Restauration Honda CG 125 76'

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Restauration Honda CG 125 76'

Message  Nico71 le Dim 4 Sep - 10:58

Reste à trouver un professionnel qui fasse ça ! Pour la gabarit, il en manque plus que la petite pièce. Mais on peut couper, limer en cas d’excès de matière.

La réparation devra coûter moins de 30€, c'est le prix des deux demis carters chez toutesbiellesconfondues. J'en profiterais pour changer quand je rouvrirais le moteur pour changer piston / cylindre.

Pour répondre à une vielle question : mon reniflard n'est pas bouché mais il suinte un peu d'huile. C'était pour quoi cette question eldo ?

Remontage du moteur

Je n'ai pas pris de photo, il suffit de reprendre les photos prises en sens inverse. Voici quelques conseils en vrac de la RTM :
note : les demis carters étant sous pression d'huile, ne pas hésiter à remettre de l'huile à la main sur les axes, les engrenages ou les pièces mobiles pour faciliter le montage et éviter une mauvaise lubrification au premier redémarrage du moteur.

  • Remontage du mécanisme de kick : il faut l’emmancher dans le demi carter droit (celui enlevé) et bloquer le ressort. Il faut aussi mettre la patte en bonne position (photo plus haut) et bloquer le doigt sur le renfoncement de matière.

  • Remontage du demi carter : ne présente pas de difficulté particulière, le roulement de vilebrequin doit rester sur l'axe et celui de la boite dans le carter ou sur l'axe. J'ai préféré mettre le roulement de boite dans le carter parce que c'est assez ajusté. On peut aussi sortir le petit pignon supérieur de la boite pour l’emmancher dans le roulement dans le carter pour faciliter la remise en place (attention au rondelle de réglage entre pignon). Dés que le demi carter est engagé, taper un peu partout pour le faire descendre, attention il s'arque-boute très vite entraînant son bloquage donc un petit coup à droit, puis à gauche, puis à droite etc. Je n'ai pas trouvé d'info sur le couple de serrage du demi carter mais serrez énergiquement et n'oubliez pas de changer toutes la visserie pour de l'allen.

  • Remontage épurateur, pompe à huile, mécanisme de vitesse et embrayage : aucune difficulté pour ces démontage. Veillez à bien engager les ressorts du mécanisme de vitesse (vérifier son fonctionnement) et veillez à bien engager tout les disques de l'embrayage (c'est pour ça que c'est plus simple pour le remontage de ne pas tout démonter sinon il faut faire coïncider les cannelures intérieurs, extérieurs, et l'alignement des trous).

  • Remontage haut moteur : on remonte d'abord le piston avec son axe ainsi que les clips. Pour mettre les clips récalcitrants, engagez une extrémité puis avec votre doigt pousser l'autre extrémité pour la faire rentrer, travailler avec un chiffon en dessous au cas où ils tomberaient. Les segments se remontent comme ils ont été démontés. Pour remonter le cylindre, il faut d'abord lubrifier en quantité le cylindre ainsi que les segments, il suffit ensuite de présenter le piston en face et appuyant doucement (un chanfrein aide pour faire rentrer les segments). Si on entend des crcr de frottement, c'est que le piston n'est pas parfaitement dans l'axe, remettre de l'huile et reprendre l'opération. Il faut préalablement lubrifié le joint d'embase avec un léger film d'huile.

  • Remontage culasse : rien de bien compliqué, huilé le joint, n'oubliez pas le guide des tiges de culbuteurs puis serrez la culasse en croix à 2.3 à 2.8kgF.m avec une clé dynamométrique (environ 30€). La vis pointue qui maintient l'axe des balanciers se serre à 1.8 à 2.3kgF.m. Petite note concernant la clé dynamométrique : préférer une à déclenchement automatique plutôt qu'un vernier. Ne pas prendre une clé qui couvre de 1 à 50kgF.m, les mesures comme 1.8 ou 2.3 ne seront pas du tout précises. Préférer une clé couvrant une plage adaptée au moto/auto : 1 à 5kgF.m.

  • Remontage culbuteurs : Insérez les tiges de culbuteurs (aidez vous d'une lampe pour voir si elle sont bien engagées dans les coupelles. Faire tourner le moteur pour constater le soulèvement alternatif des soupapes puis amener le moteur au repère T et serrez les 3 vis du porte culbuteurs. Faire ensuite un réglage de jeu culbuteurs. La RTM dit 0.08 à l'admission / echapement. M Cappocci de ToutesBiellesConfondues, conseille 0.06 à l’échappement et 0.08 à 0.10 à l'admission. Ça correspond à une cale sans jeu et une cale grasse.

  • Cache culbuteurs : remonter ensuite le cache culbuteurs, dévisser le vis sur le capot du cache culbuteur et introduire de l'huile par le trou pour lubrifier


Il reste à remonter le moteur dans le cadre puis vérifier l'allumage et remonter le carter de protection droit Smile

Nico71

Nombre de messages : 186
Age : 27
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 02/08/2011

http://nicolas.lespour.free.fr/fichiers/images/CG125/img_site/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Honda CG 125 76'

Message  eldorado le Dim 4 Sep - 11:51

Salut Nico !

En ce qui concerne le soudeur sur alu, cela devrait se trouver sur Annecy, renseigne toi auprès des professionnels de la mécanique pour avoir une adresse. Ensuite, tu lui amènes les pièces et qu'il te dise son prix. Après, il faut parfois jouer de la Dremel pour enlever l'excès de matière.
Sinon, 30 euros les deux demi-carters, effectivement, ce n'est pas cher. Assure-toi qu'ils soient bien appariés, car les carters moteurs, chez Honda, sont usinés par paire. Donc, pas de provenance de deux moteurs pour cette paire de carters.
Pour le reniflard, s'il suinte un peu d'huile, c'est le signe d'une segmentation HS, dont tu as eu confirmation en les contrôlant. En ce qui concerne cette "vieille question", je vais relire tes posts, sans doute pour que tu vérifies si le reniflard ne fumait pas ou ne crachait pas de l'huile.
Pour le remontage des circlips d'axe de piston, certains les changent systématiquement par des neufs, sinon, assure-toi de leur faire faire un tour dans leur gorge, qu'une extrémité ne demeure pas proche de l'ouverture de la gorge.
Pour le remontage du piston dans le cylindre, cale le piston sur le carter moteur (deux manches de tournevis identiques, deux cales de bois...), cela facilite grandement la manoeuvre.
En ce qui concerne les vis Allen, ne monte pas de visserie Inox, car il y a un risque d'électrolyse entre l'alu et l'Inox, et les vis se souderaient dans le carter.

A+,
Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7983
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Honda CG 125 76'

Message  eldorado le Dim 4 Sep - 12:56

Bon , revu les anciens posts, ma question était de savoir si cela fumait aussi par le reniflard, et non de vérifier s'il était bouché.
En ce qui concerne l'achat des carters moteur, au prix demandé, n'oublie pas d'intégrer le cout du transport, cela peut changer la donne.

A+,
Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7983
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Honda CG 125 76'

Message  Nico71 le Dim 4 Sep - 15:36

Ok Eldo ! Donc j'ai bien un souffle d'air dans le reniflard.

Pour la brasage par corrosion entre l'alu et inox, j'ai laissé du dégrippant silicone dans les filetages. Mais sauf en milieu marin, les corrosions alu/inox n"est pas trop marquée. Sur les ponts, on met aucune protection, même si c'est soumis aux intempéries. J'ai vu qu'il existait aussi un produit spéciale à 15€ mais bon je préfére mon dégrippant.

Le moteur est remonté dans le cadre, niveau d'huile refait et tout les réglages. J'ai réglé mon kick aussi et tout fonctionne maintenant ! Mission accomplie.

Nico71

Nombre de messages : 186
Age : 27
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 02/08/2011

http://nicolas.lespour.free.fr/fichiers/images/CG125/img_site/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Honda CG 125 76'

Message  eldorado le Dim 4 Sep - 16:10

Nico,
là, il ne s'agit pas de corrosion mais de réaction électrolytique entre métaux. Certains préconisent de mettre de la graisse au cuivre, comme pour le filetage des bougies, car excellente tenue à la température, le cuivre est d'ailleurs impératif comme sous-couche de tout chromage (l'inox contient du chrome dans sa composition).
Ceci dit, ton dégrippant au silicone fera peut-être l'affaire.

Bonne remise en route de ta CG et à +,
Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7983
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Honda CG 125 76'

Message  Nico71 le Dim 4 Sep - 18:07

Salut l'electrolyse ne peut se faire qu'en milieu aqueux donc en amorce de corrosion. Si pas d’humidité, pas de réaction ! C'est pour ça que je parle de corrosion à tord. Smile

Nico71

Nombre de messages : 186
Age : 27
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 02/08/2011

http://nicolas.lespour.free.fr/fichiers/images/CG125/img_site/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Honda CG 125 76'

Message  eldorado le Dim 4 Sep - 20:08

Very Happy

J'aime bien ces posts qui ouvrent à d'autres sujets !...
Si j'ai opéré un distinguo entre corrosion et électrolyse, c'était pour considérer cette différence entre une oxydation d'un métal, et sa dégradation qui peut entraîner effectivement une "soudure" avec une autre pièce du même métal et l'électrolyse qui résulte d'un échange d'ions entre métaux de différente nature.
Si l'eau de mer peut constituer un électrolyte favorisant ces échanges d'ions, elle n'est pas le seul vecteur. Une polarisation des pièces par un courant électrique le permet également et nos brêles en sont traversées par le courant de la batterie. Et plus la nature des pièces métalliques est différente, plus cela s'observe.

http://bricologie.free.fr/corrosion.htm

Cordialement et à +,
Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7983
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Honda CG 125 76'

Message  Nico71 le Dim 4 Sep - 21:15

Intéressant en effet j'avais négligé le courant qui traverse le carter !

Je me demande alors si j'ai pas un problème de soudage au niveau de ma bougie parce impossible de la dévisser. J'ai peur de la casser dans la culasse du coup. Il y a un risque ou je peux y aller franco avec un gros bras de levier ? (j'ai aspergé de dégrippant de l'intérieur et extérieur mais rien n'y fait).

Tu vas rire, ma bougie est une R... résistive et pourtant ça marche bien !

Nico71

Nombre de messages : 186
Age : 27
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 02/08/2011

http://nicolas.lespour.free.fr/fichiers/images/CG125/img_site/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Honda CG 125 76'

Message  eldorado le Dim 4 Sep - 22:12

L'effort ne vas pas s'exercer sur la porcelaine, seulement sur le culot métallique et le filetage de la culasse.
Ce que tu peux tenter avant de la desserrer, c'est de faire travailler le culot en dilatation-retractation, par des chocs thermiques: chauffe au décapeur thermique du culot et application d'un glaçon pour le refroidir. Cela pourra peut-être ébranler les filets. Reste à souhaiter que la bougie n'ai pas été vissée de travers...

A+,
Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7983
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Honda CG 125 76'

Message  Nico71 le Lun 5 Sep - 18:32

Je tenterais ta méthode !

Sinon j'ai voulu controller mon allumage mais je n'y suis pas arrivé au multimètre (il faut que je me penche sur le question, normalement, on utilise une ampoule avec alim). Mais pour régler l’écartement des rupteurs, est ce que c'est bien la vis sur la photo ? :



Celle du fond. La RTM dit de dévisser le vis de blocage du linguet fixe et de régler la position (avec une autre vis ou

Sinon comme l'allumage est à plateau fixe, il faut régler l'avance par modification de l'écartement des rupteurs. Mon écartement est à 0.40, comment savoir si le trop plein d’écartement est normal (donc pour compenser une usure rupteur) ou alors anormal (mauvais calage de l'allumage alors, pas assez d'avance) ?

J'ai remonté mon moteur dans le cadre, j'en ai profité pour nettoyer des pièces complètement sales :




J'en avait marre aussi que ma pipe caoutchouc de la boite à air et du carbu tienne mal alors j'ai mis un fil d'acier dans la gorge pour la bloquer :



Aucune idée si d'origine, il y a un anneau élastique, sur les 50cm3 oui.


Nico71

Nombre de messages : 186
Age : 27
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 02/08/2011

http://nicolas.lespour.free.fr/fichiers/images/CG125/img_site/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Honda CG 125 76'

Message  Nico71 le Dim 11 Sep - 21:07

Faut que je vous raconte mes déboires...

Suite à mon démontage moteur pour réparer mon kick (qui fonctionne bien d'ailleur), j'observe en semaine une coulée d'huile sous la moto. Ça fuit au niveau des demis carters : j'ai pas pensé à rénover ou changer l'ancien joint qui est soit inexistant soit très dur.

Alors de re-démonte tout et je change l'ancien joint pour un joint papier taillé. Je remonte ensuite tout, règle et popopo elle démarre au premier coup de kick. Ralenti stable, culbuteurs un peu bruyant mais aucun problème de fonctionnement (répond bien, ne fume pas).

Je pars pour une virée de 50km pour la remonter à Annecy. A 30km de chez moi, dans une longue montée à 80km/h en 4ème (dans les limites normales d'utilisation donc), je commence à constater une baisse de régime, comme si la moto avait du mal à avancer. Je rétrograde mais rien n'y fait, elle s’étouffe jusqu’à caler donc je m’arrêtes.

La c'est sans équivoque : le moteur est brûlant, de la fumée s'échappe du joint de culasse. Quant je veux kicker, ça ne démarre pas et le kick est trés mou (aucune résistance = aucune compression).

J'attends un peu pour pouvoir rédémarer, je rédémare après plusieurs coup de kick, le ralenti tient mal (moteur toujours trop chaud), je rentre à faible allure à 50km/h sans forcer. Arrivé chez moi, je prends ma sonde de température est en contrôle quelques unes :
-température de la cullasse : 130°C Embarassed
-température du pot : 170°C
-température de l'huile : 70°

Le niveau d'huile est ok (entre le min et le max). Je ne comprends pas du tout. Normalement une surchauffe c'est soit un mauvais refroidissement soit une cause de surchauffe anormale. Le refroidissement fonctionne par air donc ça marche (temp extérieur de 35°c ce jour). Et pour la surchauffe anormale, c'est comme si j'avais pas d'huile mais y'en a quant même !!

Je suis dépassé, je vous demande de l'aide, parce que avant démontage du moteur, j'avais fais 100km sans problème donc il y a fort à parier que j'ai merdé sur le démontage / remontage. Neutral

L'etouffement moteur + surchauffe n'est pas ce qu'on appelle une amorce de serrage ?

Le hayne conseille de vérifier le circuit de lubrification mais je n'ai pas démonté la pompe à huile (juste la flasque qui retient la roue) et le gicleur au niveau du demi carter droit (le petit) est bien dégagé. Le demi carter gauche, je n'y est pas touché.

Je suis dans le caca comme on dit, je suis bon pour un enième démontage (je prends le coup...) mais j'ai aucune idée de là ou j'ai merdé...

Un petit peu d'aide de votre part serait grandement la bienvenue donc !

Nico71

Nombre de messages : 186
Age : 27
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 02/08/2011

http://nicolas.lespour.free.fr/fichiers/images/CG125/img_site/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Honda CG 125 76'

Message  eldorado le Dim 11 Sep - 23:42

Salut Nico !

Ben, ce que tu décris évoque bien une amorce de serrage... L'ouverture du moulin te renseignera plus à ce sujet.
Il n' y a pas que l'huile qui participe au refroidissement d'un moteur. Déjà, tu as une segmentation HS, ce qui accroît l'échauffement du haut moteur (tout comme un jeu cylindre-piston trop important).
Tu évoques de la fumée qui passe par le joint de culasse, tu étais sûr du serrage de la culasse ? Une partie des gaz pouvait fuir par là, quoique tu aurais sans doute remarqué une fuite d'huile également.
Sinon, il faudrait revoir les réglages de carburation, sans doute trop pauvre. l'essence participe également au refroidissement du piston et 35° pour l'air ambiant, cela commence à faire, surtout pour un moteur fatigué.
Tiens nous au courant et à +,

Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7983
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Honda CG 125 76'

Message  Nico71 le Lun 12 Sep - 18:57

Je prévois le démontage pour pas avant 2 semaines.

Est ce qu'une crépine bouchée peut obstruer complètement le passage d'huile ou au moins le réduire ? Elle n'a jamais été nettoyé depuis que je l'ai (à tord évidement).

Est t'il possible de boucher une canalisation d'huile qui va au haut moteur (asperge les culbuteurs) parce que j'ai noté qu'elle faisait beaucoup de bruit sur les culbuteurs, comme si il n'y avait pas d'huile sur le haut moteur. Mais je n'ai pas touché à ces canalisations, juste fait un nouveau joint papier.

Pour la carburation, comment savoir si elle est bonne ? Je peux démonter les gicleurs pour avoir la ref mais pour la vis de richesse je n'ai pas vraiment d'indication à par la couleur bougie qui pour l'instant affiche plutôt de l'huile que de l'essence.

Le problème est survenu en monté à 80km/h mais même après 30km de retour à 50km/h en cinquième sans forcer du tout, le moteur été quant même à 130°. Donc le moteur était surement encore plus chaud lors de la surchauffe.

Pour le joint de culasse, j'ai serré à la clé dynamo et il n'y a pas d'huile qui à giclé, juste de la fumée lors de la surchauffe (fumée pendant 1min au bord de la route). Le joint est surement à changer.

Holala, j'espère que rien n'est cassé, ça serait vraiment trop con de vouloir réparer une moto et de la casser à la place Embarassed Je préférerais une concentration de facteur d'usure ou autres plutôt qu'une erreur conne lors du remontage.

Nico71

Nombre de messages : 186
Age : 27
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 02/08/2011

http://nicolas.lespour.free.fr/fichiers/images/CG125/img_site/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Honda CG 125 76'

Message  eldorado le Lun 12 Sep - 19:17

Salut Nico !

En ce qui concerne la crépine, comme tu avais ouvert le moteur, je ne m'étais même pas posé la question de savoir si tu l'avais nettoyée ou pas... Comme une évidence pour moi.
Ceci dit, c'est un point à prendre en compte, de ce fait, d'une lubrification insuffisante, quoique si la bougie est pleine d'huile, le piston aussi. Ce serait plutôt l'embiellage qui n'apprécierait pas.
En ce qui concerne le bruit de culbuterie, ce serait plutôt les réglages qui seraient à revoir (trop de jeu ?). Par contre, comme c'est un moteur culbuté, regarde l'état de l'arbre à cames, car lui pourrait souffrir d'une insuffisance de lubrification.
Pour le réglage de richesse de la carburation, ben, comme c'est la couleur de la bougie qui nous l'indique...

En résumé, je crains que tu sois bon pour un redémontage général avec inspection itou...
Bon courage et à +,
Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7983
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Honda CG 125 76'

Message  Nico71 le Mer 14 Sep - 8:29

Mais comment inspecter le circuit d'huile ?

Si je remonte un nouveau cylindre piston (probable celui là a du prendre un coup), je veux pas voir le même problème de surchauffe...

La pompe à huile est indémontable, cause vis complètement foiré par l'ancien proprio (plus d'empreinte), même au tournevis à choc ça vient pas.

Je n'ai pas encore démonté donc je ne sais pas si de l'huile arrivait bien au piston mais si j'ai fais une amorce de serrage, c'est qu'il n'y en avait plus localement (brûlée ou absence d'huile). Pour les culbuteurs, le bruit est raisonnable à froid mais après la surchauffe, c'était carrément fort. Avec 170°, c'est surement normal que ce soit ben dilaté remarque...

Mon joint papier peut il être en cause ? L'ancien joint est un joint plastique tout dur on dirait, et il y a un endroit dans le carter ou le joint recouvre des canalisations d'huile (demi carter droit prés du petit gicleur d'huile) donc peut être que si il est pas assez rigide, l'huile au lieu de passer dans les canalisations retombe au fond du carter.

J'aimerais autant que possible n'avoir par à démonter les éléments du demi carter gauche (boite, barillet, vilebrequin et volant magnétique).

Nico71

Nombre de messages : 186
Age : 27
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 02/08/2011

http://nicolas.lespour.free.fr/fichiers/images/CG125/img_site/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Honda CG 125 76'

Message  Nico71 le Mer 14 Sep - 22:05

J'ai vidangé le carter d'huile, et ouvert la crépine : bouchée ou partiellement bouchée. En fait mon joint part en pelure (il est vieux...) et ces espèces de poils ce sont collés à la crépine, il y en avait pas mal (tout autour), je ne sais pas si ça peut boucher la crépine mais c'est comme des poils ou cheveux donc comparable avec les douches. J'ai aussi retrouvé de la poussière de métal, preuve d'une usure du moteur.

J'ai ouvert le cache culbuteur, il y avait de l'huile mais pas beaucoup, c'est dur de savoir. En tout cas je dois ouvrir le moteur pour changer ce joint et vérifier l'état. Même si le moteur tourne, quand j'accélère franchement d'un coup, il s’étouffe légèrement donc soit la carburation s'est déréglé soit il y a un problème de compression (peu de compression au kick).

De toutes façons, je prévoyais de changer le haut moteur (80€) et de prendre une pochette de joint. Mon joint de culasse fuit bien de l'huile. Ça peut expliquer une partie des problèmes ?

Nico71

Nombre de messages : 186
Age : 27
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 02/08/2011

http://nicolas.lespour.free.fr/fichiers/images/CG125/img_site/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Honda CG 125 76'

Message  eldorado le Mer 14 Sep - 23:23

Salut Nico !

Bon, en ce qui concerne le peu d'huile dans le cache-culbus, cela ne ne veut pas dire grand-chose en soi, car l'huile redescend par gravité. il faudrait plutôt examiner les culbus (portée sur la queue de soupape et les axes de culbus).
En ce qui concerne la limaille dans la crépine, pas bon signe, reste à savoir si elle résulte d'une accumulation ou résulte de ce qui s'apparente à un serrage. Y a pas, faut ouvrir pour voir l'état du piston. Je vais me répéter, un serrage peut résulter de mauvais réglages, sur un quatre temps, et pas seulement d'un manque d'huile, qui peut aussi jouer, bien sûr.
Pour le bruit de culbuterie, est-ce que les écrous de réglage des culbus ne se seraient pas desserés ?
Pour la fuite au joint de culasse, si le serrage a été effectué correctement, il faudrait vérifier la planéité du plan de joint de culasse.
En ce qui concerne le manque de compression, ben, segments et jeu cylindre-piston HS. Ensuite, contrôle des soupapes (déjà évoqué).

Bon courage pour la suite et à +,
Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7983
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Honda CG 125 76'

Message  Nico71 le Jeu 15 Sep - 10:32

eldorado a écrit:Salut Nico !
il faudrait plutôt examiner les culbus (portée sur la queue de soupape et les axes de culbus).

J'ai regardé, il n'y a pas de signe particulier, les axes n'ont pas de jeu, les culbuteurs sont toujours leurs jeux de 0.08 et les écrous sont bien serrés. Il faut que je regarde quoi en détails ?

eldorado a écrit:En ce qui concerne le manque de compression, ben, segments et jeu cylindre-piston HS. Ensuite, contrôle des soupapes (déjà évoqué).

Et ouais, j'allais pas y couper de toutes façons. Dans la crépine en proportion il y avait beaucoup plus de bout de joint que de limaille. La limaille sèche et regroupé occupe 2x2mm sur une feuille de papier alors que la joint occupe un bon cm3.

J'ai nettoyé la crépine est fait tourné un peu. Normalement de l'huile circule bien mais j'entends quant même un bruit mécanique. Est ce que ça serait pas plutôt le piston ? Ça fait qu'elle bruit un piston HS ?

Nico71

Nombre de messages : 186
Age : 27
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 02/08/2011

http://nicolas.lespour.free.fr/fichiers/images/CG125/img_site/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Honda CG 125 76'

Message  eldorado le Ven 16 Sep - 1:23

Salut Nico !

Ce bruit mécanique, pourrais-tu le décrire ?

A+,
Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7983
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Honda CG 125 76'

Message  Nico71 le Ven 16 Sep - 8:23

Euh..

clic clic clic clic clic

Comme si quelque chose tapait dans le moteur ou avait du jeu. C'est pas juste un petit cliclicli habituelle des culbuteurs. Ça fait le même bruit en plus fort et s'intensifie quand j’accélère. Je précise que mes culbu sont bien réglés Smile

Nico71

Nombre de messages : 186
Age : 27
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 02/08/2011

http://nicolas.lespour.free.fr/fichiers/images/CG125/img_site/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Honda CG 125 76'

Message  eldorado le Ven 16 Sep - 11:56

Salut Nico !

Ben, là, cela peut évoquer, soit un segment cassé, soit le roulement de tête de bielle en train de se faire la malle...
Tu te posais des questions concernant le circuit de lubrification, sans doute à juste titre, de ce fait.

A+,
Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7983
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Honda CG 125 76'

Message  Modif13 le Ven 16 Sep - 19:29

Salut Nico71 cheers
Je suis de l'avis d'Eldorado il semble se passer quelque chose dans le cylindre.
Je viens de relire tout ton post et les super détails, mais j'aurais sans doute hésité à remonter le moteur en ayant changé aucune pièce, car tu n'es jamais sûr de tout remettre à la même place (surtout au niveau segmentation).
Bon courage tout de même et merci de nous détailler ton expérience.
A+
Modif13

Modif13

Nombre de messages : 870
Age : 57
Localisation : ( 13 ) Au pays des olives pour l'apéro!
Date d'inscription : 26/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Honda CG 125 76'

Message  Nico71 le Dim 18 Sep - 14:26

Pour la segmentation, il n'y avais aucun problème pour remettre en place. Juste au niveau du kick et du sélecteur de vitesse, je préférés bien vérifier avant de remettre l'ensemble de droite. Mais aucun problème de ce coté là.

Il semble que mon problème d'huile et de préserrage soit du au joint en papier qui était de mauvaise qualité.

Verdict samedi prochain quand je vais ouvrir le moteur pour la troisième fois !

Nico71

Nombre de messages : 186
Age : 27
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 02/08/2011

http://nicolas.lespour.free.fr/fichiers/images/CG125/img_site/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Honda CG 125 76'

Message  Nico71 le Ven 23 Sep - 20:37

Hop les pièces sont arrivées :
-kit piston cylindre axe etc 85€
-joint d'embase, culasse, carter, embrayage : 25€
Quelques consommable, prix total : 150€ ouch !

J'en suis déjà à 500€ au total sur cette moto (300€ achat je rappelle) donc pas vraiment le bon exemple à suivre. A 500€ on a des CG qui tourne bien avec moins de travaux (pas sur le moteur du-moins), mais mes dépenses restent globalement normal pour l'instant je pense.

L'avantage et que je repars sur du neuf. Je pense changer aussi les joints des queues de soupapes mais j'ai peur de pas pouvoir remettre les ressorts après. donc je verrais mais si ça semble indispensable. Au pire, le démontage de la culasse se fait en 30min.

Pour l'instant, le moteur est démonté du cadre : en 30min ! Je prends le coup à force...

Verdict demain sur les dégâts avec surement des photos à vous faire peur...

A demain !

Nico71

Nombre de messages : 186
Age : 27
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 02/08/2011

http://nicolas.lespour.free.fr/fichiers/images/CG125/img_site/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Honda CG 125 76'

Message  Nico71 le Sam 24 Sep - 22:29

Et hop on s'y met.

Démontage moteur complet, je vous présente les dégâts :



Rien à signaler, pas de bleuissement, pas de matage, les axes n'ont pas de jeu, pas de soucis ici.

Au niveau des tiges de culbuteurs, il y a eu bleuissement sur celle d’échappement, pas de matage et pas tordue bien sur :



La culasse n'a rien eu je pense, le joint était sans doute trop vieux, les soupapes sont pareilles qu'avant avec un dépôt de calamine sur celle d’échappement.



On arrive là ou il y a eu du dégat : cylindre piston bien sur. Le cylindre ainsi que le piston et l'axe sont rayés. Coté admission dans le sens du déplacement :






L'axe était déjà bleu avant, il y a eu un léger matage mais rien sur la bielle heureusement ! L'ensemble est bien sur foutue c'est pourquoi j'ai acheté un kit neuf.

Cette fois j'ai travaillé au dessus du bidon de vidange, il reste souvent pas mal d'huile à l'ouverture des demi carters.



Le responsable : ce maudit joint qui part en peluche :




J'ai voulu vérifié l'état de ma pompe à huile mais impossible à cause des vis totalement foirées. Du coup j'ai rusé pour savoir si elle fonctionnait. Voici comment j'ai fait :

Introduire de l'huile dans cette orifice :



Faire tourner la pompe (l'axe avec la méplat doit être emmanché), dans un sens l'huile doit faire des bulles :



Il y a alors aspiration d'air depuis le haut moteur jusqu'à huile. Dans l'autre sens, l'huile s'en va et monte dans les canalisations de haut moteur. Comme le carter est à plat, l'huile sort de l'autre coté :



Vous pouvez refaire le test carter presque vertical, l'huile doit monter aussi. Ça ne monte pas l'usure de la pompe mais on sait au moins si elle fait son office.

Nettoyage du carter puis mise en place du nouveau joint papier (sur le demi carter aussi) :



Concernant les joints papiers, j'ai pris l'habitude de les huiler sur les deux faces pour faciliter leur pose (le film d'huile colle) et leur dépose (le joint ne cuit pas sur le plan de joint).

On s'attaque à la réfection moteur avec montage du kit piston :



Pose des segments
Je donne quelques astuces parce c'est pas aussi simple de démonter / remonter des segments fatigués que de le faire avec des neufs. Premièrement : bien huiler les segments ainsi que le piston.
Ensuite dans l'ordre il faut monter :
-segment racleur inférieur (il est trés fin)
-segment racleur : segment à crénaux
-segment racleur supérieur (il est très fin)

Ces trois pièces constituent le segment racleur d'huile. Le montage est pas aisé, les segments racleurs étant très petits, le moindre écartement les vrillent mais ne les casse pas (ils tolèrent un léger vrillage). Le problème est qu'il faut les écarter puis les faire descendre jusqu'en bas, en passant 2 gorges. Le problème est qu'ils se logent souvent dans la moindre gorge. Pour ça j'utilise une cale de 0.06 du jeu de cale pour guider le segments :



Si le segment rentre dans la mauvaise gorge, il suffit de passer une autre cale et de faire le tour pour le déloger sans le vriller. C'est le segment le plus dur à monter je trouve. Bien penser à tiercer la position entre les deux pièces métalliques et la pièce en créneaux en les mettant les raccords à 30mm chacun.

-On monte ensuite le segment d'étanchéité qui est noir. L'inscription sur le segment (Top, T, R ou marque du segment) indique le sens, il faut le mettre direction en haut.

-On monte ensuite le segment de feu, il est chromé et plus dur à mettre mais en écartant bien et si besoin avec une cale ou y arrive très bien. Il faut aussi tiercé les segments, càd les disposer à 120°.



Et voila ! Je dois maintenant ranger mon jeu de cale...

Montage du cylindre

Il faut récupèrer les pièces sur l'ancien cylindre, à savoir les balanciers, l'axe des balanciers, les douilles de centrage ainsi que le joint torique. On remonte tout ça sur le cylindre puis on met un nouveau joint d'embase. On met de l'huile sur le cylindre et le piston et on enquille :



Le départ conique du cylindre facilite l'insertion du piston, pas besoin de serre-segment. J'ai pas mal galéré ici, il faut bien centrer les segments sur le piston et le piston dans le cylindre pour que ça rentre bien. Sinon le segment se retrouve coincé et le piston s'arqueboute. Ci ça arrive il suffit de retirer le piston et de recommencer et de ne surtout pas forcer en pensant que le piston va se remettre droit. Le piston et les segments étant neuf, il faut être patient. On ne tape pas sur le cylindre au maillet pour qu'il rentre (certain internaute sont un peu fou de conseiller ça).

On remet ensuite un nouveau joint de culasse, le nouveau à l'air de meilleur qualité :



Le joint de culasse se monte toujours à sec.

Puis on remonte le reste, pas de difficulté notoire.

Pour l'instant, le moteur est remonté dans le cadre, il reste deux trois trucs à remettre et je pourrais démarrer demain Smile
Dépose du moteur : 4h
Repose complète : 6h


Nico71

Nombre de messages : 186
Age : 27
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 02/08/2011

http://nicolas.lespour.free.fr/fichiers/images/CG125/img_site/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Honda CG 125 76'

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:22


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum