Les Aventures Rocambolesques au pays des bigorneaux

Page 2 sur 33 Précédent  1, 2, 3 ... 17 ... 33  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les Aventures Rocambolesques au pays des bigorneaux

Message  sergio cbs44 le Mer 25 Jan - 16:39

et oui une priorité, du moins il le pensait, il avait oublier qu'il fallait aussi un permis pour conduire cette machine, il est vrai que sur l'île il n'y a pas de maréchaussée donc on ne pense pas à c'est choses là.
il est vrait que le Sergio était un peu rebelle à l'époque, Twisted Evil
il avait quitté le cursus scolaire très tôt( ce qui peu se remarquer dans les lignes et de cette histoire) et il ne foutait rien de ses journées.
Le Sergio se réveille, une nuit de rêves intense, regarde par la fenêtre , cette machine, il ne pense plus qu'a ça, il la veut.
Allez on va faire un tour, mes lecteurs ne vont pas êtres contant, si je ne termine pas mon tour de l'île.
Je démarre le SL quel bonheur ce bruit de moteur, un coup de gaz et le voila partie.
il redescend à la sur la côte est, pour rejoindre la dernière pointe de l'île qui vous manque, la pointe de Brouel, celle qui fait face à l'île d'ARZ,tiens au fait on a une légende de ce coté là:

il y a fort longtemps on racontait qu'une jeune étroite chaussée reliait l'île d'izénah( île aux moines) à l'île d'arz.
Les gens d'arz étaient des pêcheurs, tandis que ceux d'izénah étaient des marins.......
....Un jour un des marins s'éprit d'une jolie fille d'arz, au grand désespoir de ses parents.
ils le firent enfermer chez les moines, mais la jeune fille traversa chaque jour la chaussée, pour chanter sous les murs du monastère........
....elle était si belle que tous les habitants s'arrêtaient de respirer quand ils la voyaient.
Le Prieur y vit une manifestation du diable, il implora dieu pour que la jeune fille ne vienne plus sur l'île, si bien qu'un jour ........
.......la mer submergea la chaussée, noya la jeune fille et sépara à jamais, l'île aux moines de l'île d'arz.


ça fait peur hein!!!!!!

une bien belle légende, que le Sergio, ne croyait pas beaucoup, car il n'y jamais eu de monastère sur et encore moins des moines sur cette île qui en porte pourtant le nom.


_________________
" />

sergio cbs44

Nombre de messages : 7187
Age : 56
Localisation : pays des Bigorneaux, sous le goémon
Date d'inscription : 28/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Aventures Rocambolesques au pays des bigorneaux

Message  sergio cbs44 le Mer 25 Jan - 17:18

il continu sa chevauchée , malgré la puissance de cette machine le Sergio épais comme un fil à linge de 50kg,tout mouiller, a du mal à tirer le maximum de son engin, la machine est plus lourde, plus lourde qu'il ne le pensait,et pour faire du trial ce n'était pas non plus la machine idéal.
Ce périple continu, là devant lui une autre baie, celle du Guéric, la aussi une belle étendue de parcs à huîtres quise prolonge jusqu’à Port Mickel et sa plage, sous l'église de l'île.
là un muret de 40cm empêche, la mer de monter sur la route, il monte dessus, pas facile, l'étroite largeur lui demande une certaine habilité pour ne pas tomber le l'autre coté, et oui il y a de l'eau.
Au bout de cette anse le manoir du Guéric, avec sa chapelle ( une vraie) et sa fontaine en granit, la une super ligne droite se dévoile devant lui, bordée de grands arbres se reliant en leurs cimes, forment un genre de tunel.
Et la d'un petit saut de vitesse et d'un coup de gaz, le Sergio tire sur les poignées et vla la machine qui décolle dans un sublime wheeling plus ou moins maîtrisé.
Quel pieds le Sergio est aux anges,elle était dans toutes ses attentes, il la veut!!!!!!! il la veut!!!!!!!!!!!
il veut la même, donc pas le choix, il va falloir écouter un peu les ancêtres.
Le grand, jour.

_________________
" />

sergio cbs44

Nombre de messages : 7187
Age : 56
Localisation : pays des Bigorneaux, sous le goémon
Date d'inscription : 28/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Aventures Rocambolesques au pays des bigorneaux

Message  sergio cbs44 le Mer 25 Jan - 18:34

Et oui, le grand jour, 1er embarquement à Lorient, ou le père l'avait conduit et pour donner quelque consigne à son collègue de la mer.
Larguez les amarres!!
un salut sur le quai comme à un ennemi , le regard noir , je vis la côte s'éloignée pour trois semaines.
je vous dis pas comme c'est dur, il faut l'avoir vécu pour le comprendre,
ce chalutier qui se faisait ballotter comme une coque de noix du Périgord, cette odeur de poissons avec un mélange de gasoil qui te parfume pour des années même aujourd'hui je la ressens encore ( NON je déconne)
Trois semaines et la Cathy qui est restée sur une bitte ( d’amarrage ) à l'attendre. ( ah oui je vous l'avais pas dit mais l'apprentie crêpière aux mains douces ) le Sergio, il avait épaté avec le SL et elle avait craquée.
Donc 2 pensée le hante et l'envahisse , le SL avec son permis et la petite Cathy, il se rendra compte plus tard quelle ne l'attendra pas, c'est la récompense des hommes qui partent en mer, il en a profité assez.
Trois semaine à remonter les chaluts, trier et mètre en caisse le poisson, j'vous dis pas qu'on trouve le temps long dans ces moment là.
Enfin le retour, avec la paye, des jours passés sur l'eau, pas grand chose à l'époque puisqu'elle se faisait, au pourcentage sur la vente du poisson , et la nada , qu'chique un début de fortune.
Je rentre sur l'île, trop contant de cette expérience et surtout de revoir sa belle, qui hélas ne l'avait pas attendue.
Blessé le coeur dans l'âme le Sergio rentre chez lui .
là une ambiance au beau fixe, le père tout contant de le voir rentré.
-Alors gamin!!! cette première expérience ( d'un ton narquois )
je lui réponds ,
-Un beau boulot de merde et il faut être un c..nard, pour faire ce genre de taf. ( là je crois que j'aurais du m'apptenir )

Le ton monte, le paternel n'aimait pas trop se faire insulté de la sorte et surtout par son jeune branleur de fils
et d'un geste , d'une main ferme, pleine de cornes et de gerçures bouffées par le sel et les filets, une lame de rasoir, non une mandoline vient s'écraser sur mon visage, m'arrachant au passage la moitie de la joue, et la mère derrière qui donnait raison en me disant:
-Ah celle-là tu l'as pas volé, et file au lit on en reparlera demain!!!


_________________
" />

sergio cbs44

Nombre de messages : 7187
Age : 56
Localisation : pays des Bigorneaux, sous le goémon
Date d'inscription : 28/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Aventures Rocambolesques au pays des bigorneaux

Message  Ritonus84 le Jeu 26 Jan - 3:17

Faut reconnaitre que le Sergio il l'avait boen mérité celle là! C'est le problème de la jeunesse qui a la langue (et pas que...) plus rapide que le cerveau...

Ritonus84

Nombre de messages : 1354
Age : 32
Localisation : Sorgues (84)
Date d'inscription : 07/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Aventures Rocambolesques au pays des bigorneaux

Message  sergio cbs44 le Jeu 26 Jan - 12:02

comme tu dis , il la pas volé.
Après une nuit blanche, pleine de réflexions, le Sergio se rappel d'un projet étudier avec ses parents, pour une éventualité de partir sur le continent, pour s'engager dans les compagnons du devoir.
l'ambiance au petit dèje, est glacial .
- Alors cette nuit, elle t'a fait réfléchir?
Le Sergio reste muet, dans sa tête tout est mélangés, il ne sait comment aborder le sujet, peur dans prendre une autre.
Pourtant il veut quitter ce climat de haine, et là il se lâche:
- je veux rentrer aux compagnons.
le père
- et bien en voilà une bonne décision, et comme d’habitude toujours, un petit mot qui va bien avec( si sa peu te faire rentrer du plomb dans la tête, pourquoi pas!!!!!!!)
Il le conduit dès le lendemain au siège qui se trouvait à Vannes, ou ils avaient déjà fais quelques démarches quand le Sergio avait quitté le milieu scolaire, pour être menuisier, il ressort tout contant,et rentre sur son île, ou la il attend plus qu'un courrier pour son affectation .
Le courrier est arrivé quelques semaines plus tard, il est tout contant, sa y est il part, au pays de Redon, fait son baluchon accroché a un bout de bois, comme un gavroche , tout excité de partir .
Son père n'est pas là, partie en mer, pas grave, de toute façon vu l’estime, aucuns regrets.
La mère le salut et lui souhaite bonne chance,en lui tendant un Voltaire de 10 F, (une sacret somme à l'époque,et un beau geste de sa part car l'argent était un peu rare à la maison), et envoie nous de tes nouvelles, dès que tu pourras, avec une petite larme à l'oeil, elle avait compris quelle ne le rêverait de sitôt.
il ne lui en veut pas de trop à sa mère , elle est bien bonne, avec pas trop de choix elle aussi bloquée sur cette île, avec un marie toujours en mer.
Le coeur gros , Sergio prend le bateau, un car et arrive à la gare de Vannes
Là juste au coté de la gare il y a des concessions moto et un Honda , le Sergio aperçoit la belle de ses rêves, toute rutilante d'un vert pétillant, une beauté quoi .
Il rentre dans la concession, il peut la toucher,mais sa restera qu'un rêve, quand il regarde le prix marquer sur l'affiche, au pied de la machine
1885 Francs et oui 287,37 roros, vous l'avez bien lu,
Rien que ça, maintenant quand vous en voyez une, elle est plus près des 1600 roros soit 10494 Francs quel culbute, cela prouve que c'était un très bon investissement.
Direction Redon , un vent de liberté le submerge.
Là bas il est de suite pris en charge , par une femme forte comme un homme.
-Salut pt'y gas,( me voyant un peu tris et le coeur gros quand même) bienvenue chez nous, tu verras, tu seras heureux ici.


_________________
" />

sergio cbs44

Nombre de messages : 7187
Age : 56
Localisation : pays des Bigorneaux, sous le goémon
Date d'inscription : 28/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Aventures Rocambolesques au pays des bigorneaux

Message  sergio cbs44 le Jeu 26 Jan - 18:58

Me disait la mère Tarrène, quelle s'appelait.
oui tu l'as dit bouffi, le Sergio sans rendit contre vite fait, des le lendemain matin .
Lever 4h00 , faire la chambre la douche, et le petit déj en moins de 30 mn , briefing par la cantinière qui faisait office de patronne aux seins des compagnons, et à 5 h00 sur la route, pour rejoindre un atelier aux portes de la ville, ou j'ai apprit ce beau métier plein de noblesse .
10h00 de taff par jours, sur 6 jours, dans les compagnons il n'y a pas beaucoup de repos, le Sergio du haut de ses 15 ans, ne vois pas le temps passer, il aime bien ce boulot, la paye n'est pas grosse mais il n'a qu'un objectif.
Au fur et mesure le métier rentre, il commence à aller sur les chantiers faire de la pose.
Au bout de 6 mois,première grosse mission, il part pour Bordeaux, pour faire une rénovation dans un hôtel.
Arrivé sur les lieux , le Sergio est tout émerveillé, il n'avait jamais vue de ville aussi grande, quelle superbe ville, des grand monuments et des quais à bateaux à n'en plus finir.
Notre mission était de restaurer un escalier dans un hôtel de la rue Sainte Catherine.
Pour les connaisseurs du coin , vous voyez surement de quel genre d'hôtel je parle.
Le Sergio en apprendra encore un peu plus, sur son bigoudis, vue la clientèle du passage dans ces lieux( sa tapinait dur dans le coin)
Un ans à passer, le Sergio a maintenant un petit pactole, mais pas encore assez pour la belle, il repart pour Nantes, logé prés de la cathédrale, il a 16 ans, il s’inscrit dans une auto école pour passer le permis, on lui explique que pour conduire le types de machine qu'il veut une licence suffi, et qu'il n'a que le code à passer.
Tout contant, il prends le livre qu'on lui tans et par de suite réviser ce code de la route, comme si on allait lui faire passer demain.
Au bout de 2 mois, et 120 Francs, il se présent au palais de la bourse de Nantes, on y faisait passer les code de la route dans les sous sols, une partie en diapos, l'autre oral, le Sergio était sur de lui, le livre il l'avait apprit par coeur , avec les petites questions qui vont bien, justement sur les deux roues à la fin.
Résultat 3 fautes, aux diapos, aucune à l'oral, et la l'inspecteur lui remet un papier rose, le fameux sésame.
Tout contant de lui il file aux champs de mars, ( lieux culte des motards Nantais de l'époque), mais là bas se trouve la concession Honda,SDVM qu'il s'appelait et là il l'admire dans la vitrine, le SL tant convoité, qui lui tend les bras parmi les quatre pattes,
Lui tend les bras oui, mais le prix aussi allait lui coûté un bras
- pas possible elle a prie 300 Francs depuis Vannes, le Sergio ne les a pas et en plus il faut l'assurer 400 Franc pour un an, il c'était renseigné juste avant dans une assurance spéciale motard.
il a pas le choix elle ne sera pas neuve, un jour il décotte



_________________
" />

sergio cbs44

Nombre de messages : 7187
Age : 56
Localisation : pays des Bigorneaux, sous le goémon
Date d'inscription : 28/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Aventures Rocambolesques au pays des bigorneaux

Message  sergio cbs44 le Jeu 26 Jan - 20:36

Non il dégote, une annonce (c'est le problème quand tu es dérangé tous le temps), un SL de 74, 1300 francs, beaucoup moins que le prix du neuf, rendez-vous cours st Pierre à Nantes, une grande esplanade de terre battue à l'époque, le voilà la machine est orange , il l'aurait bien voulu verte, mais il ne faut pas faire le difficile.
le vendeur lui vente tous les mérite de sa machine , mais le Sergio ne l'écoute pas ce qui l'intéresse c'est de monté dessus, et faire affaire sans discuter le prix.
il la démarre, le bruit du moteur résonne dans sa tête et lui rappel celui du Patou, enclenche la première et le voilà partie comme un fou tout excite, sur l’esplanade qui s'ouvrait devant lui.
1200 Francs, voilà le prix une affaire pour le Sergio qui s'empresse de régler le vendeur, après quelques papiers rudimentaires, le voilà enfin propriétaire du fameux SL tans convoité, qui hantait toutes ses nuits.
enfin il allait pouvoir dormir tranquille.

_________________
" />

sergio cbs44

Nombre de messages : 7187
Age : 56
Localisation : pays des Bigorneaux, sous le goémon
Date d'inscription : 28/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Aventures Rocambolesques au pays des bigorneaux

Message  sergio cbs44 le Lun 6 Fév - 1:51

Dommage quelle est loin, 200 roros peut être une affaire qui me passe encore sous le nez
http://www.leboncoin.fr/motos/283312507.htm?ca=18_s
et avec carton.
si quelqu'un descend sur Nantes il me fait un signe
merci les bilouts
Sergio

_________________
" />

sergio cbs44

Nombre de messages : 7187
Age : 56
Localisation : pays des Bigorneaux, sous le goémon
Date d'inscription : 28/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Aventures Rocambolesques au pays des bigorneaux

Message  humaniste31 le Mar 7 Fév - 21:06

Salut Sergio,
je viens de lire tes littératures en entier, bravo !
Vive les bigorneaux et les pneus à tétines !

humaniste31

Nombre de messages : 424
Age : 50
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 20/12/2008

http://www.marchemondiale.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Aventures Rocambolesques au pays des bigorneaux

Message  sergio cbs44 le Mar 7 Fév - 23:01

Merci huma, en ce moment les neurones sont gelés
manque d'inspiration

_________________
" />

sergio cbs44

Nombre de messages : 7187
Age : 56
Localisation : pays des Bigorneaux, sous le goémon
Date d'inscription : 28/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Aventures Rocambolesques au pays des bigorneaux

Message  sergio cbs44 le Mer 8 Fév - 13:26

Dormir tranquille, sur
le sergio est inscrit aussi au CfA de Nantes pour la partie qu'on appellera intellectuelle
la il rencontre une bande de lascars aussi déjantés que lui
des types qui sont aussi apprentis et amoureux de timonos
dans cette bande il y a:
le Alain un frappading du guidon avec un SL relooké façon cross, qui a fait ses début lui aussi sur une mob bleu transformée pour faire le c.n dans les carrière du coté de chez lui

il y avait aussi La Fouine qu'on l’appelaient, lui avait un K5 déjà à l'époque transformé en café racer, il était en avance pour son temps, et aussi Le blaireau un gus en DTMX, qui ne maîtrisait pas sa machine ,et JOJO le plus doué de la bande lui avait une TS.

Voilà la bande, qui pratiquement tous les weekend se retrouvait pour faire se que l'on appellera un mélange d'enduro et de trial.
Les lieux, les vignes du vignoble Nantais, la carrière de Gorges, les Coteaux de Gesté
Des terrains complètement différents, mais complémentaire les un des autres
La fouine était un peut désavantagé avec son K5 mais quand il avait une de nos machines dans les mains il ne demandait pas son reste.

Le plus dur était de suivre JOJO il avait kité son TS en 150cc, déjà en temps normal elle arrachait le bitume
la tu prenais une poignée de cailloux, a chaque changement de rapports
Le Blaireaux comme son nom l'indiquait, il l'était,
une belle machine sa DTMX,
mais de salon il lui passait le chiffon tout le temps , attention à la rayure
et dans nos périples il était toujours à la traîne
Alain lui était plutôt cross-man ,
un doué du guidon qui avait fait ses classe avec un certain Philippe Coutanceau
qui de son temps était champion de France de cross,
donc un dur que l'on avaient du mal à suivre sur les terrains.
et le Sergio pas moins fier de lui, et de son expérience des Bigorneaux
qui dans son coin ne lâchait rien
une machine toute d'origine et un peu molasse par rapport aux autres
mais à fond partout, pour suivre les 2 déjantés qui avaient des machines bien plus puissantes
a part le Blaireaux qui lui se promenait avec son DTMX
donc parfois on l'oubliaient un peu
des malades dans les coteaux de Gesté
dans le bas un petit cour d'eau la Sangueze que l'on traversent sur des des roches un peu glissantes
je peux vous dire que les journées étaient bien remplies
et les machines dans un état à ne plus voir
de quelle couleurs elles étaient.
Les semaines de boulot étaient longues, et la, pas de timonos de frappading le weekend , trop fatigué
il y avait que les semaines de cours que l'on se retrouvaient, ou l'on se retrouvaient à la concentration du vendredi soir sur le Champ de Mars de Nantes.
Lieux mythique des Nantais, qui venaient parader avec leurs machines, a celui qui aurait la plus belles
voir la plus puissante, en se faisant des démarrages aux feux rouge sur la deuxième ligne des pont,
une ligne droite à l'époque sur 3 kms sans un feux, et pratiquement en ville
d'ou le spectacle de c'est machines qui dans un capharnaüm de deux, trois ou quatre en un, en mégaphone
déterraient d'outre tombes les morts qui paisiblement se reposaient dans les cimetière environnants.
Quelques wheelings ,et de traces de gommes le cartier vivait que pour les motards, quand j'y pense maintenant je n'aurais pas voulu y habité.
Bon revenons à nos gus apprentis endurists
ils se retrouvaient chez, la Fouine, ou après cette virée sur Nantes, se terminait dans la cave ou la après quelques bouteilles de Muscadet,( Bon vins du pays) notre bande s'endormaient sur les banquette de 3 chevaux
et je peux vous dire quelle étaient bien là ,car dans l'état ou notre équipée se trouvait il valait mieux dormir sur place.
Les matins douloureux, les culbuteurs un peu mal calés
vous l'avez compris la bonne gueule de bois
remarque une gueule de bois pour des Menuisiers, y a pas problèmes
normalement ils maîtrisent.








_________________
" />

sergio cbs44

Nombre de messages : 7187
Age : 56
Localisation : pays des Bigorneaux, sous le goémon
Date d'inscription : 28/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

COUCOU ME REVOILOU

Message  sergio cbs44 le Lun 27 Aoû - 23:04

Bonjour tous le monde
je rentre juste de vacance aujourd'hui
pour papygadin un grand bonjour de R1062
une personne très intéressante avec pleins de projets voiture et moto
bon revenons à nos motons le plus intéressant de ces congé annuel
ma première SL était celle ci
[img][/img]
bon je vous l'avoue l'image n'est pas terrible mais d'époque 1976
et de retour de vacance voici se que je ramène ( merci encore R1062)
img][/img]
[img][/img]
[img][/img][img][/img]
vous l'avez reconnu une SL
du moins si on peut dire, car il manque pas mal de pièces
et bonjour l'oxydation, et oui le sel marin , il attaque grave
du boulot en prévision
pour le cadre , je pense qu'il faudra que je m'en procure un autre faute de N° de cadre il en manquent 11??905
pour le moteur je vais en mettre un autre car celui récupéré est un XL
Le moteur de bateau sur les photos ne fait pas partie du SL, bien sur
mais je l'ai aussi récupéré , mais pas chez R1062, mais aux pays des bigorneaux,et
il devra lui aussi être remis en état
et la je cherche un connaisseur
bon comme vous pouvez en juger, il y a du boulot en prévision

_________________
" />

sergio cbs44

Nombre de messages : 7187
Age : 56
Localisation : pays des Bigorneaux, sous le goémon
Date d'inscription : 28/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Aventures Rocambolesques au pays des bigorneaux

Message  PapyGadin le Lun 27 Aoû - 23:19

Salut Sergio, et R 1062 .

Les congés ont étaient fructueux., il me semble.Tu as du boulot en perspective , mais rien d'insurmontable.
Avec un peu de patience tu arriveras bien à dégoter les pièces manquantes.

Tes photos me confirment que la SL est toujours sympathique , quelque soit son état.
En pièces détachées marquées par le temps et la corrosion , ou en bon état , comme sur ta photo tu temps jadis.

Bon courage pour la suite.

A+

Papy Gadin

PS : Merci encore de servir de messager pour le Salut Amical de R 1062


PapyGadin

Nombre de messages : 4436
Localisation : Rouergue
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Aventures Rocambolesques au pays des bigorneaux

Message  sergio cbs44 le Lun 27 Aoû - 23:37

Merci papy pour tes encouragements
ça me rappelle, la rénovation de la verte, elle était au départ dans le même état
mais était complète
la il y a du boulot comme tu dis , mais on fera revivre cette SL

_________________
" />

sergio cbs44

Nombre de messages : 7187
Age : 56
Localisation : pays des Bigorneaux, sous le goémon
Date d'inscription : 28/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Aventures Rocambolesques au pays des bigorneaux

Message  Marco le Mar 28 Aoû - 12:25

Yo cher Big horn (très) haut cheers j'adore tes histoires dans lesquelles on ressent un vécu intense study et du coup (ou subséquemment si vous préférez clown ), j'admire sans réserve celui que tu es devenu : me trompe-je ? scratch => je ne croate pas comme disait un ami
a-serbe (n'importe nawak !!!).

Je parie que tu peux nous concocter un reportage en images de tes balades bucoliques dans les chemins creux de ta belle bretagne, à l'instar de celui de notre Papygadin national Wink

Cela me fait penser que si nous ne sommes pas nombreux sur ce forum, la qualité, en revanche, elle y est I love you

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Aventures Rocambolesques au pays des bigorneaux

Message  sergio cbs44 le Mar 28 Aoû - 14:34

Salut mon cher D'artagnant
merci pour tes éloges
il est sur que des que je pourrai , je narrerai les sorties bucolique de cette jolie région
ou d’ailleurs, tu étais invité cet été, et que je ne t'ai point vue
bon je peux comprendre que l'appel des hauts col t'attirais plus
et ce dos comment va t'il
moi la forme est la l'épaule se remet doucement, et comme tu as pu le voir
j'ai du boulot en prévision
à plus sergio

_________________
" />

sergio cbs44

Nombre de messages : 7187
Age : 56
Localisation : pays des Bigorneaux, sous le goémon
Date d'inscription : 28/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Aventures Rocambolesques au pays des bigorneaux

Message  Marco le Mar 28 Aoû - 21:53

Mon dos va de mieux en mieux grâce ... au vélo. Je te souhaite d'ailleurs d'avoir la même évolution favorable pour ton épaule, comme ça on pourra rouler ensemble sur tes chemins et/ou les miens cheers

Pour cet été, j'ai donc travaillé jusqu'à vendredi alors il était difficile de monter dans ta chère bretagne (ce qui m'aurait sacrément plu I love you ).
Cette semaine, je roule avec mon fils en prévision des cols pyrénéens de la semaine prochaine pale

Pour l'été prochain ... ben je vais probablement aller en Corse chez des amis. Mais l'été d'après, ça me plairait bien de me sentir celte (d'ailleurs, on n'est pas pressés car "rien ne celte de courir ..." hum, Ok, je Arrow )

PS : moi aussi je veux une SL I love you

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Aventures Rocambolesques au pays des bigorneaux

Message  sergio cbs44 le Mar 28 Aoû - 23:59

salut Marco
tiens les idées de voyage se rencontrent
moi aussi je pense être en corse l'été prochain, j'y vais tout les deux ans
et en 2014 je serais au pays des bigorneaux, et la se sera avec un grand plaisir que je te ferais découvrir ce magnifique pays affraid
avec peut être la SL finie on ne sais jamais
mais comme tu es adepte du deux roues à pédale
j'ai quelques spécimens sur place qui feront l'affaire
mais nous ne sommes pas rendu en 2014
2013 avant et déjà pleins de projets
finir la verte, retaper la futur SL , du moins essayer
il y a un tournoi de foot de vieux en Guadeloupe en mai
et prévoir les vacances en Corse
donc du pain sur les planches, en plus du boulot

_________________
" />

sergio cbs44

Nombre de messages : 7187
Age : 56
Localisation : pays des Bigorneaux, sous le goémon
Date d'inscription : 28/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Aventures Rocambolesques au pays des bigorneaux

Message  Marco le Mer 29 Aoû - 0:08

Pour la Corse, moi je serai dans la plaine de la Balagne (ou un truc du genre) vers le haut, soit en juillet, soit en août ... ou à cheval entre les deux Rolling Eyes

Pour 2014, je viens en Bretagne avec XR ou XLS et vélos (p*tain, va me falloir un camping car avec remorque scratch ) et on se fait des randos moto / vélo du feu de Dieu sunny : je veux découvrir cette magnifique région cheers

... et pourquoi ne pas en profiter pour organiser un rassemblement vélhondiste en associant les "routiers" avec les trailistes ? scratch
Qu'est-ce que t'en penses mon bilout Question bounce (je te force pas la main, hein Wink c'est juste une idée en l'air study )

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Aventures Rocambolesques au pays des bigorneaux

Message  sergio cbs44 le Mer 29 Aoû - 0:15

je viens de te réponde sur ton post

_________________
" />

sergio cbs44

Nombre de messages : 7187
Age : 56
Localisation : pays des Bigorneaux, sous le goémon
Date d'inscription : 28/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Aventures Rocambolesques au pays des bigorneaux

Message  Marco le Mer 29 Aoû - 0:44

Oui, oui, j'ai compris study mais je ne parle pas d'une grosse organisation. Plutôt d'un WE avec un banquet "auberge espagnole" (chacun emmène une ou des spécialités culinaires et on met tout en commun) et une virée d'une demi-journée et puis basta.
De toutes façons, comme je t'ai répondu dans mon sujet, il n'y aura pas grand monde au vu de mes expériences perso et de ce que j'ai observé dans les forums de 125.
On aura à fond de ballon une dizaine de personnes en comptant les conjoints et les enfants (on compte aussi les belles-mères ? scratch ).

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Aventures Rocambolesques au pays des bigorneaux

Message  sergio cbs44 le Mer 29 Aoû - 1:15

bon je vais revoir ma position
une sortie à deux me créera moins de problèmes
surtout pour l’hébergement puisque j'ai une maison sur place
on en reparlera

_________________
" />

sergio cbs44

Nombre de messages : 7187
Age : 56
Localisation : pays des Bigorneaux, sous le goémon
Date d'inscription : 28/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Aventures Rocambolesques au pays des bigorneaux

Message  sergio cbs44 le Lun 3 Sep - 0:35

j'ai hâte d'être à jeudi, pour voir ma nouvelle dulcinée
du moins si je la prends
http://www.leboncoin.fr/equipement_moto/355618476.htm?ca=18_s
et voici une photo du défaut de cadre, que le vendeur ma envoyer
[img][/img]
vous en pensez quoi

_________________
" />

sergio cbs44

Nombre de messages : 7187
Age : 56
Localisation : pays des Bigorneaux, sous le goémon
Date d'inscription : 28/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Aventures Rocambolesques au pays des bigorneaux

Message  eldorado le Lun 3 Sep - 0:52

Salut Sergio !

Pas jolie, jolie, la soudure et je ne parle pas du renfort... En souhaitant que la géométrie du cadre n'en ai pas pris un coup.
Cela doit pouvoir se rattraper, jouer de la disqueuse pour faire sauter tout cela et manchonner par l'intérieur du tube (ce sera pas simple du fait de la faible section du tube du cadre et de la proximité du coude) et refaire une belle soudure là dessus...

A+,
Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7994
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Aventures Rocambolesques au pays des bigorneaux

Message  sergio cbs44 le Lun 3 Sep - 7:21

merci eldo
moi je pensais changer tout le coté
pris sur un autre cadre, celui que j'ai récupérer chez R1062
mais beaucoup plus de boulot,mais le rendu final sera la
et la il faut un Professionnel en soudure, pas le droit à l'erreur
la suite jeudi, je suis sur Paris toute la semaine
et oui finie les vacance
A+++Sergio

_________________
" />

sergio cbs44

Nombre de messages : 7187
Age : 56
Localisation : pays des Bigorneaux, sous le goémon
Date d'inscription : 28/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Aventures Rocambolesques au pays des bigorneaux

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 33 Précédent  1, 2, 3 ... 17 ... 33  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum