La fabuleuse histoire du XLS Débilos Rider de 1987

Page 2 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Respect !

Message  lolomarie le Ven 20 Nov - 17:10

En tous cas incroyable !
Le mieux l’ennemi du bien !
Pas certain.
J’aime le mélange de l’ange et du démon !
Bravo !

lolomarie

Nombre de messages : 39
Age : 49
Localisation : Genève
Date d'inscription : 11/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fabuleuse histoire du XLS Débilos Rider de 1987

Message  Ritonus84 le Lun 23 Nov - 13:43

Salut à vous , bande de timonistes endiablés !
Encore merci pour tous vos conseils !
Maintenant , passons aux choses sérieuses : compte rendu de mon w-e timonesque comme depuis pas mal de temps ( j'vous racconte même pas comme ma Louise est heureuse à l'approche du vendredi ! ) .

Vendredi aprem , j'arrive chez El Dodu et , suivant vos conseils (après une petite bière quand même , tradition oblige ...) , je démonte l'allumage pour vérifier le jeu de mon AàC et là affraid



De la limaille partout ! J'commence vraiment à en avoir marre de ces copeaux que je retrouve systématiquement après chaque démontage ! Encore heureux que c'est à chaque fois à des endroits différents ! Au moins j'gagne du poids mais à ce rytme il restera plus grand chose de mon moteur au printemps ! flower La cause ? confused Vous l'aurez surement deviné , les 2 vis de la couronne de distri dessérées . scratch La solution ? Ressérer avec du frein-filet Loctite mais ça sera pour plus tard . Avant , j'enlève la couronne pour vérifier le jeu de l'AàC et nettoyer la limaille baladeuse . Etat de l'AàC : OK . Jeu infime , rien de bien inquiétant . Par contre quand je veux replaquer la couronne , j'ai l'impression qu'elle est voilée . C'est quoi encore ce bor*el ?! Après analyse rapide , les trous se sont très légèrement ovalisés en créant un bourelet sur la circonférence et les vis se sont bien foirées . Ouf ! Un petit coup de lime à plat sur la couronne et hop ! La voilà comme neuve avec ses 2 vis sorties du sachet . Je pense avoir résolu mon problème de vibrations . Maintenant la distri qui me semble détendue malgré un déssérage-ressérage de l'écrou de 14 . Je croyais à tord que mon système de tension était bon et m'en suis rendu compte en utilisant une vis M3 pour tendre la distri et CHLOC , c'est remonté d'un cran . Je remonte l'allumage , tourne la clé , un coup de kick et là , à mon grand étonnement plus de bruit autre que celui de mon résonator ! Un pur bonheur ! S'en est suivi un petit test carbu en descendant l'aiguille d'un cran pour voir si il s'étouffe toujours poignée dans l'angle mais j'y vais à taton car c'est pas du tout mon truc .
Toucherais-je à mon but ? On dirait bien que oui mais la nuit tombe donc le vrai test se fera demain !

Petite parenthèse afin de remercier un échangeur anonyme Lacaroumieusain qui se reconnaitra (et sera aussi reconnu des meilleurs) Wink pour ce magnifique carter de pignon de sortie de boite dont il ne me reste plus qu'une petite barbouille à faire !



Comme tu peux le constater , Sir Comte d'Armagnac , j'ai mis une belle vis pour l'entretoise !

Parenthèse fermée , on est samedi et je me redirige chez Dodu , la boule au ventre car sur les rotules depuis que j'ai quitté la bête . En effet , j'ai passé la nuit à rêver que je chevauchais mon brélon , cheuveux au vent dans le casque ! Une petite bière et c'est parti ! J'enfile mon couvre chef , coup de kick et là , que du bonheur ! Chui vraiment amoureux de ma machine I love you qui ne me l'a pas spécialement bien rendu jusqu'ici (a moins que ce soit moi qui suis pas assez bon pour elle ... ) ! J'enclanche la 1ère STOOOOOOOOP !!!!!
Dodu m'arrête , me tape dans le casque et me demande de faire le tour ma machine . Je m'exécute et "Quel c*n !" , j'avais encore oublié quelque chose : rebrancher la durite d'essence et ouvrir le robinet que je ne ferme que pour virer le reservoir ! Un fois fait , je saute sur le kick en passant la 1ère en même temps et GOOOOOOOOOOO !!!! Je fais un petit tour de 10 kms sans aucun souci et rentre la garer car une grosse soirée se profile et faut encore se préparer .

Bref , j'ai enfin réussi , reste plus qu'à finir les réglages de craburation (et le rôdage aussi) et tout le reste sera estétique (enfin presque) . Outre la peinture du CPSB , j'vais surement m'offrir une ligne inox complète (hors silencieux , chui fan du mien) que je vais faire faire par un petit jeune rencontré vendredi à dont c'est la spécialité . Il me demande 100-130€ tout compris . Sachant qu'il a pignon sur rue je trouve ça très correct ! Vous en pensez quoi ?

Pour finir , voici 2 petites photos du 3ème Xls Débilos Rider (qui en fait est le premier acheté) appartenant à Nico est qui est en cours de modifs .
Désolé pour la qualité , l'éclairage de son garage est as au top .



Que vois-je ? Un disque à l'avant ? Et ben oui , vous êtes pas miros ! Regardez !



Je ne sais pas comment il a fait pour l'adapter , il a usiné quelque chose mais je ne sais pas quoi , la soirée fut chargée ... drunken J'me souvient même pas m'être couché ! Embarassed
Pour le phare , platine de 500 GSE plug-n-play ! Je tacherai de lui en redemander un peu plus la prochaine fois !

Dimanche matin , petit tour en bord de piste de kart cross où 2 bolides se tiraient la bourre sur un terrain bien gras . Impressionnant ! J'en avais jamais vu en vrai ! Moteurs 4cyl de bécane , il devait y avoir un 600cc et un 900-1000cc , en permanence au rupteur !

Bon allez j'arrête là sinon je vais finir par vous raconter ce que j'ai mangé au ptit dej au risque de me faire éjecter par les modos !

Je me répète mais encore mille mercis à vous tous !

Ritonus84

Nombre de messages : 1354
Age : 32
Localisation : Sorgues (84)
Date d'inscription : 07/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fabuleuse histoire du XLS Débilos Rider de 1987

Message  humaniste31 le Lun 23 Nov - 15:35

Je suis bien content qu'une mamie ronronne et que son pilote ait la banane !
afro afro afro afro afro afro

humaniste31

Nombre de messages : 424
Age : 50
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 20/12/2008

http://www.marchemondiale.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fabuleuse histoire du XLS Débilos Rider de 1987

Message  Ritonus84 le Lun 23 Nov - 15:51

Et une sacrée banane en plus ! Vu l'temps passé dessus ! J'y suis quasi tous les w-e depuis plus de 2 mois !

Ritonus84

Nombre de messages : 1354
Age : 32
Localisation : Sorgues (84)
Date d'inscription : 07/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fabuleuse histoire du XLS Débilos Rider de 1987

Message  Ritonus84 le Jeu 3 Déc - 17:05

Petites niouzes de mon Xls . Eh ben écoutez , il va bien ! Je pense avoir résolu le problème de carbu en mettant un gicleur de 115 , ça devrait aller en attendant d'être rodé pour affiner tout ça . Prochaine étape , ligne inox avec mon silencieux dirt .

Pour toi , échangeur anonyme de carter de PSB , une photo sera mise lundi de la pièce peinte et installée (j'ai oublié mon portable vendredi et j'ai passé le w-e sans tel. donc sans appareil photo) .

Tcho !

Ritonus84

Nombre de messages : 1354
Age : 32
Localisation : Sorgues (84)
Date d'inscription : 07/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fabuleuse histoire du XLS Débilos Rider de 1987

Message  electrhome le Jeu 3 Déc - 20:01

Bonsoir

A la prochaine vidange tu vas avoir de quoi manger dans l'épurateur centrifuge, avec toute cette limaille.

ne l'oublie pas ce serait dommage

Cordialement

electrhome

Nombre de messages : 381
Age : 56
Localisation : Graves
Date d'inscription : 26/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fabuleuse histoire du XLS Débilos Rider de 1987

Message  Ritonus84 le Ven 4 Déc - 10:31

Ouai y'a des chances ! Ca risque d'être comique sachant qu'il a été nettoyé y'a 40 bornes ...
J'en ai déjà pas mal retrouvé dans la crépine !
On verra ça à la fin du rôdage ...

Ritonus84

Nombre de messages : 1354
Age : 32
Localisation : Sorgues (84)
Date d'inscription : 07/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fabuleuse histoire du XLS Débilos Rider de 1987

Message  vicente le Sam 5 Déc - 16:11

N'attends surtout pas la fin du rodage!
Car sinon les micro-limailles continuent de circuler avec l'huile si l'épurateur sature,
et ta culasse et l'arbre de transmission secondaire ne vont pas aimer car un conduit de lubrification peut se boucher.

vicente

Nombre de messages : 516
Age : 45
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fabuleuse histoire du XLS Débilos Rider de 1987

Message  Ritonus84 le Lun 7 Déc - 11:27

Salut les Timonomaniacs ! cheers
Ce week end fut chargé en timono , chui maintenant paré pour une semaine de boulot !
Samedi , j'vais avec mon frère récupérer mon Xls chez Dodu dans le but de faire un petit tour et de le ramener (enfin) chez moi .
Il faisait beau mais un peu frisquet car il a plu vendredi . Pas grave , j'avais attendu ce moment toute la semaine durant ...
On fait les 25 bornes séparant Violès de Sorgues , serré à droite car limité à 80 (5000 tr/min) par mon rodage . Rien de bien passionnant ...
Arrivé sur Sorgues , direction l'île de l'Oiselai , petit coin de nature allant jusqu'à Chateauneuf du Pape .
Je vadrouille un peu dans un coin que je connaissait puis décide d'aller un peu ailleurs car il y'avait trop de flaques à mon gout .
Je pars en exploration , à 50m en fait , juste dérrière une rangée d'arbres qu'on avait l'habitude de longer ...
Et là ! Wouah ! La révélation ! Un terrain de jeu vaste , tracé , avec des petites bosses , des woops , des virages creusés
et des dizaines de parcours différents pour taper du chrono ! Le tout sur une bonne terre , sans caillasse (ce que je repochait où on allait avant)
avec de l'herbe partout . On se fait tourner le timono avec mon frère , histoire de faire une pause bière-clope et de soufler un peu à tour de rôle
et ce durant toute l'aprem , jusqu'à la nuit presque tombée , vers 5h1/2 .
Rentré chez moi , je m'empresse d'appeler Dodu lui annoncer la bonne nouvelle , lui proposant d'y retourner tous ensemble Dimanche .
Il était chaud , évidemment , donc on s'est retrouvé le landemain au terrain où on a passé l'aprem à faire les cons , le tout filmé par Mo ,
notre caméraman atitré , quand il essayait pas nous suivre avec son AX ! Lui il est vraiment cramé mais ça vous ne le verrez que lors de
la sortie du prochain film "Debilos Rider" ... En attendant , voici quelques photos prises hier soir , après une aprem de pur bonheur ... flower

Ma déco préférée ... Wink


Oh le zouli moteur !


Mais non mossieur l'agent , j'vous assure que je savais pas que ma plaque était illisible !
Au fond , ma Louise avec son AX suivant Mo dans ses délires destructeurs ...


Celle de Dodu ...


Voili voilou le récit d'un week-end timonesque . Vivement le prochain !

Sinon Vicente et Electrhome , j'ai pas été très intelligent de vous dire que j'attendrai la fin du rodage
pour vidanger et nettoyer l'épurateur sachant que j'ai prévu de me faire l'embrayage vendredi ou samedi prochain ...
Merci de vos conseils !

Ritonus84

Nombre de messages : 1354
Age : 32
Localisation : Sorgues (84)
Date d'inscription : 07/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fabuleuse histoire du XLS Débilos Rider de 1987

Message  humaniste31 le Lun 7 Déc - 13:17

Et bin ! Vous avez du vous amuser bandes de petits timono'riders !
Une petite remarque au passage : quand on ne va pas vite en 2 roues ( timono, vélo etc...) il ne faut pas serrer à droite. Les voitures et camions ne sont pas obligés de changer de file pour doubler et frôlent dangereusement !
Il faut bien prendre sa place au milieu de la voie, du coup ils sont obligés de changer de file et c'est bien plus sécure !
Bravo a toi et a tes amis pour le fun et la joie de vivre !

humaniste31

Nombre de messages : 424
Age : 50
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 20/12/2008

http://www.marchemondiale.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fabuleuse histoire du XLS Débilos Rider de 1987

Message  Ritonus84 le Lun 7 Déc - 13:32

Salut l'Huma !
Bravo a toi et a tes amis pour le fun et la joie de vivre !.
Un timono qui pète le feu donne forcément la banane !
En ce qui concerne le fait de se coller à droite ça a pas posé de blème vu que j'étais suivi de mon frangin en caisse donc z'étaient obligé de déboiter pour doubler . De plus on a pas trop ce genre de blème par ici car les routes empruntées pour l'occase sont sufisament larges pour passer à 3 camions de front !

Ritonus84

Nombre de messages : 1354
Age : 32
Localisation : Sorgues (84)
Date d'inscription : 07/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fabuleuse histoire du XLS Débilos Rider de 1987

Message  Marco le Lun 7 Déc - 14:00

Bravo mon bilout et MERCI !!! cheers
Vous m'avez fait revenir vingt-cinq ans en arrière quand on tournait avec mes potes dans les côteaux du villeneuvois avant de rentrer sur Bordeaux (à 150 bornes) le dimanche soir avec les mêmes bécanes affraid
ça c'est du WE comme je les aime !

Pourvu que les toulousains nous fassent revivre ce trip I love you ...

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fabuleuse histoire du XLS Débilos Rider de 1987

Message  Ritonus84 le Lun 7 Déc - 15:17

Ils n'auront pas trop le choix s'ils veulent pas voir plusieurs groupes se former ! lol!

Ritonus84

Nombre de messages : 1354
Age : 32
Localisation : Sorgues (84)
Date d'inscription : 07/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fabuleuse histoire du XLS Débilos Rider de 1987

Message  Knight le Lun 7 Déc - 20:22

Bein c'est du propre! Very Happy
Une remarque: c'est pas très bon pour le rodage ces bêtises!!! lol!
L'important pour un bon rodage, c'est pas la vitesse maxi, mais le régime moteur!

Knight

Nombre de messages : 506
Age : 34
Localisation : Sancerrois
Date d'inscription : 08/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fabuleuse histoire du XLS Débilos Rider de 1987

Message  Ritonus84 le Mar 8 Déc - 10:51

T'inquiète pas Knight , avec le couple du 175 y'a pas besoin de monter trop haut !
Jamais plus de 6000 et encore c'est quand je fais pas attention sinon c'est tout sous les 5000 !
Et c'est quand même plus agréable de se faire 50 bornes dans la boue que sur bitume en ligne droite à vitesse constante !

Ritonus84

Nombre de messages : 1354
Age : 32
Localisation : Sorgues (84)
Date d'inscription : 07/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fabuleuse histoire du XLS Débilos Rider de 1987

Message  Ritonus84 le Mar 8 Déc - 13:12

Pour changer je vais encore faire appel à votre génie mécanique pour peut être résoudre un problème dont j'ai oublié de vous parler .
Pour ceux qui n'ont pas suivi , je suis en rôdage après l'installation d'un cylindre que j'ai reçu réalésé avec son piston neuf .
Mon problème est qu'à froid , mon timono fume comme un pompier . Est ce normal ?
Par contre à chaud , plus rien , je met la main derrière le pot , coup de gaz , pas une projection d'huile dans la paume . Nickel !
Merci de votre attention !

Ritonus84

Nombre de messages : 1354
Age : 32
Localisation : Sorgues (84)
Date d'inscription : 07/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fabuleuse histoire du XLS Débilos Rider de 1987

Message  yvesk le Mar 8 Déc - 14:24

fume blanc ou bleu à froid?

Blanc c'est normal, bleu c'est beurk!

Yves

yvesk

Nombre de messages : 102
Age : 57
Date d'inscription : 22/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fabuleuse histoire du XLS Débilos Rider de 1987

Message  TicToc le Mar 8 Déc - 14:31

Un dépot qui se forme la moteur à l'arret, puis qui crame au début (donc à froid).. puis plus rien..?

Sinon, un truc qui à un peu de jeu, et qui en se dilatant à cause de la chaleur comble la fuite ?.

Tu met le starter à froid ?

TicToc

Nombre de messages : 1635
Date d'inscription : 20/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fabuleuse histoire du XLS Débilos Rider de 1987

Message  Ritonus84 le Mar 8 Déc - 15:47

YvesK a écrit:fume blanc ou bleu à froid?
J'ai pas trop fait attention mais il me semble que c'est une fumée blanche et grasse . Pourquoi c'est beurk la fumée bleue ?
Tictoc a écrit:Un dépot qui se forme la moteur à l'arret, puis qui crame au début (donc à froid).. puis plus rien..?
Aucune idée mais ça m'étonnerait vu qu'il l''a fait après 18 heures de repos . Si j'l'avais sorti d'une grange ça m'aurait moins interpelé !
Sinon, un truc qui à un peu de jeu, et qui en se dilatant à cause de la chaleur comble la fuite ?
Plus probable , c'est ce que je pense à vrai dire . Un peu trop de jeu piston - cylindre mais c'est étrange car il a vraiment l'air bon ( pas mesuré mais constaté à la manière dont ils s'emmanchent ) . ça vient peut être d'ailleurs ?
Tu met le starter à froid ?
Seulement pour le coup de kick , j'l'enlève dès qu'le moteur est lancé sinon il ratatouille et je peux pas maintenir un ralenti correct qui ne tient pas tout seul mais ça c'est un choix perso pour qu'il soit au top moteur chaud (1000tr/min) .

Ritonus84

Nombre de messages : 1354
Age : 32
Localisation : Sorgues (84)
Date d'inscription : 07/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fabuleuse histoire du XLS Débilos Rider de 1987

Message  yvesk le Mar 8 Déc - 18:52

fumée blanche = vapeur de condensation et normale moteur froid!

fumée bleu = huille brulée donc mauvaise étanchéîté quelque part! segments, joints de queues de soupapes,.....


yves

yvesk

Nombre de messages : 102
Age : 57
Date d'inscription : 22/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fabuleuse histoire du XLS Débilos Rider de 1987

Message  Ritonus84 le Mer 9 Déc - 10:37

Merci Yves , je vérifierai tout ça en plein jour vendredi ou samedi .

Ritonus84

Nombre de messages : 1354
Age : 32
Localisation : Sorgues (84)
Date d'inscription : 07/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fabuleuse histoire du XLS Débilos Rider de 1987

Message  toby64 le Mer 9 Déc - 12:13

T'as changé les joints de queud de soupapes ? car ca peut etre l'explication de la fumée (bleu) a froid.
A l'arret, un peu d huile descend dans le moteur par les tiges de soupapes.

toby64

Nombre de messages : 721
Age : 54
Localisation : Pau 64
Date d'inscription : 17/09/2009

http://f5jgk.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fabuleuse histoire du XLS Débilos Rider de 1987

Message  Ritonus84 le Mer 9 Déc - 12:22

toby64 a écrit:T'as changé les joints de queud de soupapes ? car ca peut etre l'explication de la fumée (bleu) a froid.
A l'arret, un peu d huile descend dans le moteur par les tiges de soupapes.
Non et pourtant je les ai mais ça à l'air galère surtout que je suis pas outillé pour virer les soupapes !

Ritonus84

Nombre de messages : 1354
Age : 32
Localisation : Sorgues (84)
Date d'inscription : 07/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fabuleuse histoire du XLS Débilos Rider de 1987

Message  toby64 le Mer 9 Déc - 12:28

J'ai pas le souvenir car la derniere fois que je l'ai fait sur l XL, c'etait en 19....79 avec mon pere, mais si ca se presente comme une culasse de voiture (et je suppose que oui) tu peux remplacer un leve soupape par un serre joint et une douille longue (de bougie pour clef a douille). ca coute rien et ca marche super.je crois que j'avais mis une photo dans un post sur ce forum? je vais voir .

toby64

Nombre de messages : 721
Age : 54
Localisation : Pau 64
Date d'inscription : 17/09/2009

http://f5jgk.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fabuleuse histoire du XLS Débilos Rider de 1987

Message  toby64 le Mer 9 Déc - 12:31


toby64

Nombre de messages : 721
Age : 54
Localisation : Pau 64
Date d'inscription : 17/09/2009

http://f5jgk.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fabuleuse histoire du XLS Débilos Rider de 1987

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum