Début d'une restau : Candy Emerald Green...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Début d'une restau : Candy Emerald Green...

Message  Ueno78 le Lun 27 Sep - 13:49

Coucou les accros de la restau !
Étant tombé sous le charme de ces monos des 70's, et plus particulièrement de la 125 SL, j'ai décidé de me lancer dans la restauration de celle-ci...
Je suis un débutant en la matière mais grâce à ce forum (merci d'ailleurs à toutes vos infos inestimables) je me suis dit "pourquoi pas ?", que ça pouvait être une superbe expérience ! En tout cas, il y a tout ce j'aime : travail manuel méticuleux et bourrin, réflexion, rencontre de gens passionnants, patience, plaisir des belles choses des années passées, etc...
Je voulais donc, au fur et à mesure de ma restau, vous faire partager mes travaux puisque je voudrais tout faire moi-même...
Encore une fois, je ne suis pas un pro, mon envie est d'apprendre, je ne cherche pas à en faire une bête de concours (j'en serais incapable).
D'après tout ce que j'avais lu, je me suis dit qu'il valait mieux commencer par la partie cycle avant d'attaquer le reste. J'ai donc commencé par récupérer ici et là des bouts de SL. J'ai la chance de voyager grâce à mon boulot donc j'ai pu ramener pas mal de pièces des quatre coins du monde, en particulier des US...
Puis j'ai commencé à me mettre au "boulot" en commençant par la carrosserie.
Les pièces que j'avais (réservoir, garde-boue, bol de phare) étaient en mauvais état : rouillées, cabossées, trouées, ... J'ai commencé à tout gratter à la main, c'était super fastidieux et le résultat n'était pas la hauteur des mes espérances. Il me fallait un minimum d'outillage donc j'ai investi dans un petit compresseur et de quoi sabler, ça m'a changé la vie (avis aux amateurs)!!
Au départ j'avais donc ça Crying or Very sad :


On ne voit pas tout mais il y avait aussi des petites perforations en-dessous...
Je vous passe les détails mais après quelques heures de boulot il y a eu ça Neutral :



Puis encore après, ça Smile :



Attention, je ne l'avais pas sablé mais simplement poncé d'abord à la ponceuse orbitale puis ensuite à la main.
Rester alors les enfoncements (qu'on ne voit pas très bien sur les photos) puis les petites perforations (à cause de l'oxydation).
Deux solutions alors, soit mastiqué soit faire de la brasure à l'étain. J'ai préféré la deuxième option (encore mon côté nostalgique du bon vieux temps et aussi parce que persuadé que ça tiendra mieux dans le temps). A l'aide d'un super bouquin, j'ai appris et essayer. Voilà ce que ça donné au final (malheureusement, je n'ai pas fait assez de photos intermédiaires) :



J'ai procédé de la même façon avec les gardes-boue et le bol de phare.
Ensuite la peinture... Ah la peinture...
Quitte à me planter complètement j'avais quand même dans l'idée de le faire moi-même. Après plein de recherche sur la peinture Candy, j'ai fini par trouver un gars super sympa aux US qui m'a fourni un kit (environ 130 $) en m'expliquant comment faire et comment c'était super facile. C'est cela oui......
Si j'ai un conseil à donner la-dessus (et les pros le confirmeront surement) c'est bien préparer à fond le support et faire preuve d'une très grande patience.
En gros, à chaque couche ça peut merder sérieusement !
A l'aide de mon compresseur et d'un pistolet HVLP je me suis donc lancé dans cette aventure dans mon jardin (mes voisins m'ont pris pour un fou). Comme le timing est crucial je n'ai pas pu prendre de photos pendant les différentes phases, mais voici le résultat au final :







Soyons clairs, ça ne vaudra jamais un travail de professionnel mais j'ai vachement appris (c'est ce qui compte le plus) et ça ne m'a pas coûter trop cher (accessoirement).
Le plus délicat dans l'affaire c'était le masquage avec du scotch spécial carrosserie pour faire les bandes blanche et l'application du vernis final qui a failli tout me foutre en l'air (j'avais un problème avec mon pistolet HVLP).
Voilà pour ce premier épisode qui se termine pas trop mal mais l'aventure continue ! cheers

Ueno78

Nombre de messages : 25
Age : 43
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 23/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début d'une restau : Candy Emerald Green...

Message  pit900z le Lun 27 Sep - 15:16

Alors là !!! pour un coup d'essai c'est un coup de maître !!!
Par contre je pense que (même sans les photos intermédiaire) il va falloir que tu nous détailles la procédure de peinture, les ingrédients utilisés etc .... Le résultat est vraiment convainquant à en juger par les photos !!! Splendide !!! Mais vraiment ce serait cool de prendre ton temps pour expliquer en détail tout ton travail.

pit900z

Nombre de messages : 737
Date d'inscription : 17/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début d'une restau : Candy Emerald Green...

Message  Ueno78 le Lun 27 Sep - 15:27

Salut pit900z,
C'est ce que je me suis dit en postant ce topic, je ne savais pas s'il fallait ou non rentrer dans les détails par peur de gonfler tout le monde...
Qu'à cela ne tienne, dès que je trouve un petit moment de plus j'expliquerai précisément comment je m'y suis pris (y compris la brasure à l'étain ?) et surtout les petites erreurs que j'ai commises.
A +
Ueno78

Ueno78

Nombre de messages : 25
Age : 43
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 23/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début d'une restau : Candy Emerald Green...

Message  eldorado le Lun 27 Sep - 20:21

Ben là, chapeau ! Je rejoins les gars du forum dans les félicitations, superbe travail !
Si tu nous réalises un post sur les techniques employées, il trouvera toute sa place dans les futures pages techniques du forum.
A+, Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7990
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début d'une restau : Candy Emerald Green...

Message  cousin Rv le Lun 27 Sep - 22:07

Salut Ueno, Pit900z, Eldorado et les autres monomaniaques,

eldorado a écrit:Ben là, chapeau ! Je rejoins les gars du forum dans les félicitations, superbe travail !
Si tu nous réalises un post sur les techniques employées, il trouvera toute sa place dans les futures pages techniques du forum.
A+, Eldorado.

Que dire de plus, si ce n'est que je suis jaloux! Mais tu as raison, il faut se jeter à l'eau quitte à boire la tasse. C'est la raison pour laquelle, je vais essayer de continuer le remontage de ma XL.

Ceci étant dit, pour commencer dans les détails, c'est quoi les références du bouquin pour la brasure : histoire que l'on fasse une commande groupée!

cousin Rv

Nombre de messages : 944
Localisation : Aquitaine - Landes
Date d'inscription : 28/09/2009

http://www.amnesty.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début d'une restau : Candy Emerald Green...

Message  Ueno78 le Mar 28 Sep - 0:01

Bon me revoilà pour un peu plus d'explications (et je me dis que j'aurais dû prendre plus de photos...).
Je rappelle que ce que j'ai fait n'est pas forcément la meilleur méthode mais ça a pas mal marché.

1ère phase : Décapage du réservoir, gardes-boue et bol de phare
Ce n'est pas très compliqué et c'est même un peu bourrin...
J'ai d'abord badigeonné le tout avec du décapant chimique, genre celui qu'on trouve en grande surface. Ça pue, ça brûle la peau, vous connaissez tous ça.
En tout cas, ça m'a permis d'enlever le gros sauf dans les recoins.
Ensuite, passage à la ponceuse orbital avec un grain 180 puis enfin la sableuse. J'aurais pu attaquer directement par le sablage mais mon compresseur étant faiblard je me suis dit que je gagnerais un peu de temps.
Et là patience, parce que c'est très long et ch.... On en met partout ! Même protégé (lunette de piscine, boules quiès, la charlotte, ...) j'ai laissé des traces de sable pendant des jours partout où j'allais.
Bref, j'en suis venu à bout et il faut surtout s'appliquer parce que je pense que le résultat final dépend à 70% de cette phase de préparation. C'est primordial.

2ème phase : Réparation
Les gardes-boue et le bol de phare étaient plutôt en bonne état donc je n'ai pas eu grand chose à faire. Le réservoir était cabossé et comme je l'ai écrit sur mon premier post il y avait des micro-perforations sur le bas (bouffé par la rouille, quoi).
J'ai donc opté pour l'étamage. Pourquoi ? D'abord parce que, contrairement au mastic, l'étamage met la réparation à l'abri des vibrations et de l'humidité (l'accrochage entre l'étain et la tôle est quasi parfaite). Il n'y donc pas de risque de décollement comme on peut le voir avec le mastic. La deuxième raison est plus personnel, c'est parce que ça m'amusait !
Tout le procédé est expliqué dans le bouquin suivant : "Restaurer sa moto" de Patrick Negro.
Voici pour résumer :
- Bien dégazer son réservoir !
- Enduire la partie emboutie avec de la pâte étamante (ça c'est pour que l'étain accroche bien sur la tôle);
- Chauffer à la lampe à souder jusqu'à ce que la pâte se mette à briller puis sans attendre l'essuyer en une seule passe à l'aide d'un chiffon bien mouillé. Le geste doit être bref sinon ça colle...
- Charger d'étain en faisant attention de le garder à l'état pâteux sinon ça coule et c'est le bor... Moi, j'en ai mis un paquet en tapotant avec une spatule en bois et en débordant bien sur toute la zone à réparer. Quand tout a refroidi, vous vous retrouvez à ce moment là avec un truc pas très esthétique mais ça va changer...
- Pour dégrossir, j'ai commencé à la ponceuse orbital pour redonner au réservoir sa forme approximative. Mais attention, le frottement généré produit de la chaleur et a donc tendance à ramollir l'étain ! Il faut y aller par petits coups !
- Enfin la partie la plus longue mais au combien gratifiante : le ponçage à la main. C'est long parce qu'il faut redonner au réservoir sa forme (surtout sur les parties bombées, voir la photo 4) mais c'est gratifiant parce que le résultat est nickel. N'oubliez jamais que le résultat final dépend de cette préparation...

3ème phase : La peinture Candy
Je sais que c'est un truc de spécialiste mais encore une fois je voulais prendre le risque de le faire moi-même (c'est un peu le but de cette restau). La première difficulté était de trouver ...... eh bien la peinture ! J'ai fini par trouver un gars des US qui me proposait un kit qui, selon lui, donnerait de bons résultats. Comme j'ai la chance de faire un boulot où je voyage pas mal, j'ai ramener ce kit de là-bas puisque c'est interdit de l'expédier vers la France (!!), uniquement par voie terrestre. Ce kit est top, il faut simplement comprendre un peu la langue pour savoir comment s'en servir. Bref.
J'ai alors installé dans mon petit jardin une tente de 3mx2m style barnum pour protéger les éléments du soleil et des crottes d'oiseaux (ça aurait été trop con quand même). J'ai aussi investi dans un pistolet HVLP (il y en a à tout les prix), primordial pour faire ce genre de boulot. Il faut aussi super bien se protéger (masque respiratoire, combinaison, gants), ces produits sont très dangereux pour la peau et les poumons, faut pas faire le con avec ça.
Avant de commencer, j'avais sablé le réservoir en me disant que comme ça la peinture accrocherait mieux. Erreur de ma part puisque l'étain étant plus tendre que la tôle la rugosité n'était plus la même et au final ça se voit un peu... Tant pis.
Ensuite le moment de vérité puisque le timing doit être rigoureux. D'autre part, il faut y aller molo avec les couches de peinture. Il vaut mieux en faire plusieurs plutôt qu'une grosse sinon c'est cuit. Le pistolet doit être parfaitement propre sinon c'est cuit aussi (il faut le nettoyer proprement à chaque fois). Il faut aussi bien le régler (largeur, quantité, débit, ...). Pour le compresseur, j'avais réglé la pression de sortie entre 3,5 et 4,5 bar et entre 1 et 2 bar au niveau du pistolet.

La première couche c'est le "primer/sealer", c'est à dire l'apprêt qu'il faut avant tout filtrer avant de pulvériser. Je ne reviens pas sur la technique de peinture au pistolet puisque je n'y connais pas grand chose (j'ai regardé sur youtube quelques videos). J'avais mis je crois 3 couches en attendant 10-20 min entre chaque. Après séchage 24h puis ponçage très léger avec un grain 600 et essuyage méticuleux.

La deuxième peinture c'est le "base coat", la couche de base. C'est elle qui donne ce côté un peu nacré/paillettes au final. Pareil, il faut y aller par très légères couches sinon c'est cuit. Au fait, je vous rappelle qu'il faut nettoyer parfaitement le pistolet à chaque fois et filtrer systématiquement la peinture avant d'envoyer la sauce... Temps entre chaque couche environs 10-20 min, j'en ai mis 3.
La troisième peinture c'est le "kandy coat" (hyper nocif pour la santé), cet espèce de vernis teinté qui donne la couleur final. C'est donc le nombre de couches que vous mettez qui détermine la couleur final, c'est franchement pas évident. Encore une fois, le pistolet doit être .... et patati et patata .... et procéder méticuleusement. Il faut se dire qu'à chaque couche on peut ruiner tout le travail ! Une fois la bonne teinte trouvée (j'avais du mettre 4-5 couches je crois) laisser sécher.

Avant-dernière étape, les bandes blanches. Passer une couche de "clear coat" (vernis transparent) et laisser sécher 24 h. Ensuite, poncer au grain 1000 trempé dans de l'eau légèrement savonneuse (moins corrosif) de façon très légère puis rincer à l'eau déminéralisée et laisser sécher. J'ai ensuite réussi à me procurer de l'adhésif de carrossier pour masquer de façon à faire les fameuses bandes blanches. Encore une fois, il faut beaucoup beaucoup de patience mais on tient le bon bout ! Ensuite c'est parti pour la peinture blanche. Ah je ne vous ai pas dit ? Il faut nettoyer le pist...........

Finalement et dernière étape, vernir tout ça un certain nombre de fois pour que ça soit nickel. Et encore une fois, il faut nettoyer le ........ Si j'insiste lourdement sur ce point c'est que j'ai craqué avant la fin et que j'ai un peu bâclé cet étape et que j'ai dû alors reponcer la couche de vernis et recommencer plusieurs fois Evil or Very Mad
Mais bon voilà c'est fait et je suis content cheers cheers cheers ! Un truc comme ça, vous l'avez compris, prend du temps et une bonne organisation. Mais surtout, il faut se dire que ça peut merder jusqu'au dernier moment. Ça donne envie d'essayer, non ? affraid

Bon, je crois que je vais me coucher, je ne sais pas si c'était très clair tout ça mais je répondrai volontiers à vos questions s'il y en a.
Bonne nuit à tous !
Ueno78

Ueno78

Nombre de messages : 25
Age : 43
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 23/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début d'une restau : Candy Emerald Green...

Message  pit900z le Mar 28 Sep - 5:01

Super explication. Merci !!!
Vu comme ça , ça a l'air plus simple qu'il n'y parait.
Par expérience, je sais que les gestes les plus simples demande un temps d'apprentissage. Un point qui me semble primordial (que tu as soulevé) c'est l'organisation. Le matos utilisé à son importance aussi. En tout cas Merci.
Pour l'intérieur qu'as tu fait ? traitement restom ? Pourrais tu nous faire voir (photo) ce que c'est l'adhésif carrossier ?

pit900z

Nombre de messages : 737
Date d'inscription : 17/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début d'une restau : Candy Emerald Green...

Message  Ueno78 le Mar 28 Sep - 10:34

Salut pit900z,
Entièrement d'accord avec toi, c'est vraiment une question d'organisation et de patience... On ne peut pas trop se louper dans ce cas là.
Pour l'adhésif de carrossier je l'ai acheté via ce lien : http://www.centrale-du-carrossier.fr/France/catindexma.html
C'est le Filet adhésif pour la décoration, ça marche très bien.
Pour le traitement du réservoir, j'ai oublié d'en parler mais je l'ai effectivement traité au Restom, ce n'est pas trop difficile et ça marche très bien aussi.
Si tu veux que je fasse des photos de l'adhésif en gros plan, pas de problème dis-le moi.
A +
Ueno78

Ueno78

Nombre de messages : 25
Age : 43
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 23/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début d'une restau : Candy Emerald Green...

Message  eldorado le Jeu 30 Sep - 23:45

Salut Ueno78 et les autres fondus du forum !
Ueno78, je me permets de faire un prolongement sur ton message concernant les bosses des réservoirs, ou plutôt les creux résultant d'un enfoncement de la tôle. La technique habituellement utilisée par les carrossiers est de souder une baguette métallique sur l'emplacement du creux, d'y adjoindre un poids coulissant le long de celle celle-ci, ou voire de tirer sur elle et de faire revenir ainsi la tôle à sa forme initiale. Cela limite l'usage du mastic. Bien entendu, donner un coup de disqueuse ensuite pour enlever la baguette.
En ce qui concerne les perforations, si la rouille n'a pas trop gangréné la tôle, l'usage de l'étain s'impose effectivement.
A+, Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7990
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début d'une restau : Candy Emerald Green...

Message  billetboule le Jeu 21 Oct - 19:43

très belle explication!!!
j'adore ce genre de tuto.
Pour le pistolet, tu as pris lequel car il y a une multitude de choix et de prix. Pourrais tu nous dire les points positifs que tu as trouvé sur le tien et les points négatifs et comment as tu choisi le réglage de la buse?

billetboule

Nombre de messages : 205
Localisation : Rouen (76)
Date d'inscription : 16/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début d'une restau : Candy Emerald Green...

Message  Ueno78 le Sam 23 Oct - 0:08

Salut billetboule !
J'ai un pistolet HVLP tout simple acheté aux environs de 40-50 euros.
En revanche, il faut qu'il possède un minimum de réglages : débit de peinture, débit d'air et forme du jet... Je lui ai rajouté un petit manomètre pour régler/contrôler la pression de l'air à l'entrée du pistolet aussi. Comme tu as pu t'en apercevoir, tu en trouves à tous les prix (jusqu'à plusieurs centaines d'euros !), j'ai fait le choix d'en acheter un ni trop bon marché ni trop cher, un peu au pif quoi.
Je ne suis pas chez moi mais si tu veux je posterai une petite photo de la "bête" avec toutes ses caractéristiques (diamètre des trous de la buse, ...).
Autre chose primordial, il faut rajouter à la sortie de ton compresseur un "séparateur d'eau" (vendu dans toutes les grandes surfaces de brico) pour ne pas balancer de la flotte (résultat de la détente de l'air) avec ta peinture, ça serait balot...
Pour le réglage de tout cela avant la peinture je me suis "essayé" sur un bout de carton avant chaque couche.
Ce qui est sûr (et je crois avoir insisté lourdement dessus) c'est que ton pistolet doit être nickel le plus souvent possible. Mon erreur c'est de n'avoir pas pris le temps de le nettoyer comme il faut lorsque j'ai appliqué le vernis (clearcoat) : le vernis séchait un tout petit peu dans la buse entre chaque couche ce qui a provoqué son obturation partiel, sans parler des impureté projetées... Bref, c'est là où j'insiste pour dire que ça peut merder jusqu'au dernier moment... Mais bon, faut savoir ce qu'on veut : c'est évident qu'il y avait un max d'aléas, j'ai fait tout ça dehors sous une grande tente en plein cagna. Il y avait de la poussière, des insectes (qui viennent se poser sur la carrosserie !!!!!), etc. En gros, si tu veux un résultat parfait il vaut mieux filer le boulot à un pro ce qui n'était pas mon objectif. Mais je ferai mieux la prochaine fois !!!
A +
Ueno78

Ueno78

Nombre de messages : 25
Age : 43
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 23/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début d'une restau : Candy Emerald Green...

Message  billetboule le Sam 23 Oct - 11:41

merci ueno pour tes précisions. En fait j'ai toujours laissé ce travail à un pro avant mais j'ai bien envi de me lancer dans cette aventure...
la peinture est une peinture qui se nettoie avec un diluant spécial?
Je sais que l'idéal est une pièce ventilée dépourvue de poussière mais bon on a pas toujours ce qu'on veut.
Donc si j'ai bien compris, sablage, rebouchage éventuel à l'étain, apprait(combien de couches?), couche de couleur (combien de couches?) et le vernis (combien de couches également?)
Je sais que les réponses peuvent être aléatoire mais c'est pour avoir une estimation...
une autre question, pour repeindre un cadre, combien de litre faut il? pour un réservoir+cache latéraux+protège chaine d'une cbs par exemple quelle quantité me faudrait il?
enfin dernière question, y a t il des marques de peinture meilleures que d'autre? j'imagine que oui mais lesquelles? l'idéal serait d'avoir une peinture et vernis qui résiste aux hydrocarbures.
comme tu peux le voir je suis novice et j'ai une multitude de questions... d'ailleurs ton compresseur utilisé est un compresseur à grand volume?
bon j'arrête les questions car je sinon on va y passer la journée Wink
a+

billetboule

Nombre de messages : 205
Localisation : Rouen (76)
Date d'inscription : 16/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début d'une restau : Candy Emerald Green...

Message  Ueno78 le Lun 1 Nov - 20:35

Salut billetboule,
Excuse-moi pour la réponse tardive, je rentre seulement de vacances...
Pour répondre à tes questions concernant la peinture, le gars que j'ai contacté aux US m'a fourni un kit avec l'apprêt, le base coat (c'est une peinture grise qui donne cet effet "paillette" à la fin), la peinture verte (en vérité, c'est plutôt un vernis teinté), le vernis (transparent celui-là) et le diluant pour nettoyer le pistolet. Les différents flacons sont parfaitement dosés, il n'y a plus qu'à mélanger et le tour est joué ! Quand j'y pense, je me dis que j'aurais dû prendre vachement plus de photos, ça aurait été beaucoup plus parlant...
Pour ce qui est du nombre de couches, j'ai dû mettre 3 couches d'apprêt, idem pour le base coat. En revanche pour le vernis teinté, du nombre de couches dépend la couleur final. Je crois en avoir mis 4 ou 5... Finalement, comme j'ai un peu merder avec le vernis, j'ai dû poncer/vernir/poncer/vernir/poncer/ver...... Bref, je ne sais plus trop ce que j'ai fait ! Shocked
En ce qui concerne le cadre, je ne l'ai pas encore peint, j'en suis toujours au sablage. Mais je pense prendre la peinture de chez Restom...
Concernant les marques de peinture je n'y connais rien mais je crois avoir lu un truc là-dessus sur un forum. Le temps de retrouver ce topic et je te donne le lien.
Pour finir, mon compresseur est un 50L de 3 CV acheté chez L.... M.....
Au fait, pas de problème si tu veux me contacter pour parler de tout ça !
A +.
Ueno78

Ueno78

Nombre de messages : 25
Age : 43
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 23/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début d'une restau : Candy Emerald Green...

Message  Ueno78 le Lun 1 Nov - 20:41

Encore moi, voilà le lien instructif dont je te parlais : http://restorefour.jpcor.fr/
Il y a tout un chapitre sur la peinture mais le reste est très intéressant aussi...
Bonne lecture !
Ueno78

Ueno78

Nombre de messages : 25
Age : 43
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 23/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début d'une restau : Candy Emerald Green...

Message  eldorado le Lun 1 Nov - 20:44

Salut à tous !
Ueno78, encore merci pour toutes ces précisions concernant cette restauration.
Billetboule, concernant la peinture "candy", voici un lien où tu pourras peut-être trouver ton bonheur:
http://www.rsbikepaint.com/fr/products.php

A+, Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7990
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début d'une restau : Candy Emerald Green...

Message  billetboule le Mar 2 Nov - 13:23

merci beaucoup pour les liens, je vais y jeter un bon coup d'oeil. Ueno, je te contacterai quand j'entreprendrais la peinture, pour le moment je suis à la pêche d'info car ça me tente bien. J'ai déjà acheté le pistolet, je vais voir pour le reste ensuite. J'ai hate de m'y pencher. Il parrait qu'il faut un taux d'humidité pas trop élevé, une température de 20°, etc. Faut que je vois tout ça et surtout trouvé un endroit ventilé sans poussière...

billetboule

Nombre de messages : 205
Localisation : Rouen (76)
Date d'inscription : 16/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début d'une restau : Candy Emerald Green...

Message  Ueno78 le Jeu 9 Juin - 22:21

Coucou tout le monde !
Ça fait bien longtemps que je n'ai pas posté sur ma restauration... Et pourtant, elle avance !
Comme tout le monde j'imagine, des soucis familiaux plus le boulot plus le temps qui passe à toute vitesse...
J'en ai donc profité pendant 1 an pour rassembler des pièces à gauche et à droite (France, USA, Allemagne, Grande-Bretagne, ...) puisque je vous rappelle que je pars de rien ! Ça me complique vachement la tâche puisque finalement il y a un paquet de pièces qui diffèrent d'un pays à l'autre et je me suis mélangé les pinceaux (partir d'une épave aurait peut-être été plus judicieux).
Bref, je ne sais pas si je dois continuer sur ce post ou en créer un nouveau. Messieurs les administrateurs qu'en pensez-vous ?
Pour info, j'ai pas mal avancé sur la partie cycle mais j'apréhende beaucoup la partie moteur puisque là aussi j'ai rassemblé toutes les pièces (enfin, j'espère...) quasiment une par une !
Allez, à bientôt pour la suite des aventures (photos à l'appui) et pour un grand soutien moral (vos conseils seront les bienvenus !).
cheers

Ueno78

Nombre de messages : 25
Age : 43
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 23/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début d'une restau : Candy Emerald Green...

Message  eldorado le Jeu 9 Juin - 22:52

Salut Ueno78 !

Content d'avoir de tes nouvelles !
Ouvrir un nouveau post ? Pour ma part, je trouverais cela dommage. Au contraire, poursuivre sur celui-ci donnerait une cohérence et une continuité à ton travail.
Pour les pièces que tu as glané aux quatre coins de la planète, tu as des liens à nous proposer ?

Au plaisir de te lire et à +,
Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7990
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début d'une restau : Candy Emerald Green...

Message  Ritonus84 le Lun 14 Nov - 18:36

Salut Ueno!
Petit up pour savoir où t'en est!

Ritonus84

Nombre de messages : 1354
Age : 32
Localisation : Sorgues (84)
Date d'inscription : 07/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début d'une restau : Candy Emerald Green...

Message  Ueno78 le Mar 15 Nov - 20:33

Salut Ritonus84,
Merci de prendre des nouvelles, je n'ai pas vu le temps passé (boulot, gamins, ...) !
Pour ce qui est de la restauration, il y a une bonne nouvelle et une mauvaise nouvelle :
La bonne : la SL est pour ainsi dire terminée, je suis super content du résultat !
La mauvaise : après avoir réussi à la démarrer (j'ai même la video de son premier cri) elle crachait beaucoup de fumée blanche par le pot. De plus, il y avait pas mal d'essence infiltrée dans la bas moteur. Je me suis donc dit qu'il y avait peut-être un soucis de segmentation ou d'étanchéité de soupapes ? J'ai donc ressorti le moteur (!!!), vérifier les soupapes (neuves) et changer l'ancien piston-segments par un kit neuf (côte .25 comme l'ancien). Et là frustration, impossible de la démarrer ! J'ai revérifier la calage de la distribution et l'avance à l'allumage mais rien n'y a fait... Ça c'était fin septembre et depuis je ne l'ai plus touché. Je me dis que je suis passé à côté d'un truc "gros" donc je prends un peu de temps avant de m'y replonger.
Il y a une autre mauvaise nouvelle, l'appareil photo qui m'a servi pour prendre toutes les photos de ma restau est tombé entre les mains de mes morveux qui se sont fait une joie de tout virer pour pouvoir prendre d'autres photos !!!!!!!!!! Ça a chier je vous le dis pas... Il m'en reste tout de même quelques unes.
Voilà en bref, une SL toute neuve et belle mais qui ne marche pas Sad . J'ai encore du pain sur la planche et des tas de questions à vous poser !
Très bonne soirée !
Ueno78

Ueno78

Nombre de messages : 25
Age : 43
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 23/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début d'une restau : Candy Emerald Green...

Message  eldorado le Mar 15 Nov - 21:07

Salut Ueno 78 !

Si il y a de l'essence qui s'est répandue dans le moteur, c'est du côté joint de robinet d'essence et, vraisemblablement, pointeau de carbu qu'il faudrait inspecter. Tu as eu de la chance que le cylindre ne soit pas rempli d'essence au moment de kicker, car bielle tordue à coup sûr ! L'essence, comme tout liquide, est incompressible.

A+,
Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7990
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début d'une restau : Candy Emerald Green...

Message  Ritonus84 le Mar 15 Nov - 21:14

Bein surtout merci à toi pour nous avoir donné des niouzes!
A moins d'avoir une mémoire d'éléphant (vu que t'as plus les photos), va falloir que tu redémontes tout ton haut moteur step by step (étape par étape) jusqu'à ce que tu trouves ce qui chie. Et ça sera surement un oubli de te part! Faut que tu t'y attendes!

Tiens nous au jus!

A+ les monomaniaques!

Ritonus84

Nombre de messages : 1354
Age : 32
Localisation : Sorgues (84)
Date d'inscription : 07/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début d'une restau : Candy Emerald Green...

Message  Ueno78 le Mar 15 Nov - 23:25

Merci Eldorado pour l'info, dans le doute j'avais effectivement acheté un kit de réfection carbu ce qui a supprimer l'infiltration de l'essence dans le bas moteur.
En revanche, je me suis planté dans mon post précédent. Une fois le piston/segments neuf changés après la première mise en route, je me souviens que j'avais réussi à la redémarrer mais qu'elle avait calé 5-10 min après et puis ensuite plus rien. Au passage, il y avait toujours cette foutue de fumée blanche épaisse ! Est-ce que la présence de cette fumée est normale tant que le moteur n'est pas rodé ?
En tout cas t'as raison Ritonus84, je vais être bon pour tout démonter, j'ai dû merder à coup sûr à un moment donné...
P.S. S'il fait beau demain sur la région parisienne, j'essaierai de vous prendre quelques clichés !
Bonne nuit à tous. Sleep
Ueno78

Ueno78

Nombre de messages : 25
Age : 43
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 23/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début d'une restau : Candy Emerald Green...

Message  Ritonus84 le Mar 15 Nov - 23:39

Pour la fumée faut attendre un peu en effet le temps au moteur de se roder et de cramer toutes les huiles et autre dégripants que tu as pu utiliser.
Et comme l'a souligné Eldo, ça peut aussi venir de la carburation.
En tout cas bon courrage et n'hésite pas à faire appel à nous en cas de besoin!

Ritonus84

Nombre de messages : 1354
Age : 32
Localisation : Sorgues (84)
Date d'inscription : 07/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début d'une restau : Candy Emerald Green...

Message  lag404 le Ven 18 Nov - 21:18


Salut Ueno et les autre motomaniacs,

comment as tu fais pour avoir des insignes aussi belles (sur la dernière photo de ton premier post)? elles sont neuves ou c'est restau aussi?

lag404

lag404

Nombre de messages : 226
Age : 22
Localisation : MARCK (Calais) 62730
Date d'inscription : 13/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Début d'une restau : Candy Emerald Green...

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:15


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum