Une 125 CBN dans le Rhone

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une 125 CBN dans le Rhone

Message  TINTIN6904 le Jeu 10 Juin - 14:15

C'est l'histoire d'un mec, 30 ans, travaillant dans le Courtage en Prêts Professionnels, plutot habitué au sport automobile à 4 roues (je cours en rallye depuis 10 ans), qui décide d'acquérir une 125.

Après plusieurs annonces, un budget limité, et un 1er achat non concluant dc repris par le vendeur..... je finis par acheter une 125 CBN de 1979 (mon année de naissance) avec 30 000km (je crois) !



Uploaded with ImageShack.us

Quel plaisir de la conduire pendant 7jours jusqu'a ce que .... pffffffffffiouuutttt plus rien!

Après démontage j'ai eu la bonne surprise de voir mon piston percé ! Je pense à la bougie qui ne devait pas etre adaptée (bien qu'achetée chez honda....) ou une autre raison (qui me pousse à venir sur ce forum d'ailleurs!!)

Du coup, heureusement, dans la vente, il m'a passé un moteur de cg, du coup je vais en recuperer le piston et le cylindre et les monter sur la CBN.

Aujourd'hui il ne me manque que les segments, et d'ailleurs je m'empresse d'aller poster ma question dans le forum adequat!

A bientôt

Quentin

TINTIN6904

Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 10/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une 125 CBN dans le Rhone

Message  vicente le Jeu 10 Juin - 14:27

Salut TINTIN6904 et bienvenue ici!
Jolie cbn que tu as là!
cheers

vicente

Nombre de messages : 516
Age : 45
Date d'inscription : 16/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une 125 CBN dans le Rhone

Message  TicToc le Jeu 10 Juin - 16:40

Salut à toi et bienvenue !

Tu ferais bien de régler aussi la richesse en air de ton carburateur.

Un mélange trop pauvre en essence fait que les températures de combustion augmentent drastiquement dans la chambre de combustion . Cela peux jouer un rôle dans le percement de ton cylindre !

Comme tu as tout démonté, profite en pour tout nettoyer, carbu compris.. faudra alors de toutes manières refaire les réglages Smile: je crois qu'on avais fait un topic sur ce qu'il y avais à prendre en compte pour redémarrer une bécane dans de bonnes conditions.. des trucs simples; mais qui promongent la vie de ta machine pour une dizaine d'années supplémentaires si ils sont fait !

Les routes de France vont être bien jolies avec tout ces petit monos beaux comme tout !

A+

TicToc

Nombre de messages : 1635
Date d'inscription : 20/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une 125 CBN dans le Rhone

Message  TINTIN6904 le Jeu 10 Juin - 16:58

ok ! Merci des infos

Cela sous entend que pour le meme volume d'air (en temps de bon reglage) il y a moins de volume d'essence? Pourtant j'avais deja nettoyé le carbu, gicleurs etc...

TINTIN6904

Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 10/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une 125 CBN dans le Rhone

Message  TicToc le Jeu 10 Juin - 17:11

Le rendement avec un mélange pauvre est plus important qu'avec un mélange riche.. ce qui donne l'impression que ton moteur marche mieux (parfois); mais en fait ton moteur chauffe trop... vaux mieux être un poil plus riche que pauvre.

Il suffit d'une infime merdouille dans le conduit pour dérégler la richesse en air; d'où l'importance d'un filtre en bon état et qui filtre correctement.

J"avais fait un topic sur le nettoyage des carburateurs : http://honda-125-sl-xl-cbs.actifforum.com/de-tout-sur-la-moto-adresses-liens-f8/nettoyage-carburateurs-t544.htm

Même avec un nettoyage par ultra-sons certains continuent à avoir des problèmes.. c'est dire si il suffit de peu pour dérégler un carburateur et son mélange.

Avec ma méthode, mis à part pour les pièces cassées, j'ai toujours sauvé tous les carbus que j'ai fait !

ma collection What a Face :


TicToc

Nombre de messages : 1635
Date d'inscription : 20/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une 125 CBN dans le Rhone

Message  Bellotte le Jeu 10 Juin - 23:14

Bienvenue Tintin. albino

Bellotte

Nombre de messages : 196
Age : 54
Localisation : Marne
Date d'inscription : 30/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une 125 CBN dans le Rhone

Message  eldorado le Ven 11 Juin - 0:28

Bienvenue ici et bon remontage. Tic-toc a parfaitement raison concernant le piston percé et le réglage de carburation, il vaut mieux rouler un poil riche, surtout avec les carburants actuels ! Evitez absolument le SP 95E10. A+, Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7988
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une 125 CBN dans le Rhone

Message  Knight le Ven 11 Juin - 20:29

Bienvenu parmis nous!

Knight

Nombre de messages : 506
Age : 34
Localisation : Sancerrois
Date d'inscription : 08/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une 125 CBN dans le Rhone

Message  cousin Rv le Sam 12 Juin - 11:20

Salut Tintin et les autres monomaniaques,

B I E N V E N U E

parmi nous et toi et ta bécane.

Encore quelques modifs et réglages pour reprendre la route!

cousin Rv

Nombre de messages : 944
Localisation : Aquitaine - Landes
Date d'inscription : 28/09/2009

http://www.amnesty.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une 125 CBN dans le Rhone

Message  TINTIN6904 le Sam 24 Juil - 18:57

Bon ça y est, le remontage est en marche!!

J'ai compris le drame. En fait l'ancien proprio avait mis une bougie avec un indice "6"... du coup le piston n'a pas bien aimé. (Peut etre aussi qu'il y avait un probleme de carburation, on le saura au remontage).

Du coup aujourd'hui, nettoyage des pieces:

- Carbu
- Cylindre: plan de joint poncé au 800 avec de la WD40 et une cale en bois afin de "planéifier"
- Culasse
- Nettoyage AaC
- Piscine
- Décalaminage soupapes (et demain on va les démonter completement, les nettoyer, et mettre de la pate a roder)
- Poncage à la laine de verreles parties metal, et ca brille!
- Mise en place des segments sur le piston (serrage de cuisses et de fesses intense)

Du coup je me suis aperçu que le pignon (ou poulie crantée, ....bref le truc sur lequel se fixe la chaine et qui tourne!!) qui entraine la chaine (coté moteur) avait du jeu en latéral, et cela ne me parait pas bien normal! Du coup on va vérifier cela demain.

Donc demain, au programme:

- Remontage piston
- Embiellage
- calage distri, aac, chaine, etc
- Calage avance a l 'allumage
- Remontage du moteur sur la moto, verification que tout va bien
- Démarrage

C'est faisable en une journée??

A bientot

TINTIN6904

Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 10/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une 125 CBN dans le Rhone

Message  eldorado le Sam 24 Juil - 20:50

Salut. Pour rectifier un plan de joint, un bon truc pour s'assurer de la planéité: prendre une vitre, mettre dessus un peu de pâte à roder, mélangée à un peu d'huile moteur, l'étaler sur la plaque et appliquer dessus la pièce à rectifier, lui appliquer des mouvements en "huit", procéder ainsi jusqu'à ce que le plan de joint soit bien plan. La plaque de verre sert de marbre pour la planéité...
Sinon, pour le remontage du moteur, une journée suffit amplement, ce qui importe, c'est de procéder méthodiquement après contrôle des pièces. Pour l'ensemble cylindre-piston-segments, as-tu contrôlé si les jeux sont dans les tolérances ? Du fait du piston percé, s'assurer qu'il n'y a pas de débris de fusion demeurés dans le bas moteur ou les roulements. Bonne mécanique et à +, Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7988
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une 125 CBN dans le Rhone

Message  TINTIN6904 le Dim 25 Juil - 12:33

Salut Eldo!

Bien vu la technique de la vitre! J'y penserai pour la prochaine fois!

En ce qui concerne la tolérance du cylindre/piston, le piston est neuf, en cote +0,25, et le cylindre est passé par un réalesage avec le piston donc c'est tout neuf!

Pour les bouts de pistons percé, on va vérifier qu'il n'y en ai pas ds le vilebrequin, donc je vais retourner le moteur et secouer!! Very Happy





La on vient de roder les sièges de soupapes et de finir de nettoyer les soupapes, le coté échappement tout crados!






D'ailleurs voici des photos d'un autre haut moteur que j'ai car la culasse ressemble beaucoup a celle du CBN/XL mais diffère sur un ou 2 points du coup je ne sais pas de quel moteur elle provient! (Le cylindre est marqué 122cm3 = CBS ?)








Une fois le moteur remonté, il faut compter combien de km de rodage: 500? 1000? et a quel régime moteur maxi: 4000 ? 8000? 19 000??? lol

A bientôt

TINTIN6904

Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 10/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une 125 CBN dans le Rhone

Message  eldorado le Dim 25 Juil - 12:55

Salut. Penses à vérifier épurateur et crépine du circuit d'huile... Le haut moteur est bien celui d'un CBS / SL. Cela pourrait interresser certains ici pour les pièces. Pour le rodage, s'il ne concerne que cylindre-piston, il importe surtout de faire varier les régimes pour éviter le glaçage trop rapide du cylindre. Les segments doivent subir une usure pour prendre leur place. Pour le kilométrage, environ 1000 kms, ce qui importe, c'est d'éviter que le moteur peine. Penses surtout à faire une vidange assez tôt pour éliminer la limaille résultant du rodage. De même, avant remontage du cylindre, en nettoyer la surface interne avec du WD 40 pour éliminer la poussière du réalésage. A+, Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7988
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une 125 CBN dans le Rhone

Message  TINTIN6904 le Dim 25 Juil - 19:02

Petite question au passage:

Quelle est la valeur en degré de l'avance à l'allumage?
Car je n'arrive pas à trouver, et j 'aimerais bien verifier!

Merci

TINTIN6904

Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 10/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une 125 CBN dans le Rhone

Message  eldorado le Dim 25 Juil - 20:31

Salut. Je n'ai pas la revue technique concernant la 125 CBN. Quand on entreprend une réfection, il est plus que souhaitable d'en posséder une. Voici un lien à ce sujet:
http://accessoires-moto.shop.ebay.fr/Revues-Techniques-/117574/i.html?Type=Revues%2520Techniques&LH_BIN=1&rt=nc&Marque=Honda&_dmpt=FR_JG_Moto_Manuels&_fln=1&_ssov=1&_trksid=p3286.c0.m282

Ceci dit, des repères ne figurent pas sur l'alternateur et le carter ? Car, sinon, pour déterminer le point d'avance en degrés, il te faudra déterminer le PMH et utiliser un secteur gradué...
A+, Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7988
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une 125 CBN dans le Rhone

Message  TINTIN6904 le Lun 26 Juil - 10:10

Salut Eldo

On a bien la Revue Technique (encore merci à l'Humaniste d'ailleurs!!), je voulais vérifier et finalement c'est bueno!

Donc ça y est, elle a redémarré hier soir! Youhou!

Voici donc le petit reportage photos:

Après avoir tout démonté il y a un an, nous voila en train de remonter! Là nous attaquions la pose du piston (avec le chiffon pour éviter d'aller chercher la goupille dans le vilebrequin!! Very Happy)



WD40 reste quand meme le meilleur ami du bricoleur!!



Alors, là on commencait à etre stressés, c'était notre 1er démontage remontage du coup on faisait attention à tout! Remise en place du cylindre réalésé en cote +0,25



Après un bon nettoyage - decalaminage des soupapes et de la culasse, un rodage des sieges de soupapes (pate a roder), remontage des soupapes et nouveaux joints de queue de soupapes



Pendant ce temps là, je nettoyais mon echappement



Ca commence à prendre forme:



Une fois tout remonté on a commencé les réglages, et quand c'est la 1e fois, c'est un peu compliqué!



Du coup, une fois le moteur remonté et calé, direction la moto:




Voici celle où tout est remonté et où elle démarre! Prochaine étape ce sera changement du pneu cross arriere pour un vrai pneu, peinture du cache lateral et refection de la selle! Du coup Vidange et revidange et rerevindange car je retrouve des petits bouts de pistons.







Encore un grand merci à mon grand ami Stephan (celui que vous voyez sur les photos, qui est aussi le proprio et passionné de la Mini en arriere plan, et qui aussi est mon copilote en rallye!) qui m'a laaaaargement aidé vu mes compétences limitées en mécanique!

Un grand merci aussi à l'Humaniste pour la Revue, ainsi qu'aux autres forumeurs pour leurs conseils!

TINTIN6904

Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 10/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une 125 CBN dans le Rhone

Message  eldorado le Lun 26 Juil - 21:25

Salut Tintin 6904. Si tu retrouves des bouts de piston dans l'huile, AÏE !... J'aurais dû être plus précis, car ce sont les roulements du bas moteur et la pompe à huile qui risquent de déguster. Il me semble qu'il aurait mieux valu tout ouvrir pour inspecter et nettoyer. A toi de voir. A+, Eldorado.

eldorado

Nombre de messages : 7988
Date d'inscription : 03/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une 125 CBN dans le Rhone

Message  Dav41 le Lun 26 Juil - 22:22

Ca doit être vachement stressant de tout ouvrir comme ça !
Bon courage en tout cas, et merci pour les détails et les photos !

Dav41

Nombre de messages : 147
Localisation : Blois 41
Date d'inscription : 20/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une 125 CBN dans le Rhone

Message  TINTIN6904 le Mar 27 Juil - 10:10

Salut les filles

Eldo, j'avais quand même deja bien vérifié les bouts restants (qui sont très petits) lors des vidanges. Je pense qu'une bonne partie est déjà passée. Je vais faire des vidanges plus régulières afin d'éliminer au fur et à mesure. Dans tous les cas, j'ai prévu de refaire la boite cet hiver .

J'ai bien pris note de tes conseils pour le rodage. Du coup pour l'instant j'essaye de ne pas dépasser 6 000 tr/mn, et j'évite de faire des longues distances au même régime moteur.

En revanche elle ratatouille un peu lorsque je n'ouvre qu'un poil la commande de gaz, mais cela disparait lorsque j'accélère plus. Carburateur malade? en fin de vie?

Dav, effectivement à mon niveau c'est stressant d'ouvrir un moteur mais j'ai la chance d'avoir un pote qui prend ca comme un nouveau défi! (il adore la mécanique)

A bientôt

TINTIN6904

Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 10/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une 125 CBN dans le Rhone

Message  TicToc le Mar 27 Juil - 13:20

Salut cousin !

Pour la ratatouille, c'est un réglage du carbu qu'il te faut faire. Symptome plus que classic !

Pour la boite, si tu démonte tout, c'est de remettre dans l'ordre les pignons le plus barbant... comme il faut j'entend, avec toutes les rondelles et tout le bastringue hein lol!

Mon premier démontage de moteur, j'avais pris toute un série de photos tellement je flippais d'oublier qqchose au remontage... et je suis toujours pas à mon aise, loin de là...

Pour le réglage carbu, on avais parlé là : http://honda-125-sl-xl-cbs.actifforum.com/cg-f19/le-cg-cafe-racer-de-soupape-t637.htm#8042 , il faut voir les réglages préconisés pour ta bécane..

Edit : ha non, c'est pas là.. zut.. attend, je cherche.. où on avais mis ce post..

TicToc

Nombre de messages : 1635
Date d'inscription : 20/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une 125 CBN dans le Rhone

Message  TINTIN6904 le Mar 27 Juil - 13:59

TicToc a écrit:

Pour le réglage carbu, on avais parlé là : http://honda-125-sl-xl-cbs.actifforum.com/cg-f19/le-cg-cafe-racer-de-soupape-t637.htm#8042 , il faut voir les réglages préconisés pour ta bécane..

Edit : ha non, c'est pas là.. zut.. attend, je cherche.. où on avais mis ce post..

Bon alors , ca vient oui??? !!!!! Very Happy

TINTIN6904

Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 10/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une 125 CBN dans le Rhone

Message  TicToc le Mar 27 Juil - 14:38

Bon, le plus simple est de honteusement copier ce qui à déjà été fait !!

Copier coller de différents sites, dont :

www.crazymoto.net
www.freebiker.net


Niveau de cuve :

Vérification obligatoire même sur une moto neuve, expliquée dans le manuel d'utilisation


Ca c'est facile, on l'a fait ici même, schémas et photo : Very Happy






Gicleur de ralenti :

Avant de commencer il est important d'apporter une précision à propos de la vis d'air (vis de richesse):
Pour enrichir son circuit de ralenti,il faut visser (sens des aiguilles d'une montre) sur un carbu genre Keihin où la vis de richesse se trouve avant le boisseau (donc côté arrivée d'air) et dévisser pour appauvrir.



On appellera ce cas,le cas n°1.


Sur la plupart des Dell'Orto la vis de richesse se trouve après le boisseau (côté pipe d'admission) dans se cas il faudra dévisser pour enrichir et visser pour appauvrir.



On appellera ce cas,le cas n°2.

Maintenant on peut passer au réglage.

Le moteur est chaud (entre 60 et 85°), on va prédéterminer la taille du gicleur de ralenti. On commence par ce réglage parce que le circuit de ralenti débite en permanence, quelle que soit l'ouverture du boisseau.

On serre la vis d'air de ralenti (vis de richesse) à fond puis on la dévisse de 2 tours 1/2.
On augmente le régime de ralenti avec la vis de butée de boisseau (vis de ralenti) jusqu'à un régime de ralenti très élevé.
On laisse le régime moteur se stabiliser et on revisse la vis d'air 1/4 de tour par 1/4 de tour,jusqu'à sentir une baisse de régime.A chaque 1/4 de tour, il faut attendre que le régime se stabilise.
Quand on a obtenu cette baisse de régime, on revient à la dernière position où le régime moteur était élevé et on resserre de 1/8é de tour.
On contrôle que le réglage de la vis d'air est compris entre 1 et 2 tours 1/2 à partir de la position "vissée à fond".
-S'il y a moins d'un tour, il faut augmenter la taille du gicleur (cas n°1) ou le diminuer (cas n°2).
-S'il y a plus de 2 tours 1/2, il faut diminuer la taille du gicleur (cas n°1) ou l'augmenter (cas n°2).Et on recommence la procédure...
Quand on a obtenu un résultat correct, on refait tomber le régime de ralenti moteur à une valeur normale (entre 900 et 1500 tours voir plus selon les moteurs...) avec la vis de butée du boisseau.



Gicleur principal :

Le gicleur principal détermine la carburation sur la plage 3/4 à pleine ouverture du boisseau (= de la poignée).

On va se baser sur la couleur de la bougie pour déterminer le bon réglage.
Il ne faut pas utiliser une bougie neuve, mais garder la bougie d'origine déjà colorée.
Pour obtenir une coloration parlante de la bougie, il va falloir effectuer ce qu'on appelle un arrêt carburation.

Si vous avez un doute sur la richesse de votre carburation, que vous pensez que celle-ci est (vraiment) trop pauvre, pour éviter une détérioration de votre moteur avant d'effectuer ces tests, monter un gicleur plus gros (5/10 points de plus).

Le moteur est chaud, vous choisissez une ligne droite longue et dégagée et vous tirez à fond sur l'avant-dernier ou le dernier rapport pendant 20 à 30 secondes (si votre dernier rapport ne prend pas tous ses tours prenez l'avant-dernier). Ensuite, simultanément, vous débrayez, coupez les gaz et le moteur au coupe contact.
Vous démontez la bougie et vous regardez la couleur de l'isolant de l'électrode centrale et du culot. Si l'isolant de l'électrode centrale est sec et marron clair à très clair et le culot de la bougie couvert d'un dépôt sec de suie noire, la carburation à plein régime est correcte.



Si l'isolant de l'électrode centrale est marron foncé (chocolat au lait à chocolat noir) et le culot de la bougie encrassé et humide, la carburation à plein régime est trop riche, il faut monter un gicleur principal plus petit.



Si l'isolant de l'électrode centrale est blanchâtre, la carburation à plein régime est trop pauvre il faut monter un gicleur principal plus gros.



Avant de changer de gicleur pour un plus petit ou un plus gros déterminez la marge (par exemple: culot très blanchâtre: +5 points) pour aller vers le bon gicleur puis affinez de 2 en 2 et recommencez cet "arrêt carbu" à chaque changement de gicleur.

Il y a certains symptômes assez visibles d'une carburation trop riche ou trop pauvre pour le gicleur principal.
Pour une carburation trop pauvre: la moto fais un bruit "creux",à haut régime si on coupe les gaz et qu'on réouvre brutalement en grand,il se passe un temps de réaction avant la réponse du moteur,une sorte de trou.
Pour une carburation trop riche: le moteur ne va pas réussir à atteindre son régime max,il va pétarader/"brouter" en liaison avec le bruit produit: "bbbbrrrrrrrrrrrrrrreeeeuuu...".


Circuit intermédiaire (aiguille ou puits d'aiguille):

On va s'attaquer maintenant au point le plus difficile à appréhender, le réglage du circuit intermédiaire contrôlé par l'aiguille (ou le puits d'aiguille sur certains carbus).
Son influence est sensible sur la plage ¼ à ¾ de l'ouverture du boisseau.
Une plage que l'on utilise la plupart du temps.

On vérifie que l'aiguille est positionnée au cran du milieu (3é), on compte les crans à partir du haut (le 5é est le plus bas).
Il faut choisir un chemin dégagé en légère montée pour que le moteur soit toujours en charge. Vous passez le 4é rapport, vous positionnez la poignée de gaz à ¼ de l'ouverture et vous laissez le régime se stabiliser.
Vous êtes en léger sous-régime (la sonorité du moteur est un peu étouffée). Vous tournez lentement la poignée au début, puis plus franchement ensuite en accompagnant la montée en régime jusqu'à ¾ d'ouverture.
Si tout se passe bien qu'il n'y à ni trous,ni à-coups ,c'est parfait.
Si le moteur s'étouffe (bweuuu…), (tombe, vous sentez un trou…, comme si vous tombiez en panne d'essence...) avant de prendre ses tours, la carburation du circuit intermédiaire est trop pauvre. Il faut changer la position du clip (4é cran) et refaire l'essai. Si c'est toujours trop pauvre il faut changer l'aiguille (ou le puits). Evitez d'utiliser le 5é cran.
Si le moteur " balbutie " (bleubleubleu….) avant de prendre ses tours, la carburation du circuit intermédiaire est trop riche. Il faut changer la position du clip (2é cran) et refaire l'essai. Si c'est toujours trop riche, il faut changer l'aiguille (ou le puits). Evitez d'utiliser le 1er cran.
Si vous avez un doute sur la réaction de votre moteur, et/ou que vous voulez connaître le bruit et le fonctionnement de votre moteur lorsque la carburation est trop riche : à l'arrêt, au point moteur, bouchez en partie l'arrivée d'air sur la boite à air, et accélérez de ¼ à ¾ d'ouverture de poignée…

Ce réglage est le plus difficile à réaliser. N'hésitez pas à faire de multiples essais.

Réglage final du circuit de ralenti (vis d'air de ralenti / vis de richesse)

Au début du texte je vous ai parlé de pré-réglage du circuit de ralenti.

C'était nécessaire pour effectuer les autres réglages. Mais maintenant, on va faire un réglage définitif.
L'intérêt de ce peaufinage est d'obtenir une réponse franche du moteur à l'ouverture rapide de la poignée de gaz.
Le moteur est chaud. Vous vous asseyez sur la moto. Vous êtes au point mort. Vous prenez la poignée de gaz à pleine main et vous accélérez franchement. La montée en régime doit être instantanée.
Si ce n'est pas le cas, corrigez le réglage en vissant ou dévissant (selon le type de réponse obtenue, caractéristique d'une carburation trop riche ou trop pauvre…) par ¼ de tours jusqu'à obtenir la bonne réponse.



Le boisseau :

Si en ouvrant brutalement les gaz il subsiste une petite hésitation, c'est sûrement le boisseau.
Pour s'assurer que c'est bien le boisseau qui est en cause, il suffit de donner un coup de gaz sur seulement la moitié de la course de la poignée.
Si on obtient une bonne réponse, le circuit de ralenti est bien réglé, c'est bien le boisseau qui est en cause.

Si lors de l'ouverture des gaz, les symptômes sont ceux d'une carburation trop riche (bleubleubleu…), changez-le pour un modèle dont la coupe est plus ouverte.
Si les symptômes sont ceux d'une carburation trop pauvre (bweuuu…), changez-le pour un modèle dont la coupe est plus fermée (pour rappel un 5.0 est plus ouvert qu'un 4.0).

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Comme vous avez pu vous en rendre compte au fur et à mesure de la lecture de cet article, on peut symboliser l'influence de chaque élément par une certaine ouverture de la poignée de gaz.



A partir de ces réglages de base, vous pourrez donc adapter votre carburation en fonction des conditions météorologiques, hydrométriques, climatiques et déceler quel élément est responsable d'un dysfonctionnement.

Par exemple : un réglage simple que vous pouvez effectuer à tout moment (avec la vis d'air): quand il pleut ou qu'il fait très froid… vous vissez d'¼ à ½ tours la et inversement quand il fait très chaud vous desserez légérement.

Ce petit réglage permet de conserver par tout temps son moteur et les performances de celui-ci.

Evidement tous ces réglages sont à recontrôler à chaque changement d'une piece moteur majeure (pot, haut moteur, boite à air préparée...)

Souvenez vous qu'il vaut mieux avoir une carburation légérement trop riche que trop pauvre, avec un carburation trop pauvre le moteur risque le serrage...
Alors qu'avec une carburation trop riche, le moteur ne va certes pas fournir tout son potentiel mais il ne s'abîme pas, bien au contraire il est présérvé, c'est pour ca que lors du rodage on régle généralement la carburation plus riche...
Donc dans le doute ou dans tout autre cas mieux vaut laisser une marge penchant vers la richesse...

Vérification facile :

Ouvrir un peu le starter (1/4 ou 1/6).. si le moteur prend un peu des tours à chaud c'est qu'on est trop pauvre, si il descend un peu c'est bon, si il s'étouffe ou_ descend beaucoup c'est qu'il est trop riche.

Note : les changements de gicleurs sont à effectuer si (et seulement si...) :

- On enlève la boite à air pour mettre des filtres à air genres KN :



- On vire le filtre à air

- on change la cylindrée (kit 175cc par ex.)

- On change de pot d'échappement.

- la moto à été bidouillée par un sauvage.

Autrement, il n'y a pas de raisons de changer les gicleurs... si on arrive à rien avec ceux d'origine, voir le nettoyage du carburateur !! : http://honda-125-sl-xl-cbs.actifforum.com/de-tout-sur-la-moto-adresses-liens-f8/nettoyage-carburateurs-t544.htm#6628

Yapuka !

TicToc

Nombre de messages : 1635
Date d'inscription : 20/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une 125 CBN dans le Rhone

Message  TINTIN6904 le Mar 27 Juil - 15:59

Salut!

Bon d'apres les 1ers tests, la bougie est niquel, donc je pense etre bien reglé.

En revanche je pense que mon carbu est definitivement capoute!
J'imagine que les carbu de CBN étaient communs a d'autres modeles mais lesquels? Car de memoire la XL est la S3 ont des moteurs tres proches du CBN, mais niveau carbu?

Merci!

TINTIN6904

Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 10/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une 125 CBN dans le Rhone

Message  TicToc le Mar 27 Juil - 16:21

Et une prise d'air à le pipe d'admission ?

Un carbu capout.. mis à part de la casse, je vois pas bien.. à la riqueure une usure importante de l'aiguille ou du boisseau.. sinon, je ne vois pas...

Même dans cet état ils remarchent nickel après un bon nettoyage (oui, c'est le même carburateur):






TicToc

Nombre de messages : 1635
Date d'inscription : 20/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une 125 CBN dans le Rhone

Message  TINTIN6904 le Mar 27 Juil - 16:27

je pense que je vais essayer de nettoyer comme tu le preconises.

Pourtant mon carbu est déja propre. Le seul souci que j'ai est qu'elle ratatouille a bas regime et parfois a des creux.

Ou est ce que je peux trouver de la soude menagere a paillettes? a Leclerc?

Autre élément: ou est ce que je peux touver une bombe de peinture pour les éléments métalliques comme le carbu, les caches etc?

TINTIN6904

Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 10/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une 125 CBN dans le Rhone

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:07


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum