Un petit bonjour d'un Français au Japon !

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un petit bonjour d'un Français au Japon !

Message  TicToc le Sam 3 Oct - 11:55

Oui, je crois aussi qu'on va rester à parler bécanes et restauration de brèlons.

Ca évitera de partir en banane, et de remuer des passions non encore apaisées.

TicToc

Nombre de messages : 1635
Date d'inscription : 20/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un petit bonjour d'un Français au Japon !

Message  nonono le Dim 4 Oct - 21:29

@Tictoc: Le truc, c'est que, justement, tes posts sur le japon et les brêlons étaient très appréciés, et c'est en partie pour continuer à en lire que je me suis inscrit sur ce forum ...

je suis super d'accord, il ne faut surtout pas relancer ici la polémique, c'est trop lourd ... mais tes histoires ne sont pas polémiques...

en tout cas, s'il t'en prend l'envie, tu as déjà des lecteurs fans !

nonono

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 30/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un petit bonjour d'un Français au Japon !

Message  cousin Rv le Dim 4 Oct - 23:26

Salut Nonono, Tictoc et les autres monomaniaques,

Nonono a écrit:@Tictoc: Le truc, c'est que, justement, tes posts sur le japon et les brêlons étaient très appréciés, et c'est en partie pour continuer à en lire que je me suis inscrit sur ce forum ...

je suis super d'accord, il ne faut surtout pas relancer ici la polémique, c'est trop lourd ... mais tes histoires ne sont pas polémiques...

en tout cas, s'il t'en prend l'envie, tu as déjà des lecteurs fans !
Tout à fait d'accord avec Nonono.

Je connais au moins quatre personnes que tes posts ont beaucoup intéressés.

Pour ceusses qui n'y trouveraient pas d'intérêt, il n'ont qu'à s'abstenir de les lire.

Il y a aucune raison à se priver d'une source, sans doute très subjective, mais fortement intéressante justement par ce côté-là. Il n'y a aucune censure dans tes écrits mis à part la tienne propre.

Donc, je serai très heureux que tu ouvres un nouveau sujet dans la rubrique
De toute autre chose
qui porte bien son nom!

cousin Rv

Nombre de messages : 944
Localisation : Aquitaine - Landes
Date d'inscription : 28/09/2009

http://www.amnesty.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un petit bonjour d'un Français au Japon !

Message  vicente le Lun 5 Oct - 11:18

Sans autorisation de tictoc, à titre d'exemple,un copier-coller des récits passionnants que tictoc pourrait nous faire partager (si tictoc n'est pas d'accord j'enlève le copier-coller de ce post):
Message par Invité le Jeu 6 Aoû - 17:57
Double Post !

Bon, je sais, ça ce fait pas, mais j'ai envie de papoter; alors j'y vais vu qu'on est au bistrot.

Ca peu parraitre idiot mon acharnement à vouloir trouver une bécane comme celle du forum, plutôt que de rouler avec le scooter que j'ai acheté; il y a à cela trois explications que je vais vous donner.

La première, est que tout ce qui est intéressant se passe à la ville. A la campagne, un peu à l'image de ce qui se passe chez nous en France, les gens ne font plus que dormir le soir et regarder la TV le reste du temps.
Le temps moyens de télévisionnage du petit écran est de 9 heures par jours au Japon, dépassant les américains qui n'ont "que" 8h30. Pour comparaison, la france est aux environs de 2h30 -3 heures suivant les sondages.
Il n'y a pas de cinéma, pas de marché le samedi ou le dimanche, pas de véritable vie sociable comparable à celle que l'on peux vivre en France comme les foires campagnardes, les cinémas itinérants ou autres activitées culturelles. Autant j'ai habité dans des coins paumés en France (Haute Saone, Hautes Pyrénées), dans des communes où il y avais parfois 37 habitants au kilomètre carré, autant j'ai toujours trouvé des associations où les gens partageaient le même amour de la "construction essemble" pour une vie un peux plus "vivable".
Enfin bref, il y a en France près d'un million d'associations actives d'après les derniers chiffres du gouvernement. Au japon, j'en ai encore pas entendu parler...

La campagne est donc en voie de mourir à petit feu. Il ne reste que les personnes âgées, que les enfants viennent voir de moins en moins souvent, et les seules habitations qui se construisent sont des dortoirs où rien ne se passe jamais, ou des résidences d'été pour riche citadins (des villages aussi, mais avec un peux plus d'espace entre les maison, ce qui fait qu'il y reste quelques arbres).
Evidemment, les transports publiques s'arrêtent tard le soir pour les villages dortoirs, histoire que les "salary-men" puissent rentrer chez eux, mais sortis de ces citées, il n'y à plus aucun moyen de transport après 20h pour la campagne.

N'imaginez pas des villages comme nous les connaissons, car il n'y a pas de "centre du village", vous savez, avec laposte, le bar du coin, la place du marché... non, non. Il y a une gare, un supermarket, souvent attenant, avec quelques commerces, et puis c'est tout. Enfin, la grande majorité, les autres, je ne les ais pas encore trouvés.

Je vais pas aller beaucoup plus loin sur ce point, car je dervais commencer à vous décrire le mode de vie Japonais, ce qui prendrais des heures... et il est déjà minuit.
Juste pour vous donner un exemple assès significatif : cela ne se fait pas de passer voir un pote à l'improviste. Jamais ! Il faut prendre rendez-vous.
Je comprend maintenant pourquoi ma femme hallucinais quand nous rentrions du marché de Bagnère de Biguorre et que nous nous arrêtions 4 ou 5 fois sur le chemin de la maison, au hasard de mes envies et du bout de gras que j'avais envie de partager avec un copain...

Pour en finir avec ce point, la ville et ses merveilles est loin, beaucoup trop loin pour un petit scooter 50cc, même si c'est un Honda et qu'il marche plutôt pas mal. Et mis à part regarder la TV que je n'ai pas, et relire 1000 fois mes 5 livres emmenés avec moi au Japon, il n'y a rien à faire.

La deuxième raison, est que je me traine un foutu mal de dos depuis 4 ans maintenant. Souvenir de quelques gamelles, d'un travail passé assis à regarder et déchiffrer un écran et d'un manque de motivation pour le sport en général. Tout finit par se payer, là je paye. Ça m'a valu une opération, de longs mois à regarder passer les nuages, et quelques douleurs persistantes que je garderais à jamais.
Comme les routes japonaises sont pas meilleur que les routes françaises, les petites roues de l'engin ont tendances à transmettre à mon pauvre dos les moindres aspérités de la chaussée (enfin, c'est le ressenti), et que ces foutues suspensions ne sont pas réglables. Comme je ne veux pas dénigrer plus avant ce gentils petit scooter, je cesserais là sa description; je dirais juste que cela m'a donné envie de renouer avec de grandes roues et des suspensions dignes de ce nom.

La troisième raison, et dernière; est que la voiture coûte super cher ici au Japon. Dans tous les sens du terme. Il y a des contrôles techniques drastiques à passer chaque années, et les voitures de plus de 10 ans sont soumises à un contrôle encore plus "poussé" qui coute quasiment le prix à l'argus de la dite voiture. Ce qui fait qu'il est rare de voir des voitures de plus de dix ans, et qu'il est impossible de voir des tas de rouille sur la route, à l'image de la 4L fourgonnette que j'avais laissé en France pour venir ici. (vendue depuis Crying or Very sad ).
N'ayant jamais fait de crédits, dieu merci, je ne conçois pas commencer ici pour acheter une bagnole toute neuve, car ma conception d'un véhicule inclut la possibilité d'y mettre à peu près n'importe quoi dedans, du chien malade au motoculteur, en passant par la brebis échangée avec 5 sacs de pomme de terre bio et 20 kg de terreau destiné à madame. Enfin, c'est comme cela que je conçois un machin avec 4 roues et un gugus dedans. Remarque, je ramène moins de truc de la déchèterie depuis que je suis à pied, cela à du bon de pas avoir de voiture.

Et puis, si un jour je trouve du travail en ville, cela m'obligerais à acheter une place de parking, ou en louer une à l'année; car sans ça il est interdis d'avoir une voiture en ville au Japon. Je vous laisse imaginer les prix qu'engendrent une telle situation quand aux parkings; cela peux revenir presque aussi cher que de se loger.
Le deux roues est donc la seule solution économiquement viable à long terme; et je n'ai de toutes manière pas envie d'acheter plus d'une tonne de ferraille pour trimbaler mes 80Kg tout mouillé. Pour mon fils et ma femme, ici il y a la voiture de beau papa que j'ai "légèrement" froissée à mes débuts, un jour où j'avais oublié que le volant étais à droite, et donc que le mur à ma gauche étais bien plus près de la voiture qu'il n'y paraissais. Depuis, je ne la conduis plus, sauf impératifs, et j'ai renoué avec la marche. (c'est pas un sport, mais ça fait du bien quand même !). Beau papa ne m'en veux pas, je dois juste lui payer deux portières et une peinture quand j'aurais des sous.

Voila, je papote... et il est bientôt une heure du mat; je vais aller me coucher. J'espère que cette petite description du Japon vous auras pas trop ennuyé.

A+ tout le monde !


Invité

Tictoc penses-tu réellement nous ennuyer? cheers

vicente

Nombre de messages : 516
Age : 45
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

moi aussi je suis preneur !!!

Message  pit900z le Lun 5 Oct - 12:36

Salut à tous
c'est assez marrant les coincidences!!! vous etes toute une palanqué à debouler sur ce forum qui ne vivait que trop peu et juste au moment ou je vais pouvoir reprendre la restau de mon XL de plus les posts de tictoc sur le japon m'interresse au plus au point car , je vais moi meme partir en expat au japon d'ici 07/2010 donc bienvenue à tous et j'espere que tictoc pourras m'eclairer sur cette nouvelle vie qui m'attends, bien que dans mon cas je pars comme "desesperate househusband" à tokyo !!!

pit900z

Nombre de messages : 737
Date d'inscription : 17/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un petit bonjour d'un Français au Japon !

Message  TicToc le Lun 5 Oct - 15:43

Bon, je vais vous dire le fond de ma pensée alors.

D'abord, sur l'autre forum.
Je ne pensais pas qu'en claquant la porte la maison allais s'écrouler. J'en suis désolé, même si je ne retire aucune de mes paroles; car pour moi le respect des personnes se place au dessus des blagues gratuites. Autant j'aimais Desproge, que les blagues à six sous je n'aime pas.

Les deux admins, je trouve dommage que le contexte ai révélé un mauvais coté de leur personnes. ce sont surement des gens biens, et avec lesquels, en d'autres circonstances, j'aurais aimé faire la fête et être amis. Ce n'étais pas le bon moment, ni le bon contexte; je suis vraiment navré que les choses en soient arrivées là. Laissez leur leur chance, ne jetez pas le bébé avec l'eau du bain; ils ont vraiment fait des choses bien.

J'aimerais que les choses se tassent, que ce forum retrouve sa joie de vivre et sa sérénité. Pour ma part, je n'y irais plus; d'une part pour ne pas relancer inutilement la polémique, d'autre part parce que je ne m'y sent plus chez moi.

C'est tout ce que j'ai à en dire.

Pour le Japon; hé bien, je crois que cela ne va pas durer longtemps. Pourquoi ? parce que là aussi je n'arrive pas à m'y sentir chez moi.

Ce n'est pas vraiment à cause du Japon, c'est l'enssemble qui fait que je ne vais pas rester.

Pour exister, il faut être reconnu. Il faut que l'on puisse avoir un "retour" de ce que l'on fait et de qui l'on est. Pour l'instant, je n'en ai pas eu, c'est un peux comme si je n'existais plus.

En france, j'avais des amis, je participais à la vie sociale de mon "coin". J'avais ma place, avec d'autres, dans un essemble qui formais une espèce de microcosme et dans lequel j'étais un élément à part entière. Je participais à la vie de ma région, à la vie de mon village, je pouvais être fier de mes actions tant individuelles que collectives. Non seulement parce que mon travail (mes actions) étaient reconnues, mais aussi parce que je laissais des empreintes de mon passage dans la petite histoire de "la vie" dans les quelques dizaines de kilomètres carrés là où je vivais.

Ici, je me retrouve comme un Hermite auquel personne n'adresse la parole. Au mieux, on me salue poliment et on passe prestement son chemin, au pire on m'ignore sans même me regarder. Je n'ai plus aucune fonction sociale, plus aucune activité collective, et plus aucun retour sur ce que je suis ni ou ce que je fait.

Cela fait 7 mois maintenant que je n'ai plus aucune place dans la société. car les Japonais ne partagent pas leur vie avec les autres, ou en tous cas pas avec un Gaijin (étranger). Ce n'est pas du racisme, c'est juste qu'ils en ont rien à faire; dans leur mentalité, il y à les Japonais, et les autres, c'est tout, et je ne peux rien y changer.

Cela fait 7 long mois que je fait tout tout seul; du matin jusqu'au soir. C'est usant, c'est fatiguant; et j'ai trop souvent l'impression que cela ne sert à rien. Aucun amis qui pourrais passer au hasard boire une bière, qui m'aiderais à sortir le moteur du cadre, avec lequel je pourrais discuter piston, embrayage, de la forme des nuages ou du doux parfum des femmes.

Ressentir pareille solitude sans un pays de 140 millions d'habitants, c'est con hein ? Mais c'est parfois perdu au milieu de la foule que l'on se sent le plus seul.


Edit :

Si je part, ce ne sera pas pour retourner en France. D'après mon dernier IRM fait ici, mon dos ne s'arrange pas. On ne me l'a pas dis, mais j'ai bien vu sue les cliché que cela ne s'arrangeait pas du tout. Au plus, j'imagine avoir encore une dizaine d'années avant que les choses ne deviennent insupportables. Déjà que là je carbure aux médicaments pour pouvoir tenir, je sais qu'après il n'y aura plus rien à faire.
Alors je crois que je vais aller me promener. Vivre cette vie de voyageur dont j'ai toujours rêvé, voir les contrées lointaines que j'ai toujours admirées en photo. Tant que je peux, autant le faire; on n'a qu'une vie après tout...

TicToc

Nombre de messages : 1635
Date d'inscription : 20/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un petit bonjour d'un Français au Japon !

Message  francisou le Lun 5 Oct - 17:38

Salut Tic toc

Ne t'inquietes pas, a mon avis ce n'est pas en claquant la porte de l'autre forum, qu'il s'est écroulé.

C'est un ensemble de circonstances qui ont conduit le forum là où il en est. ( et je vais prendre position, les modos se sont mis la pression en voulant tout contrôler et trop de pression entraine des tensions)


Pour toi, ce ne dois pas être tous les jours facile d'autant plus que nos us et coutumes sont différentes, cela va changer dés que tu pourras à nouveau te déplacer et découvrir d'autres espaces, bref dés qu'une de tes motos pourra t'enmener là ou te le désire!

Ca interrese bien du monde la moto ? Même des japonnais.

francisou

Nombre de messages : 145
Date d'inscription : 25/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un petit bonjour d'un Français au Japon !

Message  Aldo le Lun 5 Oct - 20:41

bon faut pas recommencer ici quoi!!!
allez on t'en veux pas même si on l'aimait bien notre forum.

Aldo

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 05/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un petit bonjour d'un Français au Japon !

Message  toby64 le Mar 6 Oct - 16:36

Courage a toi Tictoc, et si tu reviens dans ton 65 natal, n'hésites a nous contacter on est maintenant quelques un du coin, histoire de se les montrer (nos XL Smile )

toby64

Nombre de messages : 721
Age : 54
Localisation : Pau 64
Date d'inscription : 17/09/2009

http://f5jgk.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un petit bonjour d'un Français au Japon !

Message  TicToc le Mar 6 Oct - 17:31

C'est un peux pour cela que j'enrage;; si je part d'ici, je vais devoir laisser mes bécanes et les revendre toutes pour me faire un peu de blé.

J'ai regardé les prix par bateau, c'est encore plus cher. Et je me vois mal transformer ma TLR en pédalo à moteur.

Ce que je retape ici, je devrais les laisser ici.. cela m'énerve au plus haut point de me séparer de mes brélons, surtout de la TLR et de la Yam.

No

TicToc

Nombre de messages : 1635
Date d'inscription : 20/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un petit bonjour d'un Français au Japon !

Message  toby64 le Mar 6 Oct - 17:40

par curiosité, c'est quoi a peu pres le cout de faire venir sa moto du Japon vers la France ?

toby64

Nombre de messages : 721
Age : 54
Localisation : Pau 64
Date d'inscription : 17/09/2009

http://f5jgk.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un petit bonjour d'un Français au Japon !

Message  TicToc le Mar 6 Oct - 18:22

toby64 a écrit:par curiosité, c'est quoi a peu pres le cout de faire venir sa moto du Japon vers la France ?

Aucune idée, on m'a donné les prix que pour des containers pouvant contenir jusqu'a 120 scooters (35000 US$).. j'en sais pas plus.

Edit, sinon c'est compliqué de changer l'embrayage d'une TLR, ? quand j'avais fais mes essais, elle patinais un peu en 4ème, mais je sais pas si j'avais bien réglé le câble d'embrayage.

TicToc

Nombre de messages : 1635
Date d'inscription : 20/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un petit bonjour d'un Français au Japon !

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:48


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum