Comment BIEN repeindre, retrouver l'esthétique d'origine..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment BIEN repeindre, retrouver l'esthétique d'origine..

Message  Jicemac le Ven 7 Mai - 23:37

Bonjour à tous...

Peintures, ahhh...! Et si proche de la réussite... et aussi de l'échec...

Ce post, dédié à la remise "à neuf" de nos brêles,m'a été inspiré par les très nombreux commentaires et amorces d'échec (souvent coûteux) constatant les innombrables difficultés que nous rencontrons tous dans la remise en état à l'origine, celles relatives à la peinture étant parmi les plus visibles en fin de chantier, en cas de misères... Et bonjour les commentaires acides alors... Nous ne sommes que des "amateurs passionnés" et, en tant que tels, il ne peut être question de dépenser des mille et des cents en devis et "conseils" onéreux de vrais-faux pros pour mener à bien ces chantiers (parfois très longs) de remise en état...

Il serait bon, pour la clarté de ce post, que n'y figurent que des informations allant dans un sens technique, adresses de fournisseurs, vos très bons trucs et astuces, les produits vraiment adaptés (et aussi ceux qui vous ont posés de gros tracas...), les bons tuyaux... Merci à tous. jocolor


Je reconnais, suis pas une flèche ni un artiste-né en bien des domaines... Mais j'ai eu quand même suffisamment de coups-de-pieds au c.l (au figuré, rassurez-vous) pour savoir encore à a peu près manipuler un pistolet...

Avant tout, je tiens à me replacer (et vous replacer) dans le contexte de peintures à domicile, ou en tous les cas hors de cabines de peinture à surpression, cas des carrossiers automobiles et assimilés. Leurs contraintes de travail (et de rendement) ne sont pas les vôtres, les produits qu'ils utilisent sont spécifiques, les solvants et conditions d'application aussi. Les compétences aussi... Rendons à César ce qui lui appartient (la rentabilité) et à vous, Messeigneurs, le plaisir immense et impayable de l'avoir fait vous-même... Mettons donc toutes les chances de note côté.

1° Il ne peut y avoir de peintures qui tiennent dans le temps à partir de produits sous "bombes". Les solvants sont très (trop) volatils, et le débit strictement non-contrôlable pour que cela puisse assurer une couche homogène et une accroche durable. Sec en 20 minutes... Mais vous rêvez, Messeigneurs...? Rien de sérieux... sauf... Quand même une peinture qui résiste... Motip haute température, et à l'unique condition que vous respectiez les conditions d'application, les temps et t° de cuisson... (et qu'elle soit revernie par-après, cas des moteurs peints...). Autrement point de salut...! Boulot salopé si trop précipité...!

2° Il n'y a de belles et bonnes tenues dans le temps que l'application raisonnée avec l'instrument ad-hoc, j'ai nommé le sacro-saint pistolet à pistoler... D'abord, qualité des embouts, buses plates pour tubes ronds... et fuyez toutes autres buses rondes, gros et petits diamètres... Je suppose que vous avez tous et toutes au moins un compresseur à cuve de 15 litres minimum, débit contrôlé, filtre à air à bain d'huile... Après ponçage, décapage, nettoyage, dégraissage, aprêtage, bavardage, éclusage (d'une bonne Leffe pour se mettre en route quoi...)... température idéale entre 15 et 25°... Trop frais, la peinture va "figer", et le support gerce le voile de peinture; trop chaud et le solvant disparait trop vite, et manque d'accroche.

3° Pistolet en main, démarrer la sortie d'air (2.5 - 3 bars environ) avant d'atteindre la pièce à peindre. Quasi à l'attaque de la pièce, on laisse venir la peinture. Mouvement lent et régulier jusqu'au bout, sans JAMAIS revenir, dépasser la pièce et stopper le jet. Puis on revient 10-15 cm avant le début et on recommence, air puis pression pour peinture et ainsi de suite... jusqu'à couvrir la pièce. S'il y a des vides, trop tard...!!! Ce sera pour la couche suivante.

3° Vous restaurez de vielles bestioles, fort bien, j'en suis bien aise... Donc vous avez le temps, n'est-ce-pas...? De laisser sécher minimum 72 heures entre chaque (très fine) couche...? Ben oui, faut le temps, car si on revient dessus moins de 24 heures plus tard, c'est peut-être sec au toucher, mais le solvant sous-couche, lui, il est encore bien là... Et la couche suivante avec un bon nouveau solvant bien frais va détremper la couche précédente... peau d'orange, mauvaise accroche, écailles, etc... NON...!!! PRENEZ LE TEMPS... ET si vous avez une semaine entre chaque couche (fine toujours... bien sûr...) , ben, c'est encore mieux... C'est même le meilleur choix que d'attendre, cela tiendra souvent même mieux qu'une cuisson au four... Qu'on se le dise... Plus il y aura de couches, plus le délai entre chaque couche est à rallonger... Une peinture émail (la plus belle) n'est sèche et dure à coeur que 2 à 3 mois après application...!.

4° Et toujours de l'émail de TRES haute qualité, please... Pas de dilution au white (trop gras) mais plutôt thinner synthétique. (idéal pour chanter en ch'ti la Marseillaise...). Ponçage au 600-800 à l'eau après 3-4 jours, jamais plus tôt, et re-peinture... Et ainsi de suite 3 ou 4 couches...Puis 2 semaines de séchage, minimum... et enfin vernis éventuel, avec chaque fois ponçage intermédiaire au 800 et à l'eau... Si votre brêle à 30 ans et plus, elle peut encore attendre quelques jours, quelques semaines de plus son retour en beauté... Les peintures dites époxy sont en réalité une projection de fines particules avant un passage en étuve à 200° pour en assurer le durcissement. Si cela donne une bonne tenue dans le temps, vous n'aurez par contre jamais ni le brillant, ni la profondeur ni le fini d'une véritable émail.

Si vous avez tout suivi, vous aurez un fini miroir, et dans 20 ans, ce sera encore comme neuf... Bon, si vous roulez comme des gorets dans les chemins de carrière pleins de graviers frais et bien coupants, c'est vot' problème...

L'emm.... de service. study

Jicemac

Nombre de messages : 12
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 30/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment BIEN repeindre, retrouver l'esthétique d'origine..

Message  Jicemac le Ven 7 Mai - 23:52

[/quote]

Bonjour à tous

Merci pour les encouragements, c'est donc que les retours sont positifs...

J'ai eu à pratiquer sur nombre de cadres de vélo, voici bien longtemps (les miens...) et depuis, j'ai pu utiliser la machine à pistoler dans bien des contextes différents, que ce soit pour laquer (en laque de chine, s'il vous plait...) quelques paires d'enceintes haute-fidélité sur bases Focal) que des cages d'escalier avec des composés glycérophtalmiques (sigmulto par ex.), des ailes de voitures, et plein de petits "brols" divers...Rassurez-vous, j'ai AUSSI eu de belles coulures, des supports larmoyants, des détrempes, des critiques... "Ah, c'est toi qui l'a fait...? Ben oui, un pro, ça coûte cher...!" Grrr... Enfoirés, va...

Je ne peux malgré tout jeter les solutions en bombe aux gémonies... Quand le temps presse, que l'on manque du matériel nécessaire, soit... Mais quand je parcours les offres de matos de peinture et kits compresseurs complets, avec pistolet assez corrects, gonfleur pour la piscine des moutards et mano pour les pneus (madame comprendra la nécessité de l'investissement si on lui présente bien la chose..santa ), les offres actuelles démarrent déjà parfois à moins de 150 euros...!

Je vous donne aussi dans ma grande magnanimité (hum...) l'adresse d'un distributeur en Belgique, avec un catalogue fort complet pour toutes sortes de produits de rénovation véhicules anciens, sablage, peintures et produits divers. Ces produits existent bien sur en Gaule aussi, mais je n'ai pas encore trouvé de catalogues aussi complets. Pour nos amis gaulois, choisissez la version francisée, la version en patois Batave s'adresse plutôt aux Belgiciens... Toch ja, in Belgïe, zijn wij tweetalig... Smile

www.matthys.net

Dans le menu, choisissez "produits", en bas de la page, vous pouvez (n'êtes pas obligé, hein...!), télécharger le catalogue en Gaulois moderne.

Jicemac

Nombre de messages : 12
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 30/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum