Nettoyage carburateurs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nettoyage carburateurs.

Message  TicToc le Lun 12 Avr - 4:01

Bonjour tout le monde !

Après maint nettoyages de carburateurs, et lecture sur le sujet, je vous fait part de ma méthode pour laver sans rien bousiller ! Je sais que certains vont hurler.. mais chez moi ça marche...

Comme dans chaque Pub pour lessive, vous aurez droit à la photo "avant/après" Laughing



La recette est simple et aussi efficace, voir plus, qu'un nettoyage aux ultra-sons.

Acheter une bouteille de bonne taille de jus de citron concentré (genre "pulco") par caburateur...de la soude ménagère en paillettes, du bon liquide vaisselle, quelques décilitres d'eau, et une vieille casserolle.
Le Jus de citron ne doit pas avoir de "pulpe", le filtrer si c'est le cas.

Préparation du carbu :

Enlever les joints en caoutchouc, les filtres, les tubes en caoutchouc, membranes.. laver délicatement et séparément à l'eau tiède tout ceci sauf la membrane des carburateurs à dépression qu'il faut juste huiler avec de l'huile moteur (et uniquement de l'huile moteur, aucun produit sur ces membranes !!).

Si la membrane est sale huiler, puis essuyer doucement, puis re huiler.. etc..

Démonter les gicleurs, enlever le pointeau et les flotteurs. je ne lave jamais un pointeau, tout au plus je l'essuie avec un linge fin et propre (et de l'huile moteur là aussi) et note le sens dans lequel je l'ai trouvé. Si le métal que bouchais le pointeau à une forme, celui-ci l'aura pris aussi; en le remontant dans le même sens on évite des fuites futures.
Je ne lave pas non plus les flotteurs, aux max, très délicatement, je les frottes avec une éponge vaisselle sèche ou à peine humidifiée avec de l'eau claire.

Mélanger le jus de citron et l'eau dans le récipent, faire chauffer.

Quand le bain est chaud (mais pas encore bouillant) faire tremper le carburateur les gicleurs, les vis, .en bref tout ce qui est en métal.

Remuez (retourner) de temps en temps pour éviter les grumaux et que le carburateur ne soit traité que sur une seule face.

Amener jusqu'a ébullition.

Sortir le carbu et rincer avec du produit vaissele (le plus dégraissant possible) dans lequel on aura fait diluer environs 1/6 du volume de paillettes de soude ménagère préalablement mélangées avec de l'eau chaude (jusqu'a saturation de l'eau).

Se servir de veille brosse à dents, de chiffons, Scotche Brite, enfin tout ce qui gratte sans rayer dès la sortie du bain. Ne pas lésiner sur la quantité du liquide vaisselle pailleté car le produit doit lui aussi aller partout !

Sortir les gicleurs, brossez avec la brosse à dent et souffler pour vérifier à contre-jour d'une lumière si tous les trous sont débouchés. Un coup de souflette d'air comprimé peut aider.

Rincer abondamment tout ce petit monde.

Remonter. C'est finit !

Le pourquoi des paillettes de soude : Le Jus de citron est très acide, pour stopper l'attaque de cet acide sur le métal tendre du carburateut, on neutralise avec de la soude qui à un Ph inverse du jus de citron..

Pour les Gicleurs et tubulures laiton récalcitrantes : faire chauffer au chalumeau un bon coup, puis recommencer le lavage au citron+liquide vaisselle avec soude.
Laisser refoidir tranquilement si vous vous servez du chalumeau hein.. pas de choc thermique, le métal reprendra de lui même ses dimmensions d'origine et la crasse sera en cendre ou, pour le moins, carbonisée ! Ne pas faire fondre non plus... Evil or Very Mad

Et voila !





Ne pas oublier de graisser avec de l'huile moteur toutes les parties mobiles...

Avec cette méthode, je n'ai jamais bousillé un carbu... vous retera le problème des joints à changer si ils sont trops écrasés et que l'essence goutte.

Il faut juste retenir qu'après le citron, il faut de la soude pour neutraliser, et que le caoutchouc peux mal réagir au nettoyants modernes; c'est pour cela que je les lave un minimum et qu'avec de l'huile moteur.

Derniers conseils : travaillez sur une surface propre avec des linges propres aux aussi et qui ne peluchent pas. Si vous n'en avez pas, achetez une loupe, ou des lunettes de lecture qui ne sont que de grosses loupes (plus facile à tenir qu'une loupe à main Smile ).
Ne pas utiliser de métal prour frotter. même les brosses en laiton rayent l'alu; certains sctoche-brite aussi... et surtout pas pour les conduits du glcleur !

Certains préconisent de polir le conduit de sortie du carburateur avec du papier de verre 1200... je ne l'ai jamais fait, car je me demande ce qui se passerais si de la poussière de papier de verre arrive dans le cylindre le moteur en marche.. il est poli aussi ?
De même si vous voulez faire partir toutes traces de corosion avec de la paille de fer.. imaginez le résultat de la poussière de paille de fer dans votre cylindre !

Si cela vous tente, refaite faire trempette à votre carbu !

P.S. je n'utilise que de l'huile minérale, je n'ai jamais testé les huiles synthétiques sur les caoutchoucs des membranes des carbus à dépression...

TicToc

Nombre de messages : 1635
Date d'inscription : 20/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nettoyage carburateurs.

Message  cousin Rv le Mer 14 Avr - 16:58

Salut Tictoc et les autres monomaniaques,

Voilà une recette comme je les aime : simple, détaillée, imagée et avec un retour d'expérience et des conseils avisés.


M E R C I


pour ces conseils.

Bonne continuation.

cousin Rv

Nombre de messages : 944
Localisation : Aquitaine - Landes
Date d'inscription : 28/09/2009

http://www.amnesty.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Merci à vous

Message  olivier3076 le Lun 3 Mai - 12:34

Merci Mille Fois, c'est génial.

Je vous tiens au courant
Merci encore
Amicalement

olivier3076

Nombre de messages : 20
Age : 54
Localisation : Mousseaux Sur Seine
Date d'inscription : 02/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Joint cuve carburateur

Message  TicToc le Lun 3 Mai - 12:51

Bon je continue alors !

Apres le nettoyage des carburateurs, se pose souvent le problème des joints de cuves que l'on à évidemment pas en rechange..

J'ai une solution à la TicToc, mais c'est pas catholique... quoi que ça peux dépanner sur la route de ST Jaques de Compostel aussi Smile

A ne faire que si le joint de cuve fuit après un nettoyage.. c'est que le caoutchouc est applatit et ne ferme plus assès bien. (20 ans comme ça, cela se comprend).

Je prend du fil d'étain d1mm de diamètre (pour la soudure en électronique) que j'applati uniformément et lui donne la même forme que le joint écrasé :



Je met ce fil sur le fond de la tranchée du joint, le raccord entre les deux extrémités doivent se chauvaucher (pas comme sur la photo) et sont donc plus applaties pour ne pas faire de sur épaisseur (au besoin, couper au cuter ce qui devient trop large). :



La photo montre le joint encore mal appliqué au fond; faire cela minutieusement en ne faisant pas de croisements, ou de "tortillons" avec le fil d'étain, comme c'est déjà fait sur le bas de la cuve mais pas sur le haut sur la photo.

J'ai oublié de faire la dernière photo où tout était bon..

Après, on place l'ancien joint sur cette nouvelle épaisseur et c'est bon en serrant bien fort !

Cela à marché au bout de trois essais, je sais comment les faire proprement du premier coup maintenant !

Ce joint tiens depuis 6 mois sur mon tracteur bleu et je n'ai pas de fuites !

Méthode pour le fil d'étain :

En tapant sur le fil doucement avec un marteau un peu arrondi, il s'applatis, s'élargis et s'allonge un peu (pour cela qu'il est coupé juste pour se rejoindre sur la photo).
Comme ils doivent se chevaucher, j'applatis de plus en plus le fil sur les 4 ou 5 derniers mm et il devient vraiment très fin au deux bouts, et trop large aussi, là il faut couper au cuter ce qui est devenu trop large pour rentrer dans la gorge..

Quand les deux bouts se chevauchent bien,, et qu'ils forment une épaisseur à peu pres constante là où ils se chevauchent, c'est bon !

Je fait la jointure près d'une vis, pour serrer cet endroit plus particulièrement.

J'ai fait deux tentatives avant que cela ne fuit plus.. la première, j'avais pas fait l'épaisseur asses constante, je pense sur la longueur, et la jointure ne se superposait pas. ça gouttais encore pas mal.

Le deuxième était raté à cause de la jointure.. le caoutchouc du vrais joint ne rattrappe pas les creux Crying or Very sad . ça gouttais très légèrement, c'était à peine humide... mais dangereux.

Le troisième étais le bon.. j'ai fait ces trois essais avec le même joint caoutchouc.. donc on peux redémonter, mais il est pas envisageable de le monter seul, c'est dans ce sens là que je dis qu'il est mort après cette manip.

pour entrer le pseudo joint dans la gorge et former le fil d'étain dans les virages de la gorge, il vaux mieu ne pas utiliser de métal, comme une pince ou autres, car une marque, ou une grosse rayure peux laisser passer l'essence qui est plus fluide que l'eau et s'infiltre dans la moindre aspérité; les ongles ou le bouchon d'un stylo Bic premier prix marche pas mal (la languette pour accrocher le stylo).

Cela revient moins chers que les joints neufs, mais c'est beaucoup plus long !

TicToc

Nombre de messages : 1635
Date d'inscription : 20/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nettoyage carburateurs.

Message  cousin Rv le Jeu 21 Oct - 22:18

Salut les timonos,

J'ai trouvé plus fêlés que nous autres :

[/url]



Je sais maintenant pourquoi quand je serai grand j'aurai un flat-twin à 2 roues!

cousin Rv

Nombre de messages : 944
Localisation : Aquitaine - Landes
Date d'inscription : 28/09/2009

http://www.amnesty.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nettoyage carburateurs.

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum