lire sur ce forum, j'ai pas tout lu car tu parles beaucoup ...mais avec un peu de temps !

dédé 29

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 29/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La saga de mes timonos (XLS / XR ... et j'en passe !)

Message  Marco le Lun 25 Juil - 12:26

Heu oui cher Dédé : mes sujets doivent parfois être difficiles à suivre Embarassed mais j'suis comme ça dans la vraie vie Rolling Eyes

Alors, petite explication que je vais essayer de rendre claire :

Je possède une Honda 125 XLS 1980 ( qu'on nommera XLS80 ) que j'ai achetée d'occasion en 1983 et que j'ai gardée depuis : son stator a rendu les armes, je crois en 2003 lors d'une session TT de mon fils. En août 2008, je l'ai récupérée dans la grange de mes parents (elle était au sec et sous une bâche) :

C'est celle-là que je me propose de un coup restaurer (la fameuse "resto' de ouf"), un coup rénover, un coup remonter "rat's" ... en effectuant des montages / démontages / remontages qui ont épuisé des générations de timonistes excédés pale

En octobre 2008, pris dans un enthousiasme que je ne m'explique pas encore aujourd'hui, je suis allé acheter cette Honda 125 XR 1981 du côté de Bordeaux (on l'appellera XR81) :

Je l'ai ramenée à Agen par les petites routes ( pas par la RN 113 malheureux !!!) assurée bien sûr, mais avec le moteur à bout de souffle, la roue arrière au moyeu ébréché et aux rayons tordus et la chaîne dont trois maillons étaient dépourvus de rouleaux pale pale

J'ai fait 180 bornes en priant et je l'ai aussitôt démontée le lendemain chez moi.
Hésitant toujours sur la "resto' de ouf" d'XLS80, en 2009 je décidai de remonter "rat's" XR81, ce qui a donné ceci :


Et puis des événements difficiles traversent ma vie à partir d'août 2009 et je remise les pièces démontées d'XLS80 et XR81 pour me refaire une santé physique et mentale avec mes vélos :
Le Gitane de mes seize ans que je restaure au préalable :

Il aurait dû me servir à assouvir le fantasme de mes seize ans : grimper le col d'Aspin dans les Pyrénées

Et le Specialized Roubaix carbone qui m'a permis de gravir 10 cols et côtes pyrénéens depuis l'été 2007 :


Fin 2010, je fais cadeau d'XR81 à un petit cousin en croyant que cette moto resterait dans la famille. Trois mois plus tard, il la vendait une poignée de cerises avec plein de pièces rares dessus affraid

Du coup, je décide de repartir dans la restauration d'XLS80. Mais je m'aperçois qu'il me manque des pièces Evil or Very Mad (qui sont parties sur XR81).
Alors j'achète cette épave (avec CG !) qu'on appellera XLS78 :

Il y a quelques bonnes pièces à récupérer comme la ligne d'échappement (collecteur d'origine à repeindre et silencieux Marving) ...
Puis j'ai fait une boulette de plus en essayant une association qui m'a coûté de nombreuses pièces une fois de plus Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad ça c'est le côté négatif.

Le côté positif, c'est que cela m'a motivé pour remonter ma Belle XLS80 avec les moyens du bord, seul et sans aide
Juste un minuscule détail pale : je dois d'abord m'occuper de ma santé avant d'attaquer ce chantier ...

Bilan des courses :
Je possède deux cartes grises et les cadres et plaques des mines correspondants

J'ai de quoi remonter XLS80 à l'exception du stator, de la batterie et de quelques babioles
Pour XLS78, il faut que je trouve un moteur (j'ai pensé à un XLR en 12v au bloc noir) et je voudrais lui donner un look XR enduro.

Après, on verra ...
Et ceci pour les années à venir (je ne me mouille pas Rolling Eyes )

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La saga de mes timonos (XLS / XR ... et j'en passe !)

Message  Ritonus84 le Lun 25 Juil - 23:35

Bien joué Marco, toujours un plaisir de te lire!

Ritonus84

Nombre de messages : 1354
Age : 32
Localisation : Sorgues (84)
Date d'inscription : 07/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La saga de mes timonos (XLS / XR ... et j'en passe !)

Message  eldorado le Lun 25 Juil - 23:47

+ 1,
Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7990
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La saga de mes timonos (XLS / XR ... et j'en passe !)

Message  dédé 29 le Mar 26 Juil - 0:05

Merci Marco pour ce très bon résumé Very Happy

dédé 29

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 29/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La saga de mes timonos (XLS / XR ... et j'en passe !)

Message  Marco le Mar 26 Juil - 1:13

J'en suis tout chose Embarassed ... mais le plus fort en me relisant, c'est que j'ai réussi à exprimer autant de sentiments avec si peu de phrases et de mots dedans Shocked : alors ça scratch j'vieillis ou bien ? Suspect

Bon, suite à mon échange avec Dédé, j'ai repensé à une idée que j'ai eue et que je n'ai pas développée : le traïal concept
Non, ne fuyez pas mes bilouts, j'ai pas déposé le bilan Exclamation

Ce concept se proposait de réaliser une sorte de machine qui en fait est sortie depuis et que j'ai même essayée (je ne m'en souvenais même plus) ... malheureusement sur un parking : la Yamaha Tricker.
C'est une bécane 4 temps au look trial mais qui peut faire un peu de route, bien que le siège soit un vulgaire strapontin.

Bon, avec une base XLS/XR on ne peut raisonnablement pas arriver au même résultat, mais il me semble qu'il doit être possible de créer un trail "trialisant"
Comment ? Il est tard et je dois aller me coucher alors je vais faire simple :
Une partie-cycle d'XR pour la selle raccourcie et la sacoche à outils
Des pneus trial
Un garde-boue avant ras de roue trial et un garde-boue arrière plastique avec un feu de type TY
Un guidon de type trial
Un petit compteur kilométrique numérique en plastique
Un ensemble phare / plaque phare plastique trial (il existe des Honda chers ou des Acerbis moins chers ...)
Une démultiplication secondaire très raccourcie (13 x 56 ?)
Après ce qui serait bien, ce serait une ligne d'échappement spécifique, mais là on entre dans des frais trop importants ...

Bon, si j'ai la machine pour faire l'essai, pourquoi ne pas tenter la greffe ? A voir ...
En attendant : 'nne nuit mes bilouts Sleep

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La saga de mes timonos (XLS / XR ... et j'en passe !)

Message  Marco le Mar 26 Juil - 18:57

Yo band of bilout cheers

el Marco a bien eu son infiltration ce matin et il est cloué au lit jusqu'à vendredi soir (deux jours 1/2, quoi).
Pour le moment, ça fait six heures trente et pas d'effet mais je reste sagement allongé en espérant que ça va marcher.

Bon, mais ça vous vous en battez le steack, hein ! Alors parlons ... Timono Rolling Eyes (t'ain ! C'est super ch*ant la position que je dois prendre pour pianoter tout en restant allongé. J'ai même pas le droit de rester en position demi-assise Evil or Very Mad )

Je crois que nous sommes à la veille de la création d'un nid de Timonos dans la Marco family sunny
Comment ?
Ma fille m'a fait comprendre avec finesse que cela faisait longtemps qu'elle attendait qu'XLS80 (qui lui est destinée en tant qu' "héritage") soit opérationnelle pour passer son permis 125.
Mon fils qui passe actuellement le permis gros cube a réfléchi aux conseils avisés que je lui ai prodigués et il voudrait se faire la main sur un 125 (raisons financières : il est étudiant ... comme je l'étais à l'époque ... avec un Timono !). Du coup, il ne serait pas contre le montage d'un trail vintage sportif urbain à partir d'XLS78.
Et si je rentre un troisième Timono dans quelques mois, je n'ai pas renoncé à monter un "superXR"

Je ne m'emballe pas car il peut se passer plein de choses d'ici-là mais je ne puis m'empêcher de rêver à des balades TT (très soft ... quoi que Rolling Eyes ) en famille : ça, ça me plairait I love you
Décidément, le Timono est vraiment une machine à rêve, croyez pas ? afro

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La saga de mes timonos (XLS / XR ... et j'en passe !)

Message  Marco le Mar 26 Juil - 23:16

Bon, puisqu'il n'y a personne pour me soutenir du fond de mon lit (sont tous partis en vacances, ou bien ? scratch ), je continue avec moi-même dans un monologue assourdissant de silence Rolling Eyes
Ya plus personne mon pôv' Marco : dis, jespère que c'est pas toi qui les as fait tous fuir avec tes élucubrations ?! pale

T'ain !Si ça se trouve, c'est encore un forum "un pneu coincé" qui se prend au sérieux pale pale pale avec des spécialistes de la spécialité qui ne souffrent pas la présence d'un zozo comme moi Embarassed

Berthe ! Après tout, je suis seul ... peut-être le dernier des Mohicans (NDR : le terme moderne, c'est "timoniste").
Mais alors Shocked ? Je dois entretenir la flamme pale ou, en l'occurence, l'étincelle divine de Sainte NGK DR8 ES-L sunny
Ah oui ! Sans stator, il a l'air fin l'Marco du fond de son lit.

Bon, fini de délirer (les anti-douleurs opiacés ? scratch ) clown
Ce soir, étude de cas : à vos cahiers (mais BERTHE ! c'est vrai que je suis tout seul Crying or Very sad ) ... bon, à mes cahiers study
L'amélioration des performances d'une Honda 125 XLS

1/ Le moteur :
a) les conduits : efficacité du polissage miroir (pipe d'admission, lumières d'adm et d'échap, dôme de la culasse et tête du piston) ?
b) équilibrage de l'embiellage et des roulements de vilo pour traquer les vibrations parasites à haut régime dévoreuses de chevaux et de fiabilité ?
c) travail de polissage du carbu Keihin d'origine ou efficacité avérée du montage d'un carbu de diamètre supérieur (si oui, lequel ? et quels autres modifs consécutives ?)
d) alignement de la lumière d'admission et du collecteur d'échappement : efficacité // à l'origine ? pour quel gain (minime ? énorme ?)
e) collecteur d'échappement au diamètre supérieur à l'origine : gain de performance ? (ça, je sais, c'est un appel du pied Wink ), quel diamètre idéal ? Puis silencieux d'origine avec sa gamelle de tranquillisation des gaz vs (de versus = contre) autre type de silencieux (à absorption ? à double chambre ?)
f) le gros morceau : l'allumage => quelle efficacité de celui d'origine ? Serait-il judicieux de donner d'autres réglages, d'avance par exemple ?
g) l'occulte : l'accroissement de la cylindrée : gain et efficacité avérée (pas les sempiternelles "sensations" qui, pour importantes qu'elles soient en termes de plaisir et de fantasmes, n'ont pas leur place dans cette étude mécanique, mes chers collègues absents pour une durée indéterminée) : 150 cc ? "175" cc ? (qui, en réalité n'ont jamais cubé 175 cc, argument marketing de l'époque, mais plutôt autour de 170 cc)
Mettons hors concours le moteur de 200 XR ou XLR dont le cylindre, trop haut, ne passe pas dans le cadre de la 125 XLS.

Le cahier des charges de ce soir, mesdames et messieurs les timonistes et néanmoins chers collègues, n'inclut aucune modification de la partie-cycle : ceci fera l'objet d'une prochaine étude, seulement après avoir épuisé les recherches sur notre sujet de ce soir.

Alors ? Un avis éclairé ? Une expérience à partager ? Une critique (évidemment constructive, sinon ...) ?

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La saga de mes timonos (XLS / XR ... et j'en passe !)

Message  Ritonus84 le Mer 27 Juil - 1:36

Salut mon Marco, rude journée de taf donc pas trop dispo pour te répondre...
En ce qui concerne ta situation actuelle, sache que je compatis du fond du I love you , j'ai la même à la maison...
Les opiacés c'est bien beau mais ça guerrit pas... J'espère que ta dernière infiltration te fera du bien.

Revenons à nos moutons (merde, j'viens juste de penser que Dafy organisait des passages au banc pour 10€ me semble t'il, et j'y ai même pa ammené mon timono, histoire de quantifier le gain...) , enfin bref :
Me concernant j'ai à peu près toutes les modifs que tu as exposer. Le blème étant de ne pas avoir un banc d'essais à la maison.
Pour résumer:
- Filtre à air cornet mousse
- Carbu PZ30 gicleur 125 (de mémoire défaillante...)
- Pipe diam. 30 non polie
- Kit 170 maison (cylindre + piston 200 XR retravaillés)
- Ligne complète dirrecte Inox diam 1" (33mm inter)
- Silencieux dirt bike

Avec tout ça le gain est vraiment énorme mais mis à part le kit (c'est un avis perso) je trouve que le reste n'est pas significatif. Le top serait de pouvoir mesurer la puissance à la roue arriere après chaque modif mais ça reste dans le domaine du fantasme.

Ritonus84

Nombre de messages : 1354
Age : 32
Localisation : Sorgues (84)
Date d'inscription : 07/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La saga de mes timonos (XLS / XR ... et j'en passe !)

Message  Marco le Mer 27 Juil - 9:07

Yo cher Riton cheers Tu es vraiment l'un des piliers tutélaires de ce forum Shocked Wink Exclamation
Venir poster à "pas d'heure" après une journée éreintante de taf' (le carrelage, c'est pas de tout repos Twisted Evil ), c'est de la passion ou je m'y connais pas sunny

Merci pour tes précisions qui, je n'en doute pas, seront précieuses pour un paquet de bilouts de ce fofo mais aussi pour tous ceux qui peuvent venir librement consulter nos infos.

Bien, cela-dit, je tiens à préciser que les essais d'amélioration de puissance s'effectueront sur un prototype XLS et surtout
sur circuit privé et fermé car il faut bien préciser que, selon le code de la route et celui des assurances :
Toute modification du moteur ou de la partie-cycle non conforme entraine la non homologation du véhicule

Lorsqu'il y a déclaration d'accident, derrière il y a expertise (je dirais suspicieuse et féroce) du véhicule avec des conséquences parfois dramatiques si l'expert découvre une augmentation de cylindrée, de carburateur ou autre ...

Donc, je dois trouver un circuit TT pour effectuer mes tests (mais vous vous doutez que j'ai déjà ma petite idée) avec une contrainte mais de taille : le volume sonore de l'échappement qui doit être le plus faible possible sans altérer de manière significative les performances.
Sacrée gageure s'il en est !

Pour en revenir à ton intervention, cher Riton, une de tes infos me pose problème : tu affirmes que seule l'augmentation de cylindrée apporte un important gain de puissance, ce qui, à mon sens, implique une redéfinition du cahier des charges.
Dans un premier temps, il faudra donc garder la cylindrée d'origine et travailler autour afin de déterminer quels paramètres permettent d'augmenter la puissance mais aussi l'efficacité moteur (couple, souplesse, "rondeur", plage du puissance ...).

Cela permettra, entre autres choses, de valider l'étude d'YvesK sur l'augmentation du diamètre du collecteur d'échappement qui, pour lui, représente la modification la plus évidente avec la cylindrée d'origine (pour rappel : 124 cc pour le moteur XLS, XR, XLR).
J'aimerais aussi déterminer si la vogue des carbus PZ en particulier le PZ30, est justifiée par un net gain d'efficacité moteur.

Pour ce faire, j'aurai à ma disposition une XLS témoin : ma Belle XLS80 que je vais remonter en "tout d'origine", homologuée et assurée, avec même les amortisseurs à ressorts d'origine (en remplacement des Fournalès) et une XLS "prototype" qui subira les diverses transformations et les tests consécutifs selon une méthodologie à définir précisément.
Je partirai donc de la cylindrée d'origine et je testerai toutes les modifs autour en comparant systématiquement avec les performances et l'efficacité de base d'XLS80.
Je pense même donner un look d'origine à XLS prototype afin de faire tester les modifs à des cobayes qui essaieront alternativement XLS80 et XLS proto à leur insu et à qui je demanderai leurs impressions sur le comportement des deux motos (une sorte de test à l'aveugle).

Je pense jouer à ce nouveau jeu au printemps prochain si ma santé me le permet I love you

Que cela n'empêche pas d'autres timonistes intéressés par le concept de donner leur avis qui sera accueilli avec plaisir ici-même cheers

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La saga de mes timonos (XLS / XR ... et j'en passe !)

Message  Marco le Mer 27 Juil - 23:50

Bon, visiblement mon sujet n'intéresse pas grand monde, alors je continue mon monologue tout seul, NA ! Razz (l'emoticone, c'est bien sûr pour adoucir la violence inouie de mon propos vengeur chargé de fiel Wink ).
N'ayant aucune amélioration côté santé (ce qui devrait m'inquiéter mais j'ai décidé de prendre mon mal en patience), j'essaie de positiver en phosphorant sur mes éventuelles futures improbables restaurations clown

Ainsi, nous avons défini les grandes lignes de la resto' d'XLS80, ma fille et moi puisque cette choucane de mes vingt ans est son héritage et que je sais qu'elle ne fera pas comme mon petit cousin (celui qui a vendu XR81 : sacrilège !!!).
Alors, XLS80 ne reprendra pas le look 1989 mais elle en gardera certains stigmates :
- les fourreaux de fourche repeints (en 89, je vous dis !) avec une belle peinture auto vernie gris métal garderont les éclats internes au passage de la roue à cause de la boue et des branchages qui les ont fouettés des années durant.
- les tubes plongeurs seront couverts par les superbes soufflets de fourche noirs qui, une fois nettoyés et ravivés au silicone, brillent de mille feux.
- la roue avant est une récupération oxydée et piquetée de rouille mais bien saine sous sa crasse : huile de coude, paille de fer pour les rayons, laine d'acier imbibée de rénove chrome (ou Miror) pour les jantes puis chiffonnette spéciale pour la finition et enfin protection au Rustol.
- je dois monter le pneu trail (j'ai horreur de cet exercice périlleux car on a tôt fait de pincer puis crever la chambre-à-air avec le démonte-pneu Evil or Very Mad ) d'origine siouplait (récupéré sur une épave) !
- le garde-boue avant : là je n'y coupe pas, je dois acheter un "ras de roue" trial rouge car c'est le choix de ma fille.
- l'optique de phare est légèrement fendu à la suite d'une manip malheureuse de votre serviteur Twisted Evil mais il sera hors d'eau et protégé par une mignonne grille de phare chromée. Le cerclage chromé est en bon état et je l'ai ravivé au rénove chrome. J'ai juste un souci avec le cuvelage en plastique car celui d'origine a été repeint en rouge comme la plupart des autres pièces (toujours en 1989) et ma fille le voudrait en noir, or j'avais un cuvelage noir mais encore faut-il que je parvienne à le récupérer : affaire à suivre ...
- le bloc compteur / compte-tour en plastique est râpé suite à une chute dans les 80's (je me demande même si je ne l'avais pas achetée comme ça scratch ) mais je l'avais bien rattrapé en ponçant légèrement puis en frottant longtemps avec ... du polish auto : eeeet oui !
Il est cassé par la chute de mon fils lorsque le stator a eu son infarctus et je dois le réparer avec de la pâte ABS (technique YvesK).
Enfin, le compteur hectométrique est bloqué (depuis fort longtemps malgré des tentatives de dégrippant et je n'ai pas le courage de démonter) mai tout le reste fonctionne à la perfection.
- le réservoir sera ravivé au polish VO (pour carrosseries anciennes : il fait des miracles) puis Rustol et il restera comme ça avec deux belles estafilades qui représenteront les stigmates du temps chères à cousin Rv Wink. Le bouchon chromé à été "dépiqueté" de ses petits points de rouille et très bien rattrapé à la laine d'acier et au rénove chrome mais il faut le protéger au Rustol.
- la selle : j'avais fait refaire la housse en 1989 par un sellier de Renault-Agen dans un rouge / orangé du plus bel effet Honda trail mais ma fille, selon ses propos de djeuns "kiffe" les selles noires. Là aussi, il va falloir que je fasse preuve d'astuce, mais elle l'aura I love you
- le garde-boue arrière en tôle peint en rouge est en excellent état après polish VO, mis à part l'ancien passage d'un antivol U qui, à force de frottement, a mis la tôle à nu. J'ai collé un bout de scotch US noir qui ne jure pas trop en attendant une autre solution.
- l'énoooorme feu arrière de la série XLS est en super état. Je suis fier d'avoir rattrapé le plastique noir du support de cabochon au ... VO
- la bavette arrière noire a été ravivée comme tous les autres plastiques (polish VO) et protégée au silicone (ça briiille Cool )
- petit bémol : pendant trente ans, la plaque d'immatriculation noire vernie, superbe, était tenue avec deux petites vis et la maréchaussée ne s'en est jamais aperçue. Voulant être totalement en règle, je l'ai rivetée avec des rivets aviation et lors d'un essai je l'ai perdue sur la route et retrouvée toute abîmée Evil or Very Mad (ça m'apprendra à jouer les "bons garçons" à tout prix Rolling Eyes ) : là, j'sais pas comment la rattraper, même avec un gros boulot (petit martelage très technique puis revernir ?) scratch
- la roue arrière et tous ses périphériques sont prêts à être remontés. De tête, je vais juste galérer pour régler la garde du frein arrière.
le pneu est en place avec un gripster et je vous conseille vivement d'en monter un, surtout si votre talon de jante est abîmé et comporte des traces anciennes de rouille car le talon du pneu ne tient pas bien. Résultat des courses, avec l'humidité, le pneu glisse sur la jante, entraine la chambre-à-air dont la valve se décale puis s'arrache : c'est pas glop lorsque vous avez monté une chambre renforcée qui vous a coûté "un mois de salaire".
- les caches latéraux garderont la peinture d'origine "ravivée au polish VO" (air désormais connu) et supporteront les traces d'usure sur le pourtour (autres stigmates du temps).
- une petite fierté : la restauration de la boîte-à-air et la refabrication maison de la mousse de filtre (j'avais fait un tutoriel sur le Forum de la Honda XL)
- je ne possède plus le faisceau électrique d'origine mais j'en ai un autre (celui d'XLS78 ?) que je dois tester en priant pour que ça marche.
Tant qu'on est dans l'électricité (ma hantise, plus que la méca, ce n'est pas peu dire), il me manque des ampoules 6v, je dois tester le régulateur de tension (cet espèce de mini-radiateur sous la selle), le CDI doit être Ok, la bobine HT aussi mais ai-je une bougie ? Et un fil HT et un antiparasite opérationnels ? A force de donner, de prêter / pas rendu, je suis dans la mouise Embarassed
En plus, j'ai prêté la revue technique et j'espère la récupérer au moins pour l'élec' Crying or Very sad
Un truc rigolo : j'avais bien réglé le son du "claque-son" avec la petite vis et il faisait un de ces raffuts : ça, on m'entendait ! Razz
- pas de batterie 6v : à acheter, mais le support et le cache en plastique noir en bon état (bon ça, très bon !)
- Ah oui, les clignos : pas trop mal dans l'ensemble et complets avec les ampoules en bon état. J'ai restauré la centrale aux contacts oxydés et les comodos dans la foulée : tout est propre et protégé avec un produit spécial.
- j'ai oublié tous les câbles (frein, accélérateur, starter, embrayage, compteur, compte-tour) qui ne sont pas tous d'origine XLS80 mais d'origine Honda et tous en bon état avec gaine noire ravivée et huilage des câbles qui coulissent nickel.
- les rétroviseurs d'origine chromés ont été "dépiquetés" et polis miroir au rénove chrome mais je dois les protéger au Rustol "against the rust"
Je dois aussi recoller un miroir baladeur à la colle néoprène puis refaire un cerclage au silicone anti-vibrations.

Bon, où j'en suis ?
- les autres plastiques ravivés par la technique VO : le garde-boue sous la selle désormais nickel, y compris sa plaque de protection en tôle.
Le pare-chaîne en plastique noir qui était recouvert par un cambouis séché très difficile à décoller, mais, avec de la patience, j'en suis non seulement venu à bout mais j'ai réussi à le raviver avec ? VO bien sûûûr !
Quoi encore ?
- Les caoutchoucs : ceux qui sont "sauvables", je les nettoie à l'alcool ménager puis je les lubrifie avec ... du polish VO !!! Il me manque les poignées de guidon car celles d'origine sont bouffées aux mites.
- Les leviers de frein / embrayage et les cocottes sont Ok car j'ai récupéré un levier de frein sunny

Je dois en oublier mais on verra ça au remontage (soyez patients car ce n'est pas pour tout de suite, mon pb de santé n'évoluant pas favorablement pour l'instant, c'est d'ailleurs pour ça que je tachtche autant Rolling Eyes ).

Bon, la peinture : je me suis décidé à la faire moi-même avec des bombes aérosol. J'ai choisi la peinture auto Motip ("Deutch kalité") que j'ai déjà utilisée dans un passé récent et qui m'a convenu sur XR81. mais je n'ai pas assez de recul sur son vieillissement et sur sa résistance aux chocs, frottements et autres griffures.
Donc, ma fille a choisi une couleur gris métal anthracite pour : le cadre, le bras oscillant, le guide-chaîne en tôle, la patte de maintien du flasque de frein, le guidon, le porte-bagage et je dois en oublier (on verra ça également au remontage ... plus tard).
- il me reste la ligne d'échappement : collecteur d'origine XLS78 couvert d'une pellicule de rouille mais potable, donc à poncer, nettoyer, rustoliser, peut-être cramer l'intérieur du conduit si suie puis peinture noire haute température.
Le silencieux : c'est un Marving de provenance XLS78 piqueté de rouille et couvert par endroits d'une gangue de boue jaune bien incrustée. Je snes que je vais m'amuser : donc, cramer au chalumeau les résidus carbonés internes puis éponge grattante avec eau chaude et lessive St Marc pour la boue et la crasse, puis paille de fer imbibée de VO et frottage doux (s'agit pas de mettre le métal à nu !) et je vois si je peux rattraper la peinture "brillante" d'origine. Sinon : peinture noire HT° (haute-température)
- le sabot-moteur (don de Rick80 à qui je dois une tournée de gueuse lambic depuis cheers ) : je dois le nettoyer à la lessive en même temps que le silencieux et le collecteur (faut pas gâââcher !) puis paille de fer et ... VO ! (bien, vous avez retenu la leçon !). Et si je ne le rattrape pas, peinture Motip gris métal spécial jantes de voitures et une couche de vernis Motip comme pour XR81.

Que reste-t-il encore ? scratch
Ah oui ! ça :

Le moteur : une étape inoubliable sur le Forum de la Honda XL qui m'a fait passer pour "le ponceur fou" tant il est vrai que j'ai passé du temps à poncer, poncer, poncer .... Sleep polir, polir, polir ... Sleep puis Belgom alu et chiffonnette spéciale en ronds concentriques interminables .. Sleep puis caresses avec du coton hydrophile... la totale quoi sunny
Et pourtant, je ne suis pas encore satisfait (c'est mon côté maniaque qui ressort pale ) et je dois trouver la méthode ultime du rendu "poli-miroir". Puis je pense protéger au Rustol et remonter tout ça dans le cadre. Soit ça tient avec un entretien pas trop contraignant, soit ça s'oxyde trop vite et là c'est direct vernis haute-température, non mais Evil or Very Mad

Enfin, je garde le meilleur pour la fin car il manque un élément incontournable : le stator d'allumage ! Mais avec un peu de bol, c'est Humaniste31 qui va me sauver la mise (ya vraiment des bilouts de qualité par ici, croyez pas ?).
Bon, ben, affaire à suivre study

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La saga de mes timonos (XLS / XR ... et j'en passe !)

Message  Ritonus84 le Jeu 28 Juil - 1:29

On peut toujours compter sur un Humaniste! Un type génial (c'est l'heure des fleurs).

Pour le nettoyage-dégraissage, les bombes de nettoyants freins sont miraculeuses (ça dépend surement aussi de la marque, les Dolfi pour ma part), j'ai nettoyé le moteur du Gamma avec, sans frotter alors que c'est un 2t qui a besoin d'un démontage complet et changement de tous les joints qui ont tendance à fuire. Et le tout sans frotter!

A part ça j'ai l'impression que ta fille a de meilleurs gouts que toi (selle et phare noirs), trop de rouge tue le rouge! Laughing

Sur ce Sleep

Ritonus84

Nombre de messages : 1354
Age : 32
Localisation : Sorgues (84)
Date d'inscription : 07/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

De l'influence de l'esthétique

Message  Marco le Jeu 28 Juil - 12:37

Yo mon Riton cheers ça farte toujours ?

Oui, Huma est un super bilout, en accord avec ses idées, ce qui est fort rare sur cette terre car j'en ai rencontré des "humanistes donneurs de leçon" et par paquets de mille. Mais pas un seul ne tenait la route lorsqu'on grattait un peu leur verni pseudo-intellectuel : on retrouvait invariablement les mêmes "con-formistes" qui se la jouaient.
Huma, je l'ai mis face à ses contradictions dans son fourgon lors de notre périple vers Paris en le taquinant sur des sujets qui lui tenaient à coeur. D'autres m'auraient fait descendre et finir la route à pied mais lui non.
Il a su écouter mes arguments jusqu'au bout et nous avons pu finir notre joute oratoire sans qu'il en reste des séquelles, ce qui est extrêmement rare dans ce type de conversation (philosophie, politique, art ...).
Bref, un mec vrai, pas surfait comme ces pauvres moutons qui "se croient différents" parce-qu'ils pensent, vivent ou s'habillent différemment.

Ben justement, je reprends la balle au bond Wink
"Trop de rouge, tue le rouge" Ben, je ne me suis pas posé la question car en 1989, je voulais une moto à dominante rouge, sans le vouloir à contre-courant de l'époque car les journalistes moto de l'époque s'accordaient à fustiger ce qu'ils appelaient le "full red" qu'ils qualifiaient de "rouge pompier".
Il est vrai que certaines motos étaient "too much" avec même les moyeux de roues d'un rouge brillant, mais d'une force Shocked

Mais moi, tout en étant influencé inconsciemment par les images du quotidien de l'époque et de l'esthétique de certaines Honda (j'ai déjà parlé des CR "cadre rouge" de motocross), j'ai fait un choix personnel contre l'avis général en faisant repeindre XLS80.
Seul le peintre auto était d'accord avec moi (bon, c'est peut-être pas une référence car il a fini en psychiatrie depuis ... mais pas à cause de ça Rolling Eyes ).
Et, même si je respecte les choix esthétiques de ma fille (c'est même moi qui les lui ai demandés puisque la choucane sera pour elle), il n'en demeure pas moins que j'aime toujours autant le look presque "full red" que j'avais donné à ma Belle XLS I love you
Et puis, pour donner un exemple de goûts vraiment différents, je trouve les cuvelages de phare noirs d'une laideur pale , ça m'a toujours rebuté sur les XLS ... comme quoi

J'aurais juste apporté quelques petites touches supplémentaires comme le guidon et les jantes alu anodisés or et ... basta : j'aurais eu La 125 XLS de mes rêves. Ah oui, avec le moteur "poli-miroir" ! Mais ça, on va l'avoir, je pense Very Happy
Ha non ?! J'ai oublié la ligne d'échappement tout inox et la visserie BTR et classique anodisées or.

Ah ! Et comme les choses ne sont pas aussi simples et que rien n'est gravé dans le marbre (bon, si on ne tient pas compte de l'Antiquité, d'accoooord Rolling Eyes ), fin des 70's, j'aimais bien le bloc compteur / compte-tour en plastique rectangulaire noir des 125 XLS qui faisait moderne et "plus grosse moto". Ben depuis, il me plait beaucoup moins ! Mais comme il fait partie de l'identité de la 125 XLS, il restera dans la package vintage de ma Belle que ma fille fera revivre, je l'espère (avec de bonnes balades à la clé ?).

Vous allez voir que j'ai des goûts très spéciaux car, avant que je fasse repeindre XLS80 en rouge, je rêvais d'une couleur blanc nacré.
En fait, je pense que j'ai été influencé à l'insu de mon plein gré par la robe de la Honda 750 VFR Carat et j'aurais bien vu ma Belle avec la même.
Mais comme j'ai toujours été "très riche", j'avais trop de sous pour m'offrir une telle peinture, surtout avec un petit bilout qui venait de pointer le bout de son nez ! Wink
Du coup, le peintre cité plus haut m'avait fait la peinture contre un mois de travaux de nettoyage, rangement, classement, constructions diverses, défrichage extérieur de son atelier.

Bon, passons à autre chose si vous le voulez bien et continuons dans mes fameuses élucubrations (si cela gêne certains, vous pouvez sortir de ce sujet car rien ne vous oblige à rester : on est encore en démocratie que je sache Wink Razz )
J'ai toujours rêvé (oui, je sais, je rêve beaucoup ... mais ce n'est pas pour rien que les dictatures détruisent systématiquement les rêves pour leur substituer leurs propres lois) de posséder certaines motos ... que je n'aurai jamais, j'en conviens volontiers avec vous Wink
Mais doit-on pour autant céder le pas à la désespérance (hein ! Je vous l'demande ?) ?

Il existe des moyens détournés de s'offrir quand même ce que l'on ne peut pas s'offrir. Mais pour cela, il faut savoir faire preuve à la fois d'imagination et d'humilité (bon, d'accord, la seconde proposition est intenable pour le commun des mortels, votre serviteur y compris Embarassed ... mais bon, on va faire comme si on était capable en faisant des efforts comparables à ceux d'Hercule au cours de ses douze travaux Rolling Eyes ).
Je m'explique : équation du Xième degré à une trétachiée d'inconnue (j'adore ... même si je ne m'y retrouve plus à la fin Laughing )
Une moto qui me fait toujours fantasmer quelques trente ans plus tard, c'est la Honda Barigo HB 500 (tiens, je remets cette photo, juste pour le fun) :

Cadre chromé, réservoir alu, jantes anodisées or : le truc de ouf que je ne pourrai pas m'offrir à cause de ce sacro-saint principe de réalité.

Mais rien ne m'empêche :
1/ de rêver
2/ de m'adapter à la réalité pour mieux la contourner et lui faire un joli pied-de-nez (ça c'est jouissif I love you I love you I love you )
3/ de trouver des solutions originales pour atteindre la partie réalisable de mon rêve initial.

J'ouvre une parenthèse concernant ce que j'appelle "les détournements d'objet" : je me suis rendu compte que certains bilouts astucieux des forums de Timonos que j'ai parcourus, ont su faire preuve d'imagination pour donner un look singulier à leur(s) petite(s) brêle(s) comme si c'était une plus grande cylindrée ou un modèle plus prestigieux.
Je vous renvoie un peu plus haut dans les pages de ce sujet à la photo de la 125 XR de Lolo le dessoudeur ou encore à celle de la 125 XL transformée en TL de Carlos (il a un sujet formidable dessus dans la rubrique XL de ce forum). Et puis je pourrais citer plein d'autres exemples comme ces 125 XL au look 250 XL Motosport ou ces CBS s3 transformées en café racer à tomber par terre Shocked I love you
Et j'en oublie des tonnes (pardon à ceux que j'ai oubliés Embarassed mais il n'empêche que vous êtes formidables d'ingéniosité et de talent sunny ... avec parfois très peu de moyens financier, ce qui ne vous en rend que plus méritants et fiers de votre "grand oeuvre").
Je ferme la parenthèse nécessaire à mon exposé.

Donc, comment posséder une Honda Barigo sans en avoir les moyens (financiers, humains, techniques ... BRRRR ! ça commence mal c't'histoire pale !) ?! confused
Mais on est bien sur un forum de Timonos, non ?
Alors, si vous le voulez bien, suivez mon idée aussi saute que grenue :
Je prends une pauvre vieille 125 XR au cadre "tout pourri" dont plus personne ne veut hormis un ferrailleur en cheville avec une filière chinoise :

En fait, je crois que j'ai triché avec cette tof' car celles du cadre "encore plus pourri" ont dû disparaitre avec la mort du disque dur précédent de mon PC Rolling Eyes
Bon, on fait avec ... pas le choix Crying or Very sad
Je mets le métal à nu (voyeur, va Twisted Evil ) et là, je ponce et je polis puis j'utilise Belgom alu, Miror, rénove ou tout autre produit pour faire étinceler le métal (z'en connaissez d'autres ? scratch ), puis je protège avec une pellicule de Rustol (laisser sécher assez longtemps).
Enfin, je passe deux ou trois couches de verni polyuréthane, histoire de protéger et d'accentuer la profondeur du brillant.
En revanche, si quelqu'un a un super bon plan pour faire chromer des pièces à prix très étudié : je suis preneur et pense ne pas être le seul !

Disons que j'ai mon cadre et ses périphériques, soit "brillants", soit, ô joie ineffable, chromés.
Je m'attaque aux fourreaux de fourche avec la technique du poli-miroir (que je dois affiner) + Belgom alu puis protection au verni polyuréthane et j'ai une fourche du feu de Dieu qui claque l'enfer Shocked I love you : j'y suis presque arrivé :

Il faut que j'affine ma méthode mais je n'ai pas encore trouvé d'infos réellement fiables sur le sujet. La technique que j'ai adoptée est empirique et "à la main" (pas de ponceuse électrique ou d'outil du genre).

"Et les amortisseurs, alors ?" HAHAHA ! Je sors ma botte secrète : mes beaux amortisseurs Fournalès oléo-pneumatiques achetés en ... 1983 (!) ça ne nous rajeunit pas tout ça, hein farao

Ouais, je sais : ça claque méchant. Mais sur un cadre et un bras o' chromés, là ça tue carrément affraid

Le réservoir reçoit le même traitement de faveur avec soit la méthode "cheap" (système D) : métal nu poli au delà de l'extrême et verni, soit la méthode "super bon plan" : chromé I love you I love you I love you (je crois que dans mon cas, ça risque d'être méthode "cheap" pas cher, pas cher et système D à tous les étages scratch )

Bon, là on a l'écrin : reste le moteur et le carbu, mais ça j'ai déjà commencé avec ceux de ma Belle XLS80 :
Moteur :

ARRRRH ! Il n'est pas encore comme je le rêve ! Mais je vais finir par trouver la technique ultime du polissage extrême study
Carburateur :

Un p'tit "avant / après" : ça parle, non ? Pourtant, celui de gauche et bien propre et fonctionne nickel
Une autre photo bien parlante pour la route ? Vos désirs sont en désordre messeigneurs jocolor :


Well ! Là, avec cette base, on n'est pas mal du tout.
Pour l'échappement, je pensais à un mix de super collecteur du fournisseur de la Débilos rider 1987 de notre cher Ritonus et du silencieux JP Lloret en inox (un peu lourd mais pas mal pour s'intégrer dans l'ensemble à peu de frais Wink ) :

Mais bon, y aurait un sacré gros taf' dessus et je pense qu'il doit être possible de trouver mieux (silencieux inox plus fin ou carrément un alu d'enduro 4T).

A suivre (c'est pas encore fini ?) clown

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La saga de mes timonos (XLS / XR ... et j'en passe !)

Message  toby64 le Jeu 28 Juil - 19:58

Salut Marco,
Moi j ai decidė de ne plus lire ce post jusqu au jour on tu nous montreras une vrai photo de debut de restauration, et non pas des photos anciennes ! Smile
Je comprends que la santė soit un frein a tes activites physiques dont est surement une restau, mais il te faut commencer en vrai un jour, et au minimum commencer par ce que tu peux faire couchė a plat ventre s il le faut ! Smile
Quand je me suis cassė femur,rotule,tibla,peronė et un tas d autres petits trucs, 5 mois apres, je me suis incrit a un enduro avec mes broches et 21 vis, j en ai chiė grave, tout a regonflė 1 mois, engueulė par tout ce qui bouge du corp medical, mais je suis sorti de reeduc avant d autres arrivės avant moi .... Et encores, ils ne savaient pas que j allais aussi au ski ( peut etre pire pour mes broches ! )
Quand je me suis petė le genou dans mon garage en debut d annee, le temps que ma femme vienne me chercher, j etais a plat ventre a finir les collages d enduit ....histoire de finir avant le depart pour l osto Smile

Allez laisse le clavier 1 jour, et de nouvelles photos en live et ton moral va repartir a donf , on est tous avec toi !

toby64

Nombre de messages : 721
Age : 54
Localisation : Pau 64
Date d'inscription : 17/09/2009

http://f5jgk.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La saga de mes timonos (XLS / XR ... et j'en passe !)

Message  Marco le Ven 29 Juil - 11:29

HOULA ! Il y a maldonne et il va falloir que je change le ton de mes messages Shocked
Si mon discours t'a agacé, tu m'en vois bien embêté mon cher Toby.
ça m'ennuie que tu aies pu penser que je me lamente sur mon "triste sort" car ce n'est pas le cas.
Je m'amuse sur les forums que je fréquente car ils représentent une soupape pour lâcher la pression ... mais sur des problèmes dont je ne parle pas car ils ne regardent que moi.

En revanche, je veux bien admettre qu'il est sans doute maladroit de ma part d'écrire que je suis alité, donnant l'impression que je me plains de mon sort alors qu'il n'en est rien. Et je suis d'autant plus gêné lorsque tu me parles de tes accidents qui n'ont aucune commune mesure avec mon "petit" problème de santé.

Alors, avant de repartir dans mes élucubrations, je vais essayer d'éviter ce type d'erreur (de parler de mon actualité) mais cela ne m'empêchera nullement de continuer à disserter sur "the good old time" (c'était bien mieux âââvant ! ... même si ce n'est évidemment pas vrai Wink ).
Ce qui m'interpelle, c'est le nombre significatif de "passages" dans ce sujet alors que des dizaines de bilouts ont bouclé depuis longtemps leur's) restauration(s) et que moi, j'en suis encore à divaguer, digresser, régresser, temporiser, m'interroger, essayer, etc ...

En fait, cher Toby, chers bilouts, je vous l'avoue la honte au front Embarassed : c'est ça qui m'éclate, ce processus créatif en permanence inachevé dans lequel je puise parfois des idées qui ne me seraient jamais venues à l'esprit dans l'évolution classique d'une restauration planifiée.
Alors je comprends que tu attendes autre chose de mon sujet, une évolution significative, une construction, un aboutissement et que tu souhaites le boycotter jusqu'à ce que je change. Mais actuellement, pour des raisons personnelles que je n'exposerai pas ici, je fonctionne ainsi.

Et je te remercie chaleureusement pour ton soutien, même si je ne le mérite pas réellement car pour moi, il n'y a vraiment pas péril en la demeure et ce qui m'arrive n'est qu'un handicap que je me sens fort capable de surmonter sunny

Bon, je termine par une mini profession de foi : ici, dans ce sujet, c'est plus le fantasme qui guide mes écrits que la réalité (que je réserve à la vie réelle) : j'aime rêver et essayer de faire s'évader par le rêve ceux qui me lisent. C'est certainement souvent maladroit, on ne fait pas d'omelettes sans casser des oeufs, mais c'est sincère.
Voilà, ma confession est faite : c'est plus le processus créatif inachevé qui m'intéresse que l'achèvement de l'oeuvre elle-même (peut-être à cause de cette "petite mort" qu'elle représente ? scratch )

_____________________________________________________________________________________________________________________


@ + band of incredible bilouts timonifiés cheers

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La saga de mes timonos (XLS / XR ... et j'en passe !)

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:09


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 43 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 24 ... 43  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum