CG de 76, calage allumage, avance variable, type de bougie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CG de 76, calage allumage, avance variable, type de bougie

Message  sampic le Mer 13 Aoû - 14:41

Bonjour à tous,

Alors voilà je galère pas mal pour faire tourner correctement un CG de 76. Voici un peu l'historique.
Avant que je m'y mette le propriétaire a changé la bobine HT, le condensateur, les rupteurs, la bougie (un concessionnaire Honda lui a vendu une DR8ES-L... c'est pas l'idéal, il ne faut pas le "R", j'ai appris ça ici, on va essayer de se la faire changer mais là ils sont en vacances).

Petites interventions de routine:
- réglage des jeux aux soupape,
- calage du point d'allumage, à ce propos j'ai une remarque/question. Le schéma suivant



que l'on trouve un peu partout propose de faire ça à la lampe témoin. Je comprends pas du tout cette technique, avec le schéma de la CG la lampe témoin est reliée directement à sa pile rupteurs fermés et relié en série via la bobine "stator d'allumage" rupteur ouverts.


En passant un immense MERCI à Modif13 pour ce super boulot de colorisation du schéma!!! Lien vers ce précieux post-it

Le résultat est que rupteurs ouverts ou fermés et bien la lampe est allumée! On aperçoit certes une minuscule variation d'intensité due aux 2.5 ohms de la bobine en série mais c'est juste de quoi s'agacer tellement c'est imperceptible et c'est aussi un bon moyen de se faire mal aux yeux. Je soupçonne que ce schéma est une adaptation d'une méthode qui fonctionne nickel avec un autre type d'allumage mais pas avec le basique de chez basique de la CG. Même impression à propos du réglage de l'écart des rupteurs, à régler soi-disant d'abord, puis régler le point d'allumage: c'est le même réglage!?!? A mes yeux il n'y a qu'un réglage (le plateau stator est fixe): il faut être sur le repère F lorsque les rupteurs s'ouvrent, point barre. Si une fois ça réglé on est en dehors de la fourchette 3-4 dixième aux rupteurs (là ce n'est plus sur F mais une fois F dépassé jusqu'à l'ouverture maxi des rupteurs) c'est qu'on a un gros souci qq part (rupteurs archi usés?).

Donc pour caler cette avance c'est plus logique d'utiliser un multimètre, qui annonce 0 ohms (ou 0.1 voire 0.2 on va pas chipoter) rupteurs fermés, et 2.5 ohms (du moins c'est ce que j'ai), rupteurs ouverts, ça me choque pas, mais je trouve tout de même faible, qu'en pensez-vous y aurait-il court-circuit dans ma bobine stator d'allumage?
Je pensais que ça serait rapide de la rebobiner mais sa connexion à la masse se fait par la bobine de charge/éclairage, du coup c'est nettement plus compliqué je sais pas si je me lance, surtout que mes deux bobines sont peut-être bonnes.
- vérification du flotteur, il ferme bien à la bonne hauteur,
- soufflage des gicleurs, tout est bien propre la dedans, changement de la vis de richesse qui avait son aiguille de puits cassée, serrage à fond puis desserrage 1t3/4, bref réglage de base,
- on a pas vérifié le robinet-crépine (je sais c'est mal il faut qu'on le fasse), mais l'essence coule de là comme d'une tireuse à bière ça devrait aller, un filtre est placé sur la durit, pas d'origine je pense mais c'est une bonne chose.

La bécane démarre et marche très très mal, elle ne prend pas de tours, la lampe strobo indique des allumages tantôt sur le repère (où pas loin, l'avance variable semble jouer un peu son rôle quand le moulin veut bien prend qq tours), tantôt complètement à l'ouest (je "flashe" les perçages d'équilibrage du volant), qu'est ce que c'est que cette histoire? C'est pas évident de faire de sorte qu'elle ne cale pas donc j'ai pas bien pu observer longtemps....

Une constatation à propos du mécanisme d'avance variable, il m'étonne, ce système tout branlant...


C'est normal un jeu pareil une fois déposé? Une fois monté ça ne bouge plus, ça semble fonctionner à merveille j'en reviens pas!

Pardon pour la longueur je récapitule mes questions:

- le jeu du mécanisme d'avance variable centrifuge est-il normal?
- 2.5 ohms pour la bobine d'excitation (bobine d'allumage au stator), est-ce normal?
- allumage aléatoire, quelle peuvent-être les causes?
- bougie "R", est-ce que ça peut ne pas marcher du tout à cause de ça?

Merci d'avance, bonne mécanique à tous.


Dernière édition par sampic le Mer 13 Aoû - 17:43, édité 2 fois

sampic

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 04/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: CG de 76, calage allumage, avance variable, type de bougie

Message  eldorado le Mer 13 Aoû - 15:10

Bonjour Sampic.

Merci de t'atteler à ce chantier du réglage de l'allumage sur les CG, car comme tu le signales, il y a souci dans la procédure diffusée.
Bon, pour le mécanisme d'avance, le jeu me paraît normal, il doit disparaître une fois installé sur la queue du vilo.
Concernant, l'utilisation de la lampe témoin, ta remarque est pertinente, la bobine du volant délivrant son jus malgré que le connecteur soit débranché, à la différence des allumages batterie-bobine, ce qui explique le filament allumé en permanence.
Attention, si le rupteur est neuf, une pellicule blanche est déposée à la surface des grains du rupteur, a-t-elle été enlevée ?
Pour le réglage, le rupteur doit commencer à s'ouvrir au point "F", la notice stipule d'ailleurs de vérifier l'écartement après le point "F". Comme il demeure une possibilité de jouer sur cet écartement, cela doit être faisable, si ton rupteur est pleinement ouvert au point "F", cela modifie de ce fait le point d'avance à l'allumage, ce que semble témoigner la vérification à la lampe strobo. Ou bien, il y a une perte d'isolation sur le rupteur.
Une bougie résistive ne peut mettre que le souk, surtout si l'antiparasite dépasse les 5 KOhms.
En ce qui concerne la valeur relevée pour la bobine, je ne sais quoi dire.

A+,
Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7991
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: CG de 76, calage allumage, avance variable, type de bougie

Message  sampic le Mer 13 Aoû - 15:22

Merci Eldorado!

Confirmé une fois sur le vilo le volant n'a plus le moindre jeu, j'écarte cette piste.

La pellicule blanche on y a pas fait attention! à vérifier, excellente info.

Effectivement ton explication au sujet de l'ouverture rupteur "PILE sur F", et des 3 ou 4 1/10mm d'écartement une fois les rupteurs "grands ouverts" est très utile car cette doc prête à confusion et je n'ai pas été clair. J'ai édité mon post pour compléter l'info.

Lorsque j'ai fait ce réglage, j'étais bien sur la bonne option.

Demeure ce doute sur la bougie, il faut que je le lève au plus vite, et que je chasse d'éventuels défauts d'isolation des fils, il n'y en a pas beaucoup concernant l'allumage ça sera vite vu.

Je donne des nouvelles bientôt.
@+

sampic

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 04/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: CG de 76, calage allumage, avance variable, type de bougie

Message  cbx le Mer 13 Aoû - 17:08

Bjr;

Sur les CG de 1982, il y a deux fournisseurs d'allumage - Hitachi ou Nippon Denso.
La marque des rupteurs doit être cohérente avec celle du plateau d'allumage !!!!

En théorie on ne peut pas faire de "mix" de pièces mais à vérifier quand même.

cbx

Nombre de messages : 1341
Date d'inscription : 10/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: CG de 76, calage allumage, avance variable, type de bougie

Message  trialxls le Mer 13 Aoû - 18:57

... pour le coup de la lampe témoin, tu as une explication sur l'allumage par volant à la fin de ce post... tu peux voir que tes rupteurs sont connectés entre la masse et la bobine; il faut donc débrancher côté bobine/alternateur et brancher ce fil sur une ampoule reliée à une pile reliée à la masse; quand le rupteur s'ouvre, la lampe s'éteint... fastouche sur une TL ou une XL, maintenant, pas forcément aussi accessible sur un CG...

... La lampe test te permet de voir tout de suite su les rupteurs sont bien connectés;
Comme ça, c'est pas bon:


...et comme ça, c'est mieux:

trialxls

Nombre de messages : 377
Localisation : Villefranche sur Saone
Date d'inscription : 02/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: CG de 76, calage allumage, avance variable, type de bougie

Message  eldorado le Mer 13 Aoû - 19:20

Merci Lobita pour l'illustration sur les défaut d'isolation au niveau du rupteur. Un classique...

A+,
Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7991
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: CG de 76, calage allumage, avance variable, type de bougie

Message  sampic le Mer 13 Aoû - 20:00

Ben dis-donc quelle activité ce forum!

Pour CBX: je pense que les CG de 76 n'ont qu'un montage de rupteur, le neuf au niveau des côtes ressemble comme deux gouttes d'eau à l'original, je pense pas qu'il y ait un souci, ça ouvre pil-poil au repère F, et ça s'écarte de 3/10, donc pas de doutes là-dessus. Un peu d'étincelles aux rupteurs alors que le condo est neuf... certains disent que c'est normal.

Pour Lobita: Je comprends maintenant d'où vient cette méthode lampe témoin... Sur le CG ça marcherait en déconnectant la bobine d'excitation (celle sur le stator dédiée à l'allumage) de la masse, mais soit d'un côté il faut déplier le fil émaillé (super risqué), soit de l'autre couper et souder+gaine thermo., à moins de dessertir la cosse, hem... bon ben y a pas photo le multimètre marche très bien. Bien vu le mauvais câblage du rupteur, qui met tout à la masse, ça peut arriver.

J'ai un peu de nouveau, après avoir mieux ajusté l'ouverture (j'étais à 5mm du repère F, maintenant c'est pile dessus) la bête démarre assez bien et l'allumage semble être bien calé, je pense que la dernière fois le phénomène de flashs aléatoires de la lampe provenait du fait que le moteur ratatouillait méchamment, là au ralenti (que j'ai pas réussi à quitter d'ailleurs) ça tourne rond et ça allume tout près du repère F. Impossible de prendre des tours, plus d'allumage dès qu'on ouvre un peu les gaz (à moins que ce soit la lampe qui cafouille mais je vois pas trop pourquoi diable elle ferait une telle blague, c'est une chinoiserie mais bon elle flashe).
J'en reste là tant que j'ai pas la bougie qui va bien, comme dis Eldorado ça peut vraiment mettre le souk cette histoire de bougie résistive. J'espère en trouver une demain. En passant je rappelle ce site génial pour trouver les correspondances de bougies.

Des nouvelles bientôt, et merci!

sampic

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 04/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: CG de 76, calage allumage, avance variable, type de bougie

Message  eldorado le Mer 13 Aoû - 20:15

Bon, Sampic, il y a du mieux !
Pour le jeu au rupteur, cale à 0,35 et essaie de bien caler sur le repère "F", il faut bien se positionner en face de lui, les effets (visuels) de parallaxe peuvent jouer des tours dans l'appréciation de calage sur le repère.
Sinon, curieux qu'elle cale dès la prise de tours. Bon, tu verras également côté bougie.
Tu as bien effectué les contrôles sur le rupteur et la masse ?
Il faudra peut-être revoir la carburation ensuite.

A+,
Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7991
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: CG de 76, calage allumage, avance variable, type de bougie

Message  trialxls le Mer 13 Aoû - 22:11

... pour le réglage des vis - je suis étonné que Papy Gadin n'en ait pas parlé- il y a une méthode peut être moins précise, mais surement plus facile à utiliser sur un CG; c'est avec une feuille de papier à cigarette; quand tu arrives à l'enlever des rupteurs sans la déchirer, tu es au point d'ouverture... on en arrive à la plupart des techniques; y'en n'a pas une d'universelle, il y en a toujours plusieurs plus ou moins appropriées, et l'intérêt des forums est justement de multiplier les solutions pour un même problème... même si de temps en temps, ça embrouille, mais ça serait pas marrant si c'était trop facile... Twisted Evil 

... bon, le multimètre, c'est bien aussi... mais j'aime pô les multimètres...

trialxls

Nombre de messages : 377
Localisation : Villefranche sur Saone
Date d'inscription : 02/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: CG de 76, calage allumage, avance variable, type de bougie

Message  sampic le Mer 13 Aoû - 22:54

Ahaha oui le coup de la feuille de papier cigarette j'ai fait ça des dizaines de fois sur notre solex de compèt du bon vieux temps..... C'est souvent une très bonne méthode, on avait un conne de volant sans clavette, donc on se mettait au PMH avec une jauge dans le trou de bougie, puis on baissait le piston de ce qu'on voulait d'avance, en tournant à l'envers, et là on plaçait la feuille de clope, on engageait le volant, on le faisait tourner tout douuuucement et yop dès que la feuille s'échappait un petit coup de marteau et y avait plus qu'à visser l'écrou du volant.
Ici c'est peut-être jouable mais ça comprime dur donc faire tourner d'une main et tenir la feuille de l'autre faut une bonne poigne, ou être deux!

Effectivement Eldorado tu as bien fait de me parler de l'importance de se mettre bien en face, j'avais pas réalisé à quelle point il faut être précis (cf la suite!). Après "caler à 0.35", j'ai envie de dire non, d'abord parce que ce qui m'importe est plus mon avance que mon écartement. Or si je cale à 0.35 je suis pas sûr d'avoir mon avance initiale sur "F", cet allumage basique n'a qu'un seul réglage. De plus lorsque je tente d'insérer mes cales de 0.3 + 0.05 cette dernière se plaque sur les aimants du volant, quelle galère! et j'imagine même pas tenter de rajouter le cruci de serrage des rupteurs, plus un autre pour les faire pivoter....  What a Face  J'ai quand même fini par réussir à insérer mes cales juste pour vérif, je suis à 0.35, ce n'est pas un hasard c'est signe que tout va bien.
Qu'appelles-tu "les contrôles de rupteur et de masse"? si c'est la vérification que rien ne vient créer un défaut d'isolation électrique entre le rupteur côté bobine et la masse oui c'est bon, tout est sain.

Donc multimètre ou feuille de cloppe pour un calage sur F en statique:
- soit volant monté c'est jouable mais moi ça m'a gonflé de devoir jouer le chirurgiens de l'impossible,
- soit volant déposé et donc là il faut faire par tâtonnement, j'ai préféré comme ça, déposer et reposer le volant même 10 fois s'il faut ça va vite il n'y a pas besoin de revisser l'écrou de vilo et encore moins d'utiliser l'arrache.

Ensuite passons au dynamique, et c'est là que j'ai eu la surprise de constater que bien qu'étant parfaitement sur "F" en statique une fois le moulin démarré je suis à 5mm en avance.
Et là j'ai subitement compris que mon interrogation sur le système d'avance variable était hors-sujet puisque le conne du volant sur le vilo est solidaire du volant et non pas de la came toute "branlante". Ok et par contre peut-être que le jeu en rotation qui je pense est apparu avec le temps engendre un décalage entre l'avance initale mécanisme neuf et l'avance initiale mécanisme usé. Bon je suis pas sûr de l'explication mais la constatation est là moteur en route au ralenti ma lampe flashe avec 5mm d'avance en trop par rapport au F.
Voilà une piste, je redémonte mon volant, et je diminue un peu mon avance, donc, en oubliant mon fameux réglage au multimètre, jusqu'à avoir le "F" en face, cette fois au ralenti, à la lampe strobo.
Et là, révolution  cheers , une étape de franchie: ça prend un peu de régime, très mal mais y a même un peu de couple, yop là un ptit tour, démarrage en côte pas facile mais un ptit tour quand même.

Elle fait des "PAF" "PET" "PCHIF" de ouf à coucher l'herbe à 10 mètres, surtout à l'échappement, parfois à l'admission (j'en ai peur de me retrouver le papillon de starter dans la boite à air  silent ) hem ça sent pas bon, j'ai là repensé à une constatation alarmante que j'avais faite en réglant le jeu aux culbus: il y a une soudure à l'arc sur un linguet.... y aurait-il une soupape qui ferme mal là dedans. Mais parfois ça se met à tourner rond et même à avoir du couple mais ça ne dure jamais plus de quelques secondes.

Bon c'est déjà une grande satisfaction, cette moto restée des années dans le garage a vu quelques centaines de mètres de prairie.... sunny 
Mais c'est pas encore ça...un beau mystère... on verra demain une fois levé le doute concernant la bougie.

Merci à tous, à très bientôt.

sampic

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 04/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Cocorico!!

Message  sampic le Dim 17 Aoû - 21:33

Salut les grands timoniers,

MERCI Eldorado, il y avait effectivement une pellicule blanche sur les grains de rupteur, et j'ai vraiment pas compris pourquoi au premier coup d'oeil je ne l'avais pas vue...
Il y avait aussi des débuts de dépots noirs minuscules, un petit coup de papier de verre le plus fin que j'avais sous la main et ça brille, et là deux ou trois coups de kick et braoummm rien à voir cette fois  cheers Razz Laughing 
Une horloge, et pour moi qui ne suis pas motard je lui trouve une patate du tonnerre!! j'ai pas trouvé de freins par contre, hormis une poignée et une pédale qui font ralentir un peu quand on appuie fort....  Question 

Donc pour synthétiser la liste des soucis qu'avait la bête, et les corrections apportées:

- jeu aux soupapes mal réglé (la procédure de la RT que l'on trouve partout en français est bien détaillée, j'avais jamais fait sur ce type de moteur ça s'est très bien fait),
- aiguille de la vis de richesse cassée, (achat d'une vis neuve chez Honda, serrage à fond, avec plusieurs allez-retour parce que la vis neuve forçait beaucoup, finalement j'ai réussi à arriver en butée) puis desserrage de 1 tour 3/4,
- changement des rupteurs (sans doute inutile mais c'est pas pour ce que ça coute),
- bougie résistive (j'ai pas eu le temps d'aller en chercher une du bon modèle, j'ai simplement viré l'anti-parasite pour les essais),
- dépôt blanchâtre sur les grains de rupteur neufs, polissage au papier de verre fin,
- avance mal réglée, c'était là le souci principal, après avoir tant bataillé j'ai maintenant ma théorie:

Oublier la lampe témoin, faire au multimètre sur le fil noir à la cosse d'un côté, à la masse de l'autre. Il indique presque 0 rupteurs fermés, et 2.5 ohms (la résistance de la bobine d'excitation), rupteurs ouverts. Ma méthode est de régler par tâtonnement (on fait tourner le volant en marche avant, donc anti-horaire, et on observe quand se fait l'ouverture). Si on a l'ouverture alors que le repère F est avant le repère fixe du carter (autrement dit le repère F est côté roue arrière), on a trop d'avance, il faut basculer légèrement (dixième de mm par dixième de mm... faut des doigts de fée), la platine rupteur dans le sens horaire (autrement dit la petite fente faite pour glisser le tournevis doit être baissée). Si à l'ouverture on a le repère F après le repère fixe du carter (repère F côté roue avant), on a pas assez d'avance, il faut tourner la platine rupteur dans le sens anti-horaire (lever la fente).

Et là donc d'après mon expérience ce n'est pas fini, parce que une fois le moulin en route ce calage statique était dans les choux, et c'est donc à la lampe strobo que j'ai pu caler pile-poil l'allumage pour qu'au ralenti mon repère F soit en face du repère fixe (pour ma part une fois moteur en route j'avais 5mm d'espace entre les deux repères, côté "pas assez d'avance"). Et là le moulin ne prenait pas de tour.

Le mécanisme de variation de l'avance centrifuge est très usé (les logements dans lesquels les masselottes s'engagent pour entrainer la came sont bouffés) donc peut-être qu'avec un volant en bon état il n'y a pas ce décalage entre le réglage statique et moteur en route. La conclusion est que parfois il faut impérativement une lampe strobo avec ces allumages là... Je suis étonné à quel point le réglage est sensible, parce que 5mm sur la course du volant ça fait pas lourd de 1/10mm au piston.

Mille mercis aux contributeurs, maintenant on va s'atteler à refaire la partie de circuit électrique HS, de la rigolade avec le schéma de Modif13.
@++

sampic

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 04/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: CG de 76, calage allumage, avance variable, type de bougie

Message  cbx le Dim 17 Aoû - 22:21

Bonsoir;

Une bougie sans résistance c'est (en théorie) mieux, mais celles avec un R vont bien aussi.
Je n'ai senti aucune différence quand j'ai remplacé ma DR8ES par une D8EA

cbx

Nombre de messages : 1341
Date d'inscription : 10/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: CG de 76, calage allumage, avance variable, type de bougie

Message  sampic le Dim 17 Aoû - 22:28

Ok donc allumage ancien modèle et bougie résistive ça peut marcher mais on dirait quand même vu que le sujet apparait souvent certains ont du avoir des embrouilles, peut-être que certaines combinaisons anti-parasite/allumage/bougie résistive mettent le binz... impossible de faire une règle générale, compliqué quoi, mais tant mieux ce serait trop facile ça nous amuserait moins....

sampic

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 04/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: CG de 76, calage allumage, avance variable, type de bougie

Message  cbx le Dim 17 Aoû - 23:24

sampic a écrit: peut-être que certaines combinaisons anti-parasite/allumage/bougie résistive mettent le binz... impossible de faire une règle générale, .

C'est un peu ça;
Vu l'âge de ces vénérables, une perte à gauche, un contact douteux à droite, un fil HT faiblard, tout ça se cumule.

Pour info, il existe des antiparasite NGK sans résistance, j'en ai un sur mon Schwalbe  cheers

cbx

Nombre de messages : 1341
Date d'inscription : 10/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: CG de 76, calage allumage, avance variable, type de bougie

Message  eldorado le Dim 31 Aoû - 0:54

Salut Sampic !

Content de lire que tu as pu enfin régler cet allumage. Le fait que le mécanisme d'avance centrifuge soit usé explique également bien tes difficultés à le régler.
Pourrais-tu en faire une synthèse, ce qui permettrait à notre modo de le mettre en post-it, les soucis concernant les réglages d'allumage sur les CG sont fréquents et cela dépannerait plus d'un gars.
Sinon, pour ton modèle de CG, il faut bien une bougie non-résistive, à contrario des modèles plus récents, qui ont un allumage plus puissant.

A+,
Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7991
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: CG de 76, calage allumage, avance variable, type de bougie

Message  sampic le Dim 31 Aoû - 22:29

Hello Eldorado,

Ravi de ta sollicitation, oui bien sûr c'est avec plaisir que je vais faire une synthèse. J'ai même envie de faire une petite vidéo tuto...
Dès que j'ai un peu de temps je me lance.

A très vite

sampic

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 04/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: CG de 76, calage allumage, avance variable, type de bougie

Message  eldorado le Dim 31 Aoû - 22:33

Salut Sampic !

Merci pour ton implication et ta réponse positive.
Une vidéo, oui, si tu penses que la définition des images sera suffisamment nette, c'est pas très grand comme espace, ce volant magnétique !.. Razz

Merci et et à +,
Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7991
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: CG de 76, calage allumage, avance variable, type de bougie

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum