Une CG125E 1976 se refait une santé au milieu des champs

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Reprise de mon premier post (présentation)

Message  Invité le Sam 24 Déc - 1:14

"La CG 125 que j'ai récupérée a été immatriculée en juillet 1976, vu le n° de série du cadre et du moteur il s'agit sans doute d'une des premières commercialisées en France.

J'avais 18 ans en 1976 et fait le choix à cette époque de la 2CV plutôt que de la moto mais j'avais gardé le rêve dans un coin de ma tête.
Finalement, changements de moteurs de ma 2CV qui dataient de 1959 et autres bricolages au début de mon apprentissage automobiliste ont entrenu mon goût pour le bricolage mécanique.
Mais je dois dire que ça faisait quelques années que je n'avais pas mis les mains dans le cambouis et là je suis servi !

La CG (donnée par un ami) est arrivée le 10 novembre 2011 dans mon sous-sol où il restait encore un peu de place (comme tous les bricoleurs je pense j'ai tendance à conserver tout plein de choses).

Réservoir enfoncé et rouillé à l'intérieur, pot d'échappement plus que fatigué, roue arrière crevée, batterie hs, bobine d'éclairage et de charge hs, fourche télescopique qui suinte et toute une foule de petits et gros détails à nettoyer, à vérifier ou à restaurer, bref des réjouissances en perspective, de quoi occuper une bonne partie de l'hiver.

Après quelques coups de kick, quelques jours avec du wd40 et de l'huile dans le trou de bougie, le moteur démarre pétaradant et enfumant tout mon petit coin de campagne, un peu la honte de polluer comme ça. La bobine d'allumage fonctionne. Pas de ralenti et après vérification et démontage du carburateur la cause est vite trouvée avec le gicleur de ralenti... qui se ballade au fond de la cuve !

Je redémarre et j'arrive à régler le ralenti. Au bout de quelques minutes la vitesse du moteur est régulière et les rejets gazeux deviennent acceptables.
Premier encouragement et décision de tout démonter pour remettre la moto en état de rouler.

Dés que j'aurai trouvé le moyen de le faire je mettrai en ligne des photos de la moto et de l'avancement des travaux."

La parisienne est venue se refaire une santé au milieu des champs

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une CG125E 1976 se refait une santé au milieu des champs

Message  lag404 le Sam 24 Déc - 1:39

voila le lien photo: http://honda-125-sl-xl-cbs.actifforum.com/t1300-tuto-alternatif-uploader-plusieurs-photos-en-meme-temps

Mais je crois que tu dois attendre 7 jours avant de faire quoique ce soit (photos,mp....)

Au plaisir de voir tes photos Wink

lag404

lag404

Nombre de messages : 226
Age : 22
Localisation : MARCK (Calais) 62730
Date d'inscription : 13/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Attente d'autorisation pour les photos

Message  Invité le Sam 24 Déc - 1:42

Je voulais vous envoyer quelques photos des premiers travaux (importants) effectués depuis le 11 novembre... mais apparemment je suis trop jeune sur le forum.
Il semble qu'il faille attendre 7 jours avant de pouvoir publier des liens vers les photos. Je me suis donc fait jeter !

Donc pas avant le 28 dans le meilleur des cas et si je suis disponible.

santa En attendant, je souhaite à tous un Joyeux Noël ! santa


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une CG125E 1976 se refait une santé au milieu des champs

Message  Ritonus84 le Sam 24 Déc - 3:40

Passe également de joyeuses fêtes!

Ritonus84

Nombre de messages : 1354
Age : 32
Localisation : Sorgues (84)
Date d'inscription : 07/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Premières photos, installation et démontage

Message  Invité le Mar 27 Déc - 10:24

Bonjour,

Comme promis quelques photos prises depuis l'arrivée en soins intensifs du cadeau fait par un ami.

Vue du tribord dans le sous-sol :


Vue du babord :


Premiers démontage (roue arrière crevée, réservoir rouillé et franchement enfoncé ainsi que le stator car pas de jus pour l'éclairage et la charge)

Les galères des vis indémontables et des pas de vis foirés...


Et ça se gâte avec un filetage rapporté renforcé par de la résine métal autour, résultat : une grosse carie !


Après un décapage complet, retrait, grattage, dégraissage et remplissage par une autre résine métal puis nouveau filetage, ça tient enfin !

Enfin, faudra voir à l'usage, moteur chaud et vibrations...

Suite au prochain numéro avec, entre autres, le démontage de la fourche avant qui fuit...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une CG125E 1976 se refait une santé au milieu des champs

Message  eldorado le Mar 27 Déc - 15:50

Salut JPJ28 !

Bon, sûr qu'il y a du boulot !
Mon avis aurait été de tout démonter en premier et essentiellement le moteur, pour contrôles et évaluation des travaux (et frais) de remise en route. Entamer des travaux sans ce préalable peut s'avérer très coûteux et décevant.
En ce qui concerne les filetages foirés, la pose d'hélicoils (filets rapportés) est une solution fiable et peu onéreuse, sous condition que le trou ne soit pas trop important, sinon, c'est recharge d'alu, ce qui nécessite alors de démonter les carters et de faire appel à un pro de la soudure (le coût demeure raisonnable).
Pour le réservoir, tu peux adopter la technique des carrossiers: tu soudes une tige métallique sur les emplacements enfoncés, tu tires et la tôle revient... Bien sûr, un coup de disqueuse ensuite pour ôter la tige, mastiquage, apprêt, peinture...

Bon courage pour la suite et à +,
Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7992
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Du boulot mais le moteur tourne !

Message  Invité le Mar 27 Déc - 16:25

Merci pour tes conseils et encouragements Eldorado,

Le moteur tourne comme je l'avais indiqué dans mon premier poste et même plutôt bien avec un bon ralenti et peu de fumée (après brûlage de ma cuillère d'huile et de l'injection de wd40 !!) et c'est ce qui m'a encouragé à poursuivre.

La bobine d'allumage était bonne mais celle d'éclairage et de charge était h/s ce qui m'a amené à changer d'emblée le stator. En fait il y avait 3 bobines sur le stator d'origine... J'enverrai une photo dans un prochain post.

Concernant le réservoir j'en ai trouvé un à 30€ neuf avec un tout petit gnon et même s'il est un plus récent que ma CG j'ai décidé que ça me convenait.

Je vous fait suivre prochainement la suite des travaux que j 'ai effectués après le remplacement du stator.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une CG125E 1976 se refait une santé au milieu des champs

Message  sergio cbs44 le Mar 27 Déc - 16:38

Démat JPJ18
Comme dis Eldorado, il aurait mieux valu faire le tour du problème avant d'entamé des travaux.
pour ce qui est de la réparation résine , je ne comprends pas ce qui s'est passé entre tes 2 photos , c'est toi qui a cassé la partie alu qui manque et pourquoi , comme viens de te le dire eldo il fallait reboucher, percer,tarauder ou employer une résine.
J'ai l’impression, que la vis a cassée et tu as repercé pour l'enlever, tu as ripé et voilà dur de conséquences, quand il reste une partie de vis dans un bloc alu, il faut percer plus petit en son centre et augmenter pour pouvoir y introduire un extracteur, un outil qui se vis a l'inverse du pas de vis et comme ça tu sauve les filets alu, dans ton cas tu as du percé trop gros et ripé alu étant plus tendre que le métal tu es partie de biais ,je ne suis pas sur que ta réparation de fortune tiendra dans le temps ,moi je me renseignerai sur ce forum pour savoir si quelqu'un aurait un demi carter pour te dépanner, tu sais ici il y a des pères noël, à non il est passé pour les étrennes tu auras peut être une chance, demande toujours on ne sais jamais.
Pour ton réservoir il devait en avoir une sacré paire de c!!!!!!!!!!!, ton ami pour faire une tel bosse,non j’arrête de dire des bêtises il me reste des reste de fête dans la tête.
Enfin tu as toujours la possibilité dans trouver un d'occase on en trouvent facillement
allez je sort Arrow Arrow Arrow Arrow Arrow Arrow Arrow
Bonne rénovation on va suivre ça de près
A++++++SERGIO

_________________
" />

sergio cbs44

Nombre de messages : 7187
Age : 56
Localisation : pays des Bigorneaux, sous le goémon
Date d'inscription : 28/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une CG125E 1976 se refait une santé au milieu des champs

Message  eldorado le Mar 27 Déc - 20:18

Salut JPJ28, Sergio et les autres fondus !

Remplacer ce carter par un autre n'est sans sans doute pas la meilleure des choses, car, s'ils sont usinés comme pour les CBS, ce sont les deux carters qui sont appariés, car usinés ensemble, ce qui garantit un bon alignement. Sans doute que cela irait quand même, mais bon...
La lecture du post de JPJ m'a fait réaliser une chose, c'est que les pièces de CG semblent encore aisées à trouver, et du coup remplacer le réservoir est encore la solution la plus simple.
En tout cas, il semble qu'il se constitue une sacrée section de CG sur le forum !

Bonne continuation et à +,
Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7992
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une CG125E 1976 se refait une santé au milieu des champs

Message  jeffy65 le Mar 27 Déc - 21:27

JPJ28 a écrit:
La bobine d'allumage était bonne mais celle d'éclairage et de charge était h/s ce qui m'a amené à changer d'emblée le stator. En fait il y avait 3 bobines sur le stator d'origine... J'enverrai une photo dans un prochain post.



Salut
Sur mon CG j'ai aussi un stator à 3 bobines et il y a une bobine qui sort du 12V elle est capable d'allumer une ampoule de voiture 55Watt au ralenti.C'est grace à cette bobine que j'ai pu passer ma moto en 12Volt
Jeff

jeffy65

Nombre de messages : 228
Age : 47
Localisation : (65)
Date d'inscription : 10/01/2011

http://as3-rdx-club.ze-forum.com/portal.php

Revenir en haut Aller en bas

Etat d'avancement des travaux (2ième partie)

Message  Invité le Mer 28 Déc - 0:27

Tout d'abord quelques précisions concernant la difficulté rencontrée avec l'un des pas de vis du stator.

Au démontage les 3 vis étaient impossibles à desserrer malgrè frappage, chauffage et produit pour dégripper... Les trois têtes de vis ont lâché...et (pas encore inscrit sur ce forum !) je n'ai pas trouvé d'autres solutions que de percer les têtes pour dégager le plateau du stator.

Sur les trois vis j'ai réussi à en extraire 2 et donc de préserver 2 filetages. Hélas pour le troisième, et pour moi, la troisième vis n'a pas voulu venir et j'ai donc été obligé de forer plus large avec l'objectif d'installer un filetage rapporté. C'est en taraudant pour installer le filetage rapporté que le métal a cédé... Un premier essai avec une résine métal n'a pas fonctionné car je n'avais sans doute pas été suffisamment soigneux dans la préparation du support ou du mélange résine/durcissseur. Le deuxième essai a été plus concluant, j'ai chargé davantage et j'ai pu refileter pour revisser cette troisième vis en prenant soin de mettre également un peu de résine au montage pour consolider. Bien je vérifierai dans quelques temps la tenue de l'ensemble.

Quelques photos complémentaires :

Les deux autres pas de vis sont ok !


Ancien stator avec deux bobine h/s avant démontage :


Il ne me restera plus qu'à verifier le fonctionnement de tout cela après montage et réglage des vis platinées et de l'avance.

Mais venons en à la suite des opérations qui s'est déroulée jusqu'à la semaine dernière.

Une fuite avait été repérée sur l'un des bras de la fourche avant, donc démontage de cette dernière pour remplacer les joints spy et l'huile :

Avant démontage


Avant démontage de la fourche il convient de ne pas oublier de vidanger en premier lieu et en utilisant un récipient suffisamment large et profond.
En effet ça gicle bien lorsque l'on pompe ! Mon jean se souvient de mon manque de précaution au premier pompage...

Pour retirer les joints spy après retrait des circlips, je conseille deux ou trois coups secs en prenant soin de mettre un chiffon (ou papier absorbant) au dessus de l'orifice car il reste toujours un peu d'huile qui ne demande qu'à partir un peu dans tous les sens... j'ai expérimenté !

Ben elle est où ?



Ils sont là en attente de leurs joints spy neufs :



L'une des particularités des premières CG125 c'est aussi les dimensions des joints spys.
En effet sur les premières, pas question de monter des 39x27x10,5 qui ne rentrent pas, les bonnes dimensions sont 37x27x7,5 que j'ai trouvé entre autres pièces chez quelqu'un de vraiment sympa et plein de bons conseils pour ce type de machine. Il s'agit de Philippe Capocci et de sa petite société individuelle www.toutesbiellesconfondues.com.

L'ancien 37x27x7,5 (et bon modèle pour ma CG) et les nouveaux joints (39x27x10,5) pour les CG plus récentes :



En attendant que quelques pièces commandées arrivent, ça n'empêche pas de nettoyer et de graisser un peu... (pétrole, papier absorbant, chiffons, brosse à dents, pinceau, paille de fer, huile et graisse de silicone, huile de coude...)

Garde boue avant nettoyé (tout beau, non ?)


Roue arrière réparée et couronne nettoyée en même temps que la chaine :


Nettoyage du pignon de sortie et du carter

AVANT


APRES





Pour le carter, je pense qu'il va falloir utiliser de la peinture... Que me conseillez vous ?

Voilà où j'en suis. J'ai reçu et remonté hier les joints spy huilés à la graisse de silicone.
Auriez-vous des conseils à me donner en termes de matériel pour bien doser l'huile de fourche ? (120 à 130 cl je crois)

Je vous tiendrai au courant de la suite des travaux qui devraient bien avancer la semaine prochaine car je serai en congés.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une CG125E 1976 se refait une santé au milieu des champs

Message  eldorado le Mer 28 Déc - 2:30

Re, JPJ28 !

Pour le dosage de l'huile de fourche, si tu t'entends très bien avec ta douce, tu lui empruntes le verre doseur de la cuisine... Cool Ou sinon, tu vas dans une grande surface ou chez un marchand d'accessoires pour brêles (C.rdy, par ex), cela se trouve sans difficultés (en plastique, cela craint moins...).

A+,
Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7992
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Dosage de l'huile pour fourche

Message  Invité le Mer 28 Déc - 3:04

Merci Eldorado
Pas de pbs je n'ai pas de douce ! Mais je pense que je vais quand même en acheter un spécifique pour mes bricolages.
Pour la peinture du carter et des carters en général ainsi que pour redonner uin bel aspect au moteur que me conseillerais tu ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une CG125E 1976 se refait une santé au milieu des champs

Message  eldorado le Mer 28 Déc - 3:18

Pour nettoyer le moteur, pulvérisation de Vigor Pro, pur, tu laisses agir et tu rinces à l'eau. On en trouve dans les surfaces de bricolage, au rayon produits ménagers.
Pour la peinture des carters, Restom vend une peinture dédiée aux carters moteurs. J'ai eu l'occasion de voir un moteur ainsi repeint sur un de leur stand, j'ai été qu'à moitié convaincu, cependant cela n'engage que moi.
Sinon, la peinture en bombe pour jantes. Pour le cylindre et la culasse et leur redonner un aspect "alu", un copain avait passé du Zebracier, mélangé avec un peu d'essence, appliqué à l'aide d'un pinceau.
Le résultat était pas mal, attention, cela tache.

A+,
Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7992
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Dosage huile fourche

Message  Invité le Mer 28 Déc - 3:22

Je crois que je me suis planté dans l'unité de mesure c'est soit 120 à 130 ml ou bien 12 à 13 cl
Ben oui, j'ai beau être dans la Beauce c'est quand même pas une CG125 modèle tracteur !!! Laughing


Dernière édition par JPJ28 le Jeu 29 Déc - 2:04, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une CG125E 1976 se refait une santé au milieu des champs

Message  eldorado le Mer 28 Déc - 3:35

Je n'avais pas fait attention, oui, tu as raison, car plus d'un litre d'huile par tube, cela ferait beaucoup...

A+,
Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7992
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Montage des nouvelles vis platinées

Message  Invité le Jeu 29 Déc - 2:16

Je viens de monter les vis platinées neuves que j'ai reçues car j'en avais un autre jeu neuf pour CG mais qui ne convenait pas car il y a au moins deux types de stator différents sur les CG125 avec des entraxes de fixation différents.

Je pense avoir bien fait le réglage et j'ai déja une belle étincelle bleue sur les électrodes de la bougie mais je m'interroge pour le contrôle de l'avance.

Je voudrais faire ce réglage avec un multimètre mais je ne sais pas sur quel fil je dois me raccorder pour le contrôle (noir ?)
Je crois qu'il y a un article sur le sujet dans le forum mais je ne sais pas trop où le trouver.

Autre détail, je me suis aperçu au remontage que j'avais plein de limaille métallique de paille de fer qui était venue se coller dans le rotor suite au nettoyage du garde-boue que j'avais fait à côté. J'ai retiré le maximum mais je pense qu'il doit en rester un peu, est ce grave ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une CG125E 1976 se refait une santé au milieu des champs

Message  eldorado le Jeu 29 Déc - 3:13

Salut JPJ28 !

Pour le réglage de l'avance, vois ici:

https://servimg.com/image_preview.php?i=342&u=16827264

En ce qui concerne la limaille sur le rotor, effectivement, c'est gênant. Le seul conseil que je pourrais te donner, c'est de chercher à en enlever le maximum, c'est ce que tu as dû faire d'ailleurs. Ce qui risque de se passer, c'est qu'elle s'accumule sur un des aimants et fasse abrasion lors des rotations contre les capteurs. Peut-être redémonter d'ici quelques temps pour contrôler et nettoyer ?

A+,
Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7992
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Limaille sur le rotor, merci pour le conseil

Message  Invité le Mer 4 Jan - 2:08

Comme tu le préconises Eldorado je crois que j'irai rendre visite au stator dans quelques temps.
De toutes façons il faudra que je redémonte le volant dans quelques temps pour vérifier la fixation du plateau (voir l'un de mes précédents posts)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Poursuite des opérations de restauration

Message  Invité le Mer 4 Jan - 2:38

Pas de grosses difficultés rencontrées dans le remontage de la fourche avant suite au changement des joints spy et nettoyage des bras de fourche.
Juste que j'avais oublié qu'il était indispensable de démonter la plaque supérieure de fixation des bras et du guidon, d'où quelques jurons et arrachage de cheveux avant que je me rende à l'évidence !
Du calme, de l'observation et la solution qui vient... ben faut démonter pour remonter...

J'ai également démonté l'ancien phare cassé à plusieurs endroits dont la fixation de l'optique. Je préfère le remplacer plutôt que d'essayer de le bricoler.
Par contre à l'intérieur c'est le grand bazar de câbles...
J'ai préféré étiqueter chaque câble car les couleurs sont un peu passées pour certaines même si globalement l'isolant et l'âme cuivre me semblent en bon état. Ca fera une occasion de nettoyer toutes les jonctions.

Quelques photos :

Etiquetage des câbles


Bras de fourche prêts à être remontés



Bras de fourche remontés

Il ne reste plus qu'à mettre l'huile de fourche, la roue, les câbles, le phare....

En attendant, encore un peu de nettoyage

Avant


Après



La suite... bientôt j'espère !


Dernière édition par JPJ28 le Mer 4 Jan - 11:13, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Schéma concernant le réglage de l'avance

Message  Invité le Mer 4 Jan - 2:44

Merci pour la référence concernant le réglage de l'avance. Le problème c'est que ça ne dit pas sur quel câble je dois brancher la lampe de contrôle.
Selon le sens il y a 4 possibilités... Y-a-t-il une couleur à utiliser de préférence ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une CG125E 1976 se refait une santé au milieu des champs

Message  PapyGadin le Mer 4 Jan - 3:29

Salut JPJ

Normalement , c'est un fils vert et rouge.

Sur la partie basse du connecteur , tu dois avoir une patte en forme de U
Sur le schéma que t ' a communiqué Eldorado , cette patte doit se trouver derrière.

PapyGadin

Nombre de messages : 4436
Localisation : Rouergue
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une CG125E 1976 se refait une santé au milieu des champs

Message  Invité le Mer 4 Jan - 11:17

Merci PapyGadin, je tiendrai le groupe du forum au courant

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Problème vis épurateur

Message  Invité le Jeu 5 Jan - 2:46

Hier après-midi j'ai procédé à la vidange soignée du moteur, c'est à dire retrait du boulon de vidange, démontage de la crépine (peu de dépôt, ce qui me semble être bon signe...), démontage du carter d'embrayage (les vis étaient un peu collées mais j'ai réussi à les démonter sans casse!) et là, gros problème, impossible de desserrer les 3 vis du carter de l'épurateur que je voulais nettoyer.
L'une des trois têtes a même commencé à souffrir donc j'ai tout arrêté. Je crois que le problème vient aussi du fait que je n'arrive pas à bloquer le moteur pendant l'opération et donc je n'ai pas de force pour appuyer tout en desserrant.
Soit je laisse tout en l'état et je remonte, ce qui m'ennuie vraiment mais je n'ai pas envie de revivre l'incident des vis du plateau du stator, soit vous me donnez de précieux conseils pour mener à bien l'opération...
Et ça j'aimerais bien !
Merci d'avance pour vos conseils

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une CG125E 1976 se refait une santé au milieu des champs

Message  Nico71 le Jeu 5 Jan - 9:29

Tu peux essayer de poser à plat le moteur sur un établi et le tenir avec des serres joints (axe de la vis vers le haut). Ou de travailler à deux : Un qui le tient, deux qui la... Bref tu m'as compris Smile

Je sais pas si c'est des empreintes cruci ou autres, moi c'est de la clé hexagonale classique donc ça va bien avec une clé de 8.

Si c'est une pièce qui tourne, intervalle un gros chiffon entre le pignon de sortie de vilebrequin et celui de l’embrayage pour stopper le moteur. Attention : un gros chiffon, pas un chiffon tout fin sinon il va passer à la moulinette dans l'engrenage ^^

Si la tête de vis à trop manger et est plus trop hexagonale, lime les bords petit à petit jusqu’à rentrer une clé de dimension inférieur à force. Je dis bien à force parce que si tu laisses le même jeu comme si c'était neuf, ça va refoirer encore vu que le métal à déjà subit un peu (la déformation plastique fragilise le métal).

J'ai pas eu d'autre choix que de faire comme ça avec les écrous sur les réglages des culbuteurs, du coup j'ai maintenant une clé de 10 et une clé de 8 pour régler mes culbu dans ma trousse à outil ^^

si jamais tout est foiré : une bonne pince étaux et un jeu neuf de vis :


Nico71

Nombre de messages : 186
Age : 28
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 02/08/2011

http://nicolas.lespour.free.fr/fichiers/images/CG125/img_site/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une CG125E 1976 se refait une santé au milieu des champs

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:19


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum