La rando des potos du fofo

Page 22 sur 26 Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23, 24, 25, 26  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La rando des potos du fofo

Message  Marco le Mar 24 Déc - 16:19

sergio CBS44 a écrit:moi je dors pas !!!!!! affraid 
T'as pas intérêt de t'endormir poulet car là on attaque la face nord de la falaise du diable  affraid  Faut que t'aies les yeux pile en face de leurs orbites si tu veux pas faire le grand saut du Flying Sergio (mais point trop n'en faut !!!  pale )

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'ascension de la falaise du diable : accrochez-vous !!!

Message  Marco le Mar 24 Déc - 16:46

Notre rouergat n'en menait pas large, vraiment pas plus que la largeur ridicule du sentier de bouquetin corse raide pentu devant son peuneu trialisant.
Imaginez, chers lecteurs stupéfaits, une bizarrerie géologique enclavée comme une cicatrice dans le calcaire d'une paroi verticale d'une bonne cinquantaine de mètres de haut !
ça te foutait les jetons rien que de la regarder d'en bas, alors d'en haut je t'en parle mêm' pas. Y avait de quoi pourrir le slip de tout motard normalement constitué !

Mais nôt' Padin avait son honneur et là où seul il aurait raisonnablement refusé l'obstacle, devant ses potos qui tentaient de puiser leur courage dans son regard d'acier, un peu qu'il allait se la fader c'te put* de montée impossible !
Il eut une pensée émue pour sa dulcinée qui croyait ingénument qu'il était en train de baguenauder gentiment avec des braves p'tits gars sérieux comme ces bretons, là, Sergio et Eldo'. Ben si elle savait ...
Bon, il avala difficilement le reste d'une salive épaisse, une bouffée d'air pur et se dressa sur les cale-pieds de sa fidèle " Est-ce elle ? " : on est parti !

Les premiers mètres d'ascension se déroulèrent sans encombre. Il se permis même le luxe de jeter un coup d'oeil vers le bas où il distinguait la rivière dérouler son écharpe argentée au milieu des arbres chevelus.
Mais bientôt il entra dans le vif du sujet avec un rétrécissement du sentier réduit à sa plus simple expression : une langue de terre meuble avec le vide sur sa droite et un mur de calcaire gris à gauche.
Un coup de guidon malencontreux et c'était le big plongeon dont on ne revient pas !
Autant dire que nôt' Padin était plus concentré qu'une palette de boîtes de lait Nestlé. Il n'était plus question de souplesse, de beaux déplacements, de tout ce qui fait la gloire du trial, ça non.

Notre trialiste était raide comme un piquet, debout comme s'il voulait devancer sa brêle dans cette montée de la peur. Seuls ses bras gardaient la souplesse et la réactivité nécessaires pour corriger la trajectoire au millimètre près.
Et, ma foi, ça grimpouillait plutôt pas mal, ça s'élevait gentiment, ça avançait toujours. La preuve, c'est qu'il fallait plus regarder sur la droite sinon c'était le grand saut direct dans l'ombre de la mort !
Il était déjà à moitié chemin et commençait à espérer vaincre cette maudite barre rocheuse, lorsque soudain ...


Dernière édition par Marco le Mar 24 Déc - 17:01, édité 1 fois

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rando des potos du fofo

Message  Marco le Mar 24 Déc - 16:52

" soudain quoi, hein ? " Z'avez une idée de ce qui se passe pour te faire verdir un Padin pourtant au sommet de son art ? Hein, hein ? Alooors ?  scratch scratch scratch 

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rando des potos du fofo

Message  Marco le Mar 24 Déc - 16:55

Je vous préviens : je relève les copies tôt c't'aprem parce-que j'ai école ce soir. Z'êtes prévenus alors ne vous plaignez pas si les zéros pointés volent aujourd'hui  Shocked   Wink 

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rando des potos du fofo

Message  Marco le Mar 24 Déc - 17:18

... soudain, un éboulement du sentier le stoppa net dans son élan ! Un tremblement nerveux lui parcourut l'échine et alla se perdre jusque dans les tréfonds de ses entrailles : il avait eu sacrément chaud !

Toujours debout sur les cale-pieds, il appuya l'extrémité de son guidon contre la paroi rocheuse avant de poser un pied inquiet sur une touffe d'herbe égarée. Il fit un demi-tour précautionneux dans un ralenti maîtrisé que n'aurait certainement pas renié le mime Marceau.
Les autres zigs, en contrebas, avaient déjà compris qu'il y avait une c*uille dans le potage.

Padin les interpella en tentant de masquer son inquiétude :
" Oh du bateau, là en bas ! Laissez vos brêles et montez à pied. J'ai besoin de bras ! "
La troupe gravit lentement le sentier montagneux en file indienne et rejoint l'infortuné trialiste pour comprendre la gravité de la situation.
Un pan de la paroi s'était détaché récemment, entraînant dans sa chute une partie du sentier transformée en trou d'un bon mètre cinquante de profondeur.

Comment faire ? On était frits, là ...

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rando des potos du fofo

Message  sergio cbs44 le Mar 24 Déc - 18:25

Bah mince alors
frits comme un petit chapon, qui est dans mon four
bonnes fêtes de fin d'année mon biloute
et beaucoup d'inspiration pour la nouvelle
a+sergio

_________________
" />

sergio cbs44

Nombre de messages : 7184
Age : 56
Localisation : pays des Bigorneaux, sous le goémon
Date d'inscription : 28/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rando des potos du fofo

Message  eldorado le Mar 24 Déc - 19:08

J'arrive trop tard pour le relvé de copies. Bon, tant pis, j'aurais un zéro pointé...  Neutral 
Bon, j'avais aussi pensé à un éboulis, commun en zone de montagne...

Sergio, bon appétit et BONNES FETES, un chapon, c'est de première...  Very Happy 

A+,
Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7990
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

JOYEUX NOËL !

Message  Marco le Mer 25 Déc - 2:28

Ben ouais mes poulets (j'ai pas dit "mes chapons", vous remarquerez  Rolling Eyes ), j'ai dû faire ce qu'on appelle un coupé dans notre jargon pro, soit travailler jusqu'à midi puis repos jusqu'à 18h pour retravailler jusqu'à 22h.
Bref, un poil compliqué cette veille de Noël.

Bon, je suis magnanime : personne n'aura de zéro  Wink  pas même le Marco  Embarassed 

Pour l'éboulis, on risque d'y passer un moment car mon Padin va mettre un point d'honneur à franchir l'infranchissable. Comment ? Si je vous dis que je ne sais pas encore malgré plusieurs hypothèses plus ou moins réalistes, z'allez râler, tels que je vous connais !
Bientôt la fin de la rando des potos afin de partir sur de nouvelles chroniques dès le début 2014 : soit sur ce fofo si leur accueil est favorable, soit directement sur mon blog dans le cas contraire  scratch 

Il ne me reste plus qu'une petite semaine pour finir cette histoire ...

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Intermède de Noël ...

Message  Marco le Mer 25 Déc - 13:21

Le Père Noël était bien embêté pour sa tournée annuelle : tous ses rennes sans exception étaient atteints d'une maladie qu'on ne trouve que dans le cercle arctique.
Une sorte de torpeur à tendance léthargique que l'on avait nommée un poil méchamment " le tango corse " ...

Il était là, à se lamenter devant son usine à jouets made in China car en quelques siècles d'existence ce serait la première fois qu'il ne livrerait pas leurs joujoux aux chères têtes blondes mais aussi brunes, châtain, crépues ... du monde entier, lorsque le miracle de Noël apparut dans le ciel étoilée d'une aurore boréale !

Chevauchant des nuages cotonneux, une horde de timonos vint se poser devant un Père Noël héberlué.

" Bon, hé, on se bouge, ou bien ?!!! "
" Mais que ... ? "
" Pas le temps de t'expliquer. C'est le Seigneur qui nous envoie te filer un coup de paluche. Alors, en avant NOM DE ZEUS ! "

Les timonistes attelèrent prestement leurs montures parmi lesquelles on distinguait des CBS, CBN, CG, SL, XL et autres XLS entre autres brêlons restaurés avec plus ou moins de bonheur (surtout celles du Marco  Embarassed  mais CHUUUT ! ).
Le Père Noël, qui croyait rêver, sauta dans son traîneau chargé ras la gueule et se retrouva aussitôt cul par dessus tête devant le burn d'un autre monde qu'exécutèrent dans un ensemble stupéfiant les brêlasses de nos timonistes envoyés du Ciel.

Une fois de plus, les enfants seraient livrés en temps et en heure !  cheers 

Merci qui ? Merci Père Noël, pardi  lol! 

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rando des potos du fofo

Message  sergio cbs44 le Jeu 26 Déc - 18:53

tient marco pour ton noël ou pour la nouvelle année
pas très loin de chez toi
http://www.leboncoin.fr/motos/592312123.htm?ca=18_s

Prix: 650 €
Code postal : 31470
Année-modèle : 1977
Kilométrage : 10 KM
Cylindrée : 125 cm3
Description :
Bonjour
je vends cette moto trial collection de 1977
avec des réparations à faire dessus...
je l'ai acheté pour la retaper, mais par manque de temps et de patience, je la cède à un passionné de moto ancienne.
Elle devrait fonctionner, car le kit piston a était refait puis laisser à l'abandon, par son ancien propriètaire.
L'allumage est présent , manque plus qu'à la pousser pour continuer son chemin...

_________________
" />

sergio cbs44

Nombre de messages : 7184
Age : 56
Localisation : pays des Bigorneaux, sous le goémon
Date d'inscription : 28/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rando des potos du fofo

Message  Marco le Ven 27 Déc - 21:01

Yo cher Sergio  cheers  bonnes fêtes à toi et toute ta petite famille  santa rendeer rendeer rendeer rendeer rendeer 

Pour les brêlons, j'ai décidé d'arrêter l'addiction depuis que j'ai loupé cette merveilleuse SL toulousaine noire à 500 roros  Sad 
Là, j'aurais craqué parce-que je pense que la base était d'enfer. Mais c'est un monomaniaque qui possédait déjà quatre (!!!) modèles de SL qui m'a fait le freinage : j'en ai été dégoûté  Evil or Very Mad 

Après, ce gars-là n'a pas le monopole de la c*nnerie car, perso, avec pas moins de trois CG d'XLS et une de XR, je le talonne de près, s'pas ?
D'ailleurs, j'envisage de remonter la XLS 1978 et de la vendre ou de l'échanger contre une trial TL ou TY (avec ou sans soulte) .

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rando des potos du fofo

Message  spider le Sam 28 Déc - 2:17

Shocked J'arrive encore après la bataille ....je ne reçois plus d'alerte aux messages  scratch 
Donc j'espère que vous avez passez un bon réveillon et vous souhaite de passer une bonne st sylvestre (si je ne repasse pas d'ici là  Laughing )

spider

Nombre de messages : 542
Localisation : var
Date d'inscription : 21/03/2011

http://honda.cityfly.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rando des potos du fofo

Message  Marco le Sam 28 Déc - 15:17

spider a écrit:... j'espère que vous avez passez un bon réveillon et vous souhaite de passer une bonne st sylvestre (si je ne repasse pas d'ici là  Laughing )
MERKI poulet  cheers 

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rando des potos du fofo

Message  Marco le Sam 28 Déc - 22:46

Padin les interpella en tentant de masquer son inquiétude :
" Oh du bateau, là en bas ! Laissez vos brêles et montez à pied. J'ai besoin de bras ! "
La troupe gravit lentement le sentier montagneux en file indienne et rejoignit l'infortuné trialiste pour comprendre la gravité de la situation.
Un pan de la paroi s'était détaché récemment, entraînant dans sa chute une partie du sentier transformée en cône d'un bon mètre de profondeur.

Comment faire ? On était frits, là ...

Meuh non qu'on n'était pas frits du tout ! On avait notre Padin avec nous ! Et avec lui une bande d'allumés de première qu'étaient pas prêts à lâcher l'morcif çakom !

La suite bientôt, tout à l'heure, dans quelques heures, quelques jours, quelques mois voire quelques années, quien sabé ?  scratch 

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rando des potos du fofo

Message  Marco le Dim 29 Déc - 0:35

Je viens de prendre ma décision : cette rando des potos du fofo sera bien mon dernier récit sur cet excellent fofo.

Je souhaite, en effet, recentrer mes activités et tenter de tirer la quintessence de mes capacités dans certains domaines.
Ainsi, mes futurs écrits seront réservés à mon blog "littéraire", même s'il est moins fréquenté que ce sujet ... mais peu importe.

Concernant ma participation à nôt' forum, il me reste l'essentiel : la restauration menée à son terme d'au moins une de mes 125 XLS (en particulier ma Belle  Rolling Eyes ).

Bon, c'est pas tout, ça, mais je dois finir la rando des potos  Wink 

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

On retourne au mastic, pleins gaz !

Message  Marco le Dim 29 Déc - 1:45

Tous nos loustics étaient agglutinés au bord du cône de déjection comme des mouches sur ... un morceau de barbaque et se demandaient avec une pointe d'inquiétude vrillée dans leur cerveau en ébullition comment diantre ils allaient pouvoir effacer un obstacle de cet acabit.
Et, bien honnêtement, ils séchaient, là ...
Rebrousser chemin et faire un immense détour pour donner raison à ce diable de prêtre ? ça JAMAIS !!!

Alors comment faire, hein, COMMENT ?!!
Celui qui phosphorait le plus dans le lot, c'était nôt' Padin qu'on aurait dit en transes. Des volutes de vapeur d'eau exsudaient de son front bouillant, ce qui ne manquait pas d'inquiéter grandement ses potes de bourre qui craignaient la surchauffe !
Soudain, il les fit sursauter par un cri guttural digne d'un Tarzan qui se serait coincé les noix dans les tresses d'une liane mal foutue !
" Euréka ! "

Un Rick à la pointe de la répartie osa un " Mais encore ? " qui ravit se compagnons d'infortune devant leur interlocation, barbarisme que le rédacteur aurait pu éviter, je vous l'accorde bien volontiers, mais paraît que ça fait genre, alors ...
" On va réparer ce traou à l'ancienne ! Ce sera notre grand oeuvre, la trace de notre passage en ces terres profondes d'un sud-ouest mythique, notre cathédrale commune ... "
L'avait abusé de l'Armagnac du père Magloire nôt' rouergat, ou bien ?

"Euuuuh ... papy, tu veux pas aller te rafraîchir dans la rivière un pneu ? Tu vas nous claquer le joint de culasse si ça continue. "
Le Sergio commençait à vraiment avoir les miquettes face à la réaction pour le moins incongrue de son ami.
" T'inquiètes, mon bretonnant par nature, j'ai toute ma tête vissée au fonde mon casque GPA G7. Je vais d'ailleurs avoir besoin du spécialiste granitique que tu es dans tes gènes celtiques : on va fabriquer un mur ! "
Là, ses potos prirent réellement peur.

Le Padin, visiblement il avait déposé le bilan ! C'était la décompensation alcoolique grave ...
" Mais, put* borgne, croyez-moi ! On est capables de monter un mur de pierres sèches qui servira de soutènement à la terre que nous éboulerons dans le trou pour rétablir la continuité de cet adorable sentier de chèvres que vous êtes !!! "
Ben mon colon, là on avait compris, mais il était quand même fou à lier !
Le boulot de romain que ça demandait son idée complètement dingo !!!

Et c'est justement parce-que ça paraissait complètement barré que cela séduisit la bande de déjantés de la Takasago.
Les yeux se mirent à briller de myriades d'étoiles : va pour notre oeuvre commune ! On va se cracher dans les pognes et on va te réparer ce chemin avant la tombée de la nuit, foi de timonistes pas encore
cirrhotiques !
Sitôt dit, sitôt fait ! On tomba les casques et chacun partit de son côté pour chercher les pierres nécessaires à l'édification d'un mur qui ne serait pas celui des lamentations.

Le bas de la falaise était parsemé de morceaux de roches calcaires qui allaient au poil pour former un mur sec comme le gosier d'un dakarien traversant le Ténéré.
Une chaîne humaine se forma spontanément tout au long du sentier du diable qui portait plus que jamais son nom avec justesse !
Les pierres s'entassèrent bientôt devant le trou dans lequel el Sergio et Padin avaient pris place avec autorité.
Eldo' et Rick el picardo leur passaient les pierres les plus plates pendant que Ragtime man et ses hommes de main s'activaient tels des fourmis transgéniques avec l'acharnement d'hommes habités par une mission supérieure.

Et contre toute attente, le fameux mur des potos s'éleva au dessus du vide à une vitesse plus que respectable pour des amateurs !
Z'avaient un sacré coup de main les vieux roublards !
Bientôt une double rangée de pierres scientifiquement entrelacées atteignit le bord du sentier. C'était ma foi de la belle ouvrage digne des bâtisseurs du Moyen-Age. Y nous avaient caché leur talent nos deux briscards, really !
Quelques pierres plus grosses et à la forme plus ou moins rectangulaire parachevèrent le mur pour mieux le stabiliser et former accessoirement un parapet rassurant.

Il ne restait plus qu'à remplir le trou. Et pour ça, Padin pas à court d'idée, avait la sienne pour ce faire.
La dizaine de timonistes planta des branches dans le sol meuble quelques mètres au dessus et s'agrippant à ces piquets improvisés, ils se servirent des semelles crantées de leurs bottes pour arracher des paquets de terre à la pente.
Bientôt une pluie de glaise emplit progressivement le trou. Lorsque les bottes atteignirent la roche, nos bâtisseurs de l'extrême montèrent trois mètres plus haut et recommencèrent l'opération.
Une cheminée canalisa les débris de l'humus jusque dans le tr... ben non, on ne pouvait plus parler de trou car celui-ci avait disparu !

La horde sauvage dégringola jusqu'à ce passage tout neuf, fruit de son acharnement, avec la joie d'enfants ayant joué un bon tour à l'adversité qui peut s'avérer une belle sal*pe arfois, faut dire ...
Et les voila qui foulent la terre avec férocité comme ces vignerons d'autrefois le faisaient pour la vendange dans un cuve emplie de grappes de raisin mûr.
Ah, ça envoyait la purée, là ! On n'aurait pas dit que les mêmes gus ressemblaient à des zombies abattus quelques heures plus tôt !
Comme quoi l'extrême volonté triomphe de tout, même de la pire adversité ...

Bon, mais c'était pas tout ça : fallait monter les brêles maintenant !
Après avoir réglé un tel coup du sort, nos héros étaient tellement euphoriques qu'ils auraient gravi l'Everest avec leurs brêles stock.
La montée jusqu'en haut de cette foutue falaise ne fut qu'un aimable jeu d'enfant, mis à part peut-être pour Pit et sa KS un pélo nerveuse.
Mais notre kawasakiste maîtrisa son ascension avec une maestria qui le laissa sur le luc ... une fois en haut !

On était enfin sur le plateau couvert d'arbres serrés comme s'ils avaient froid.
Plus que quelques kilomètres dans cette végétation dense comme une jungle et on serait de retour dans la douceur de Lacaroumieux.
Tant mieux car la troupe commençait à en avoir plein les bottes !
On alluma les loupiotes et on s'ébranla en un convoi prudent au milieu des chênes noirs comme du charbon ...

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rando des potos du fofo

Message  Marco le Dim 29 Déc - 1:53

Hum, je ne voudrais pas faire le parano de service mais ça fait deux fois que le titre de ce sujet " La rando des potos du fofo " a été inexplicablement remplacé par un " i " bien étrange  scratch 

Comme je n'ai pas constaté qu'il y ait eu d'autres changements intempestifs de titres ni de remarques à ce sujet, je me perds en conjectures  scratch scratch 

Yo Pit : t'as une idée ?  confused 

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fin de l'Histoire ...

Message  Marco le Dim 29 Déc - 2:06

Bientôt, à travers les futaies pourtant épaisses de la forêt, les motards concentrés aperçurent les premières lueurs des réverbères de Lacaroumieux : ils arrivaient à bon port !

Ce fut avec un soulagement non dissimulé qu'ils béquillèrent leurs brêles toutes crottées sur la place Saint Marc, juste devant le troquet de Fat Bob qui, sans doute mû par une intuition surnaturelle avait fait chauffer la Guiness à leur intention afin de réchauffer leurs os transis par le manteau glacé d'une nouvelle nuit sans lune.
Dame ! C'est que la vie pouvait s'avérer parfois rude dans ces contrées pourtant hospitalières pour peu qu'on se tape dans la paillasse pour les découvrir !

Le banquet servi par la belle Natacha fut l'occasion de se remémorer les exploit de cette rando désormais mythique dans les éclats de rire de nos héros de l'inutile ...

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rando des potos du fofo

Message  sergio cbs44 le Dim 29 Déc - 2:23

La mort dans l’âme



sans commentaires tout est dit
sergio

_________________
" />

sergio cbs44

Nombre de messages : 7184
Age : 56
Localisation : pays des Bigorneaux, sous le goémon
Date d'inscription : 28/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Réinitialisation !

Message  Marco le Dim 29 Déc - 23:02

MERKI poulet !  cheers 

J'espère que ce récit vous a bien plu, autant que moi pour le créer  study 
Exercice difficile car j'ai toujours eu la crainte que cela ne plaise pas aux bilouts cités dedans  Embarassed  mais quand même fier d'en être venu à bout  I love you 
Honnêtement, la fin fut très ardue et peut-être "en queue de poisson" mais je commençais à manquer d'essence (DSL mes poulets  Crying or Very sad ).

Désormais, donc, mes écrits sur Lacaroumieux seront enregistrés dans le blog éponyme  Wink 
Mais pour 2014, je me suis lancé un nouveau défi : celui de raconter la (les ?) restauration de ma (mes ?) Honda 125 XLS en mêlant technique (pointue, trèèès pointue  Rolling Eyes ), atermoiements, crises de foi (Seigneur, pourquoi moi ?!!!), digressions, anecdotes, fiction, victoires, défaites, échecs, réussite ... bref, tout ce qui fait le lot de nos restos mais qui est souvent passé sous silence (petits cachottiers, va !).

Je dois me trouver une nouvelle identité, un nouvel avatar ainsi qu'une profession de foi différente : el Marco nouveau est sur le point d'éclore !  Wink 

BONNES FÊTES A TOUS  cheers cheers cheers 

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rando des potos du fofo

Message  sergio cbs44 le Dim 29 Déc - 23:16

et bien elle était un peu courte cette histoire
je trouve qu'il lui manque quelque chose, scratch 
 study study study study study study study study study 

_________________
" />

sergio cbs44

Nombre de messages : 7184
Age : 56
Localisation : pays des Bigorneaux, sous le goémon
Date d'inscription : 28/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rando des potos du fofo

Message  Marco le Lun 30 Déc - 1:22

sergio CBS44 a écrit:et bien elle était un peu courte cette histoire, je trouve qu'il lui manque quelque chose 
La scène du festin peut-être ? Les adieux des potos ? A quoi pensais-tu ?

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rando des potos du fofo

Message  sergio cbs44 le Lun 30 Déc - 1:58

Marco a écrit:
sergio CBS44 a écrit:et bien elle était un peu courte cette histoire, je trouve qu'il lui manque quelque chose 
La scène du festin peut-être ? Les adieux des potos ? A quoi pensais-tu ?


A LA PROCHAINE RENCONTRE

_________________
" />

sergio cbs44

Nombre de messages : 7184
Age : 56
Localisation : pays des Bigorneaux, sous le goémon
Date d'inscription : 28/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Clap de fin ...

Message  Marco le Lun 30 Déc - 12:25

Euh, hum ... je crois que tu es le dernier amateur d'un style qui ne survivra pas à 2013  Rolling Eyes  (je veux parler des aventures motorisées de timonistes) et c'est d'ailleurs ce que je craignais un peu depuis quelques temps :
cet essoufflement inévitable à force de broder des variations autour d'un même thème  study 

Peu importe ! Personnellement, j'ai pris beaucoup de plaisir à inventer ces aventures farfelues hautement improbables !  I love you 
... sauf que certaines situations, je les ai réellement vécues ou des potos à moi les ont vécues et me les ont rapportées (dans des récits à la Tartarin de Tarascon).

Cela-dit, je tiens à vous remercier, en particulier les piliers du fofo, car grâce à vous et vos encouragements, j'ai pu lancer les débuts des chroniques villageoises de Lacaroumieux.
Je vais pouvoir les poursuivre sur mon blog ... avec des timonos qui passeront sans doute en arrière-plan, mais qui ne seront jamais loin, je pense  scratch 

Merci donc à tous ceux qui m'ont accompagné dans ces récits imaginaires nimbés d'un soupçon de réalité et rendez-vous sur mon blog pour les suites de chroniques villageoises agenaises (dans les années 60 ? 70 ? je n'ai pas encore décidé à quelle époque elles vont se dérouler)  Wink 

Marco

Nombre de messages : 4254
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rando des potos du fofo

Message  eldorado le Lun 30 Déc - 12:43

Bonjour Marco.

Comme Sergio, je partage une certaine tristesse à l'évocation de la fin de cette chronique. C'est dire si elle nous a plu !
En même temps, il faut savoir tourner une page pour se projeter dans autre chose et nous comprenons tout à fait ce souhait.
En tout cas, un grand merci pour nous avoir fait partager ce moment de littérature et nous y avoir inscrits !
N'oublie pas de nous mettre un lien vers ton blog.

Passe de bonnes fêtes de fin d'année et je te souhaite ainsi qu'à ta famille une
BONNE et HEUREUSE ANNEE 2014 !

A+,
Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7990
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rando des potos du fofo

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:46


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 22 sur 26 Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23, 24, 25, 26  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum